Encyclopédie Wikimonde

Crampart

Aller à : navigation, rechercher

Crampart est le roi d'une fable allemande[1] issue de l'œuvre de Heinrich von Alkmaar, intitulée Reynard of the Fox et datant de 1498, selon laquelle il construisit un cheval de bois qui pouvait parcourir jusqu'à 100 milles en moins d'une heure[2].

Histoire

Selon la fable extraite du livre The Most Delectable history of Reynard the Fox and his son Reynardine[3] , le roi Crampart construisit un cheval en ébène pour la fille très belle du roi Morcadiges. Ce cheval était fabriqué avec tellement d'art, que quiconque le montait pouvait parcourir la distance de 100 milles en moins d'une heure [2].

La fable veut que le fils de Crampart, Clamades, ne croyant pas cela possible et étant fort et vigoureux, sauta sur le cheval au moment où Crampart tournait une cheville fixée dans le ventre de l'engin. Le cheval passa à travers les fenêtres du palais et l'emporta à 10 milles de distance en moins d'une minute[4]. Devant ce miracle, Clamades fut plutôt effrayé et pensa ne jamais revenir dans son palais. Mais, après beaucoup de peur et de difficulté, il connut une grande joie parce qu'il avait appris à guider cette magnifique bête de bois[5].

Expression

Swifter than Crampart’s horse: aussi vite que l'éclair, aussi vite que la pensée[6].

Notes et références

  1. (en) Ebenezer Cobham Brewer, « Character Sketches of Romance, Fiction and the Drama, page 339 », The Minerva Group, Inc., vol. 4,‎ , p. 564 (lire en ligne, consulté le 20 août 2017).
  2. 2,0 et 2,1 Alkmaar:Reynard of the Fox, 1498; The Reader's Handbook, E. Cobham Brewer, London, Chatto & Windus, 1898, p. 241
  3. University of California Libraries, The most delectable history of Reynard the Fox, and of his son Reynardine : a revised version of an old romance, London : J.W. Parker, [lire en ligne (page consultée le 2018-05-11)] 
  4. The pleasant history of Reynard the fox, tr., T. Roscoe, London, Sampson Low, Marston, Low and Searle, 1873, p. 101-102
  5. Dictionary of Phrase and Fable, Ebenezer Cobham Brewer, Cassel & Cie, London, 1895, p. 303
  6. Brewer's Dictionary of Phrase and Fable, E. cobham Brewer, 1895, p. 303

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).