Encyclopédie Wikimonde

David Belliard

Aller à : navigation, rechercher

David Belliard est un journaliste et un homme politique français.

Après avoir travaillé au sein de l'équipe de campagne de Daniel Cohn-Bendit pour les élections européennes, sous la direction de campagne de Durand, David Belliard a exercé plusieurs responsabilités au sein d'Europe Écologie Les Verts. Il a été élu conseiller de Paris du 11e arrondissement lors des élections municipales de 2014. Il est coprésident du groupe des élus écologistes au Conseil de Paris et conseiller de la Métropole du Grand Paris depuis janvier 2015.

Biographie

Origine et étude

Fils de maçon et d’aide-soignante, David Belliard a vécu près de Vesoul, où il a étudié au lycée Édouard Belin (Haute-Saône). Il intègre une classe préparatoire HEC à Nancy avant d’être admis à l’école de hautes études commerciales (Edhec) à Lille. Il est titulaire d'une licence de lettres modernes et un master de recherche en sociologie.

Parcours professionnel

Il a été directeur général adjoint de Sidaction[1] avant de devenir journaliste et directeur du développement à la coopérative de presse Alternatives économiques. Il y traite notamment de sujets d’économie de la santé.

Parcours politique

David Belliard intègre en 2009 l’équipe de campagne nationale de Daniel Cohn Bendit pour la préparation de la campagne des élections européennes. En 2010, il devient délégué national chargé de la protection sociale et conseiller fédéral d’Europe Ecologie - Les Verts [2]. En 2012, il est conseiller pour les questions de santé de Eva Joly [3], alors candidate aux élections présidentielles. En 2014, il est candidat avec Joelle Morel aux élections municipales. La liste EE-LV du 11e arrondissement, soutenue par Cécile Duflot et Christophe Najdovski, tête de liste écologistes pour Paris, obtient 11,5 % [4]. Élu conseiller de Paris au deuxième tour, sur les listes de fusion conduites par Anne Hidalgo, il est alors élu à l’unanimité coprésident du groupe des élus écologistes au Conseil de Paris. En 2015, il est élu conseiller de la métropole du Grand Paris[5].

Engagement LGBT

en 2011, à l'occasion d'un dossier que consacre le magazine LGBT Têtu à la nouvelle génération en politique, David Belliard rend publique son homosexualité. En 2012, il co-signe dans Le Monde une tribune intitulée « Sortons du placard » incitant les personnalités à faire leur coming-out[6]. En 2013, il fait partie des signataires du manifeste publié dans Libération pour la création d’une association de journalistes LGBT [7]. En 2013, pour dénoncer l’homophobie du gouvernement russe, il participe avec Christophe Najdovski, adjoint de Bertrand Delanoe, et tête de liste écologiste pour les élections municipales de 2014, à un kiss-in devant l’ambassade de Russie[8]. En 2014, il publie dans Libération une tribune «pour en finir vraiment avec Eddy Bellegueule », où il critique la réception du livre d’Édouard Louis, « pour en finir avec Eddy Bellegueule »[9],[10].

Dans le cadre de son mandat au Conseil de Paris, il relance notamment l’idée de la création d’un centre d’archives LGBT à Paris[11],[12]. En décembre 2015, il fait partie de la liste des 50 personnalités qu'il faudra suivre en 2016 par le média LGBT Yagg[13].

Politique de santé publique et inégalités sociales

David Belliard a publié en 2010 un premier ouvrage intitulé « nous ne sommes pas coupables d’être malade », avec Alix Béranger[14],[15]. Ils y dénoncent la politique de responsabilisation des malades, qui vise à faire porter sur les usagers l’essentiel des efforts financiers, au détriment de la qualité des soins et de vie des malades[16],[17]

En 2012, David Belliard publie Notre santé est-elle à vendre ?[18].

En 2016, Il cosigne une tribune dans Libération suite aux déclarations de Léa Seydoux sur l'école de la rue, proposant la taxation à 100% des héritages au-delà de deux millions d'euros[19].

A la Mairie de Paris

David Belliard est membre de la commission des finances[20].

Dans le cadre de son mandat, David Belliard s'investit plus particulièrement sur la question de l’accueil des réfugiés à Paris[21]. Il s'est en outre opposé au projet de Tour Triangle, porté par le promoteur Unibail[22],[23] et à la candidature de Paris pour les Jeux Olympiques de 2024, émettant des inquiétudes sur la maitrise budgétaire du projet[24],[25]. Il a porté de nombreuses propositions sur le droit animal et la promotion du végétarisme[26]. Il a en outre proposé la création d'une expérimentation d'un lieu naturiste à Paris[27],[28].

Références

  1. http://www.caen.maville.com/actu/actudet_-Webhelp-cherche-benevoles-pour-le-Sidaction-_16-603128_actu.Htm
  2. Tribune publiée dans le Huffington Post sur la politique familiale, 6 juin 2013, http://www.huffingtonpost.fr/jeanphilippe-magnen/pour-une-politique-famili_b_3390418.html
  3. Présentation de l'équipe de campagne d'Eva Joly, Usine Nouvelle, 01122011, http://www.usinenouvelle.com/article/eva-joly-presente-une-equipe-de-campagne-segmentee.N164137
  4. résultats des élections municipales Paris 11, http://www.linternaute.com/elections-municipales/resultats/paris-11eme-arrondissement/secteur-75056SR11
  5. Site officiel Mairie de Paris http://www.paris.fr/municipalite/la-maire-et-les-elus/belliard-david-2055
  6. article dans Le Monde du 29 juin 2012 http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/06/29/sortons-du-placard_1727008_3232.html
  7. Manifeste publié dans Libération du 16 mai 2016 http://www.liberation.fr/societe/2013/05/16/pour-une-association-des-journalistes-lgbt_903471
  8. site du lab Europe 1 du 8 septembre 2013 http://lelab.europe1.fr/le-candidat-eelv-a-la-mairie-de-paris-christophe-najdovski-proteste-contre-la-loi-hompophobe-en-russie-10622
  9. Tribune dans Libération, 2 mars 2014, http://next.liberation.fr/culture/2014/03/02/pour-en-finir-vraiment-avec-eddy-bellegueule_983980
  10. « "Il faut bien que les choses soient dites" » (consulté le 2 octobre 2016)
  11. article Midi libre, 14 décembre 2015, http://www.midilibre.fr/2015/12/14/paris-projette-un-centre-d-archives-lgbt,1257855.php
  12. Interview David Belliard dans Yagg, 15 décembre 2014, http://yagg.com/2014/12/15/les-ecolos-veulent-creer-un-centre-darchives-lgbt-a-paris/
  13. article de Yagg, 1er janvier 2015, http://yagg.com/2015/01/01/les-50-personnalites-qui-ont-marque-2014-et-quil-faudra-suivre-en-2015/
  14. Site des éditions les petits matins, http://www.lespetitsmatins.fr/collections/nous-ne-sommes-pas-coupables-detre-malades/
  15. Alternatives Economiques, « Nous ne sommes pas coupables d'être malades! », sur www.alternatives-economiques.fr (consulté le 2 octobre 2016)
  16. Tribune dans le monde.fr du 10 décembre 2010, http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/12/10/le-triple-echec-de-la-responsabilisation-des-malades_1451516_3232.html
  17. Interview France Info du 4 octobre 2010, http://www.dailymotion.com/video/xf2c3v_david-belliard-france-info-04-10-20_news
  18. Site des éditions Textuel, http://www.editionstextuel.com/index.php?cat=020377&id=547
  19. tribune dans Libération du 27 mai 2016, http://www.liberation.fr/debats/2016/05/27/finissons-en-avec-le-syndrome-lea-seydoux_1455360
  20. « Faire de Paris la capitale de l’écologie » (https://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/311014/faire-de-paris-la-capitale-de-l-ecologie) (consulté le 2 octobre 2016)
  21. Interview dans Le Parisien du 11 octobre 2015, http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75005/refugies-a-paris-anne-hidalgo-est-dans-une-position-attentiste-11-10-2015-5175161.php
  22. « Tour Triangle : pourquoi les écolos parisiens ont voté contre ? » (http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/20141117.OBS5225/tour-triangle-pourquoi-les-ecolos-parisiens-ont-vote-contre.html) (consulté le 2 octobre 2016)
  23. Prisma Media, « Ces Français qui bloquent l'Ile-de-France : corporatisme et immobilisme font des dégâts » (http://www.capital.fr/enquetes/dossiers/ces-francais-qui-bloquent-l-ile-de-france-corporatisme-et-immobilisme-font-des-degats-1037741), sur Capital.fr (consulté le 2 octobre 2016)
  24. Valentin Pasquier, « Jeux olympiques : la maîtrise budgétaire est-elle possible ? », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne (http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/02/17/jeux-olympiques-la-maitrise-budgetaire-est-elle-possible_4867119_4355770.html), consulté le 2 octobre 2016)
  25. « David Belliard (EELV) : "Les budgets pour les Jeux olympiques sont tout sauf maîtrisés" » (http://www.francetvinfo.fr/sports/jo/jo-2024/david-belliard-eelv-les-budgets-pour-les-jeux-olympiques-sont-tout-sauf-maitrises_1836693.html), (consulté le 2 octobre 2016)
  26. « David Belliard | Politique & animaux » (https://www.politique-animaux.fr/david-belliard), sur www.politique-animaux.fr (consulté le 2 octobre 2016)
  27. « Mais où pourrait bien s’installer la future zone naturiste de Paris ? » (http://www.lci.fr/societe/mais-ou-pourrait-bien-s-installer-la-future-zone-naturiste-de-paris-2004746.html), sur LCI (consulté le 2 octobre 2016)
  28. « Un lieu pour les naturistes à Paris : où, quand et comment ? » (http://www.europe1.fr/societe/un-lieu-pour-les-naturistes-a-paris-ou-quand-et-comment-2857048) (consulté le 2 octobre 2016)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).