Encyclopédie Wikimonde

Daniel Parfait

Aller à : navigation, rechercher

Daniel Parfait
Fonctions
Délégué général du Groupe Safran pour le Mexique et l’Amérique Centrale
En fonction depuis le
Biographie
Lieu de naissance Toulouse, (France)
Nationalité Drapeau de la France Française
Diplômé de École nationale d’administration (ENA)
Profession diplomate

Daniel Parfait, né le 30 juillet 1950 à Toulouse, est un diplomate français, ministre plénipotentiaire et délégué général du Groupe Safran pour le Mexique et l’Amérique Centrale.

Études

Après des études secondaires au lycée Fermat à Toulouse, Daniel Parfait obtient son baccalauréat avec mention TB avant d’entrer en hypokhâgne au lycée Louis-le-Grand à Paris. Il passe une licence, puis une maîtrise de philosophie.

En 1981, il entre à l’École nationale d’administration (promotion Solidarité[1]) et, à sa sortie, devient secrétaire des Affaires étrangères.

Carrière

De 1974 à 1976, Daniel Parfait dirige le Centre culturel de Linz en Autriche et enseigne à l’Université qui porte aujourd’hui le nom de Kepler. Il est ensuite nommé directeur de l’Institut français de Cologne ; il enseigne également à l’Université.

À sa sortie de l’ENA, il entre à la Direction d’Amérique du Quai d’Orsay, en charge des questions économiques pour l’Amérique du Nord.

En 1986, il part comme numéro deux de notre ambassade à Lima puis, en 1988, rejoint l’ambassade de France à Washington où il est chargé de la politique intérieure et des relations avec le Congrès des États-Unis.

En 1991, il poursuit sa carrière à Bonn comme conseiller culturel, au lendemain de la réunification allemande, moment-clé où il faut raccrocher les Länder de l’est, tournés jusque-là vers l’Europe de l’Est et l’URSS, au train de la relation franco-allemande.

Il ouvre[évasif] plusieurs instituts et centres culturels à Rostock, Leipzig, Dresde et Erlangen.

Daniel Parfait rentre à Paris en 1994 avec les fonctions de sous-directeur de la non-prolifération puis de sous-directeur du désarmement et de la non-prolifération nucléaires. Il participe notamment aux négociations qui aboutissent à la reconduction indéfinie du traité de non-prolifération, en 1995, puis à l’organisation du sommet nucléaire de Moscou.

En 2000, il est nommé ambassadeur en Colombie où il participe au processus de paix avec les FARC et l’ELN[réf. nécessaire]. Il est dans le pays au moment de l’enlèvement d’Ingrid Betancourt, et met en œuvre la politique des gouvernements successifs pour obtenir sa libération.

Directeur d’Amérique et des Caraïbes de 2004 à2008, il est ensuite nommé ambassadeur au Mexique, où il doit gérer la délicate affaire Cassez.

En 2013, Daniel Parfait est, à sa demande, mis en disponibilité pour rejoindre le secteur privé et exercer les fonctions de délégué général du Groupe Safran pour le Mexique et l’Amérique Centrale.

Décorations

Daniel Parfait est chevalier

il est titulaire de plusieurs décorations étrangères :

Bibliographie

  • Notice « Parfait (Daniel, André, Joseph) », page 1719 in Who’s Who in France : Dictionnaire biographique de personnalités françaises vivant en France et à l’étranger, et de personnalités étrangères résidant en France, 45e édition pour 2014 éditée en 2013, édition des 60 ans, 2419 p., 31 cm (ISBN 978-2-85784-055-8).

Références

  1. Notice « Parfait (Daniel, André, Joseph) », page 1719 in Who’s Who in France : Dictionnaire biographique de personnalités françaises vivant en France et à l’étranger, et de personnalités étrangères résidant en France, 45e édition pour 2014 éditée en 2013, édition des 60 ans, 2419 p., 31 cm (ISBN 978-2-85784-055-8).
  2. Notice « Parfait (Daniel, André, Joseph) », page 1719 in Who’s Who in France : Dictionnaire biographique de personnalités françaises vivant en France et à l’étranger, et de personnalités étrangères résidant en France, 45e édition pour 2014 éditée en 2013, édition des 60 ans, 2419 p., 31 cm (ISBN 978-2-85784-055-8).

Liens externes

Articles connexes


Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).