Encyclopédie Wikimonde

Cyril Benoit

Aller à : navigation, rechercher
Cyril Benoit, 2011

Cyril Benoit, né le à Paris, est un banquier d'investissement et de développement indépendant, spécialisé dans les opérations de fusions-acquisitions internationales, qui a effectué la première partie de son parcours professionnel dans la sphère publique. Il est fondateur et dirigeant de Benoit & Associés, créé en 2011[1].

Etudes et formation

Ancien élève de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud (lettres et sciences humaines), Cyril Benoit est diplômé en philosophie de l'université de Paris IV-Sorbonne. Il a effectué toute sa scolarité chez les jésuites du lycée Saint-Louis-de-Gonzague, puis hypokhâgne et Khâgne au lycée Henri-IV.

Parcours professionnel

En 1997, Cyril Benoit devient la plume de Laurent Fabius à la présidence de l'Assemblée nationale [2], et l’un des principaux animateurs de son réseau intellectuel[3]. De 2000 à 2002, il travaille au sein de son cabinet au ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie. Il est parallèlement chef adjoint de cabinet, puis conseiller technique du ministre de l’Industrie, Christian Pierret[4].

Cyril Benoit a également travaillé à Washington auprès de Tom Lantos, représentant de Californie et chairman du Human Rights Caucus.[réf. nécessaire]

À la Direction du Trésor (aujourd'hui Direction générale du Trésor), Cyril Benoit s’occupe successivement, en 2002 et 2003, de la présidence française du G7/G8, des présidences indiennes et mexicaines du G20 (au bureau E2), puis participe à la création de l’Agence des participations de l’État où il collabore notamment avec l’actuel Directeur général de la Caisse des dépôts, Jean-Pierre Jouyet.[réf. nécessaire]

En 2003, il rejoint Léon Bressler, alors PDG d’Unibail, comme chargé de mission. Cet ex-banquier l'introduit dans le monde de l'entreprise et de l'investissement. Cyril Benoit participe à plusieurs opérations de haut-niveau comme la fusion Unibail-Rodamco ayant donné naissance au premier groupe européen d’immobilier commercial. Après avoir occupé diverses responsabilités chez Unibail dont Head of Corporate Development puis directeur financier et des investissements du pôle centres commerciaux [5], il rejoint en 2007 Léon Bressler chez Perella Weinberg Partners à Londres, qui a quitté une année auparavant la présidence d'Unibail, pour participer en pleine crise financière à la création de Perella Weinberg Real Estate UK, un fonds d’investissement doté de 1,2 milliard d’euros dont les grands actionnaires sont les principaux fonds de pensions et souverains internationaux.

Banquiers d'investissement

Cyril Benoit est Président-fondateur de Benoit & Associés[1], banque-conseil indépendante qu'il a créé en 2011, à son retour de Londres. Benoit & Associés concentre ses activités sur deux domaines d’expertise : le conseil en investissement ("corporate finance"), plus particulièrement les fusions-acquisitions internationales à l'image de la transaction entre le géant Chinois de l'agro-alimentaire Bright Food et le négociant bordelais Diva[6], et les affaires publiques. Benoit & Associés dispose d'une équipe en Asie dirigée depuis Shanghai par Emmanuel Gros, également Vice-président de la chambre de commerce française en Chine[7].

Engagement et idées

Cyril Benoit a fondé et dirigé pendant plusieurs années le think-tank Vouloir la République.

Cyril Benoit est également l’un des fondateurs de la fondation reconnue d’utilité publique « France-Israël » initiée par Jacques Chirac et Ariel Sharon[8].

En , il est élu membre du Conseil de surveillance de l'Institut Aspen France.

Liens externes

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Biographie de Cyril Benoit, Benoit-associes.com
  2. Fabius : Les Blessures d’une ambition, Jean-Gabriel Fredet, Hachette
  3. La galaxie pourvoyeuse d’idées du ministre de l’Économie, Michel Noblecourt, Le Monde du 20 avril 2000
  4. Arrêté du 24 juillet 2000 portant nomination au cabinet du secrétaire d'Etat, Admi.net, 24 juillet 2000
  5. « http://www.globalrealestate.org/retreat/profile.asp?m=su05&rcd=14074&ofn=125513& »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  6. Ivan Letessier, Bright Food prend le contrôle du négociant bordelais Diva, Le Figaro, 22 juin 2012
  7. Cyril Benoit, Emmanuel Gros, Ces idées fausses sur la Chine, Le Cercle Les Echos, 4 juillet 2012
  8. « http://www.fondationfranceisrael.org/index.php/fre/Fondation/rgon/bureau/Cyril-Benoit »(Archive • Wikiwix (http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http://www.fondationfranceisrael.org/index.php/fre/Fondation/rgon/bureau/Cyril-Benoit) • Archive.is (http://archive.is/http://www.fondationfranceisrael.org/index.php/fre/Fondation/rgon/bureau/Cyril-Benoit) • Google (https://www.google.fr/search?q=cache:http://www.fondationfranceisrael.org/index.php/fre/Fondation/rgon/bureau/Cyril-Benoit) • Que faire ?)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).