Encyclopédie Wikimonde

David Chanteranne

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

David Chanteranne, né le 19 avril 1974 à Épinal, est un essayiste et journaliste français.

Spécialisé en histoire, il est notamment l'auteur de plusieurs ouvrages sur Napoléon.

Biographie

Après le baccalauréat en 1992, il obtient une maîtrise d’histoire de l’art (1997) à l’université Strasbourg II, puis un DEA d’histoire (2000) à l’université de Paris-Sorbonne, sous la direction de Jean Tulard[réf. nécessaire].

En 1997, pour la Bibliothèque Thiers, il rédige le catalogue des dessins et tableaux de la collection Frédéric Masson. Après avoir été chargé de mission pour la Fondation Napoléon, il devient en 1998 l’adjoint de Jacques Jourquin à la Revue du Souvenir Napoléonien dont il devient le rédacteur en chef à partir de décembre 2008.

Depuis 2001, il est journaliste au groupe Michel Hommell pour plusieurs magazines d’histoire, dont il est devenu rédacteur en chef et secrétaire général de Soteca.

En 2004, il a participé à l’exposition autour du tableau du Sacre par Jacques-Louis David au musée du Louvre dirigée par Sylvain Laveissière, puis à celle sur le sacre de Napoléon au musée Fesch à Ajaccio.

Depuis 2005, il a participé à de nombreux colloques : sur Thomas Jefferson et Napoléon Bonaparte à la Fondation Singer-Polignac et sur l'Empire dans les Vosges et à Plombières-les-Bains en 2005 ; sur Napoléon III l’homme, le politique en 2008 ; sur 1810, le tournant de l’Empire en 2010 ; sur la Corse et la monarchie espagnole et les femmes corses à Bonifacio ; sur 1812 la campagne de Russie à Paris ; l'année 1813 ; 1814 la campagne de France à Troyes.

Ayant travaillé sur les archives de Marcel Carné, il a publié en 2012 une étude biographique sur le réalisateur[1], à l’occasion d’une exposition consacrée aux Enfants du Paradis à la Cinémathèque française.

En 2014, il a participé à l’émission Ce soir (ou jamais !) avec Frédéric Taddei sur la communication politique[2]. En mai, il a présenté la route Napoléon dans Chroniques d'en haut avec Laurent Guillaume[3]. En août, il est intervenu sur BFM TV pour rappeler l'exécution de résistants dans le bois de Boulogne[4]. Puis, dans le cadre du jubilé de Rueil-Malmaison, il a rédigé avec Emmanuelle Papot le catalogue de l'exposition Histoire en briques Lego®.

Il a été conseiller historique de certaines reconstitutions de la route Napoléon en mars 2015, en particulier à Corps, La Mure, Laffrey, Vizille et Grenoble[5]. Il a participé, avec Thierry Lentz, au DVD Napoléon pour les nuls réalisé par Jean-François Coulomb (LMLR)[6]. En juin, avant les commémorations de Waterloo, le débat sur la place de Napoléon dans la société française est au cœur de l'actualité : comme il l'a indiqué à l'AFP, puis dans différents médias[7], Napoléon est « un destin hors du commun tel que la République voulait le faire, élever les masses ». Et après la reconstitution, il a proposé son interprétation dans plusieurs journaux et magazines[8]. Il a participé en juin et août à l'émission Secrets d'histoire, pour les épisodes "Comment devient-on Napoléon ?" puis "Désirée Clary, Marseillaise et reine de Suède"[9]. À l'occasion du bicentenaire de l'arrivée de Napoléon à Sainte-Hélène, le 17 octobre, il a publié une tribune sur le site Figarovox[10].

En mars 2016, il a rédigé le cahier pédagogique de la bande-dessinée Napoléon par Lapuss' et Stédo pour les éditions Bamboo[11]. En juin, il a animé au Plana de Bordeaux le Café historique consacré au thème "Cinéma et histoire"[12], présenté deux soirées cinéma au musée de l'Armée à Paris dans le cadre de l'exposition "Napoléon à Sainte-Hélène, la conquête de la légende"[13] qu'il a aussi rappelé pour Fréquence Protestante dans une émission[14] avant d'évoquer à Ajaccio Guerre et Paix de Sergueï Bondartchouk pendant les journées "Napoléon invite la Russie. Cinéma et pouvoir"[15]. En octobre, il a participé aux "24 h Napoléon" au musée du Louvre, à propos des batailles napoléoniennes vues par les peintres[16]. En décembre, il a été nommé attaché de conservation du musée Napoléon de Brienne-le-Château.

À l'occasion du marathon de Paris, il a commenté le 9 avril 2017 puis le 8 avril 2018 les monuments de la capitale et rappelé l'histoire des sites traversés par les coureurs.

Carrière

David Chanteranne est rédacteur en chef de la Revue du Souvenir Napoléonien, des magazines Napoléon 1er, Napoléon III, Château de Versailles et Paris, de Lutèce à nos jours.

Chargé de cours à l'université Paris-Sorbonne et de travaux dirigés à l’université Paris-Est Créteil Val-de-Marne, consultant pour France Télévisions[réf. nécessaire], il est attaché de conservation du musée Napoléon de Brienne-le-Château.

Autres activités

Vice-président du Grand prix Histoire de Paris (collège Histoire globale et thématique).

Secrétaire général des Amis de Frédéric Masson.

Administrateur de l’Institut Napoléon et des Amis du Musée Murat.

Membre d'honneur de l'association Marque Ville impériale.

Membre du jury du prix Napoléon III.

Publications

  • Auteur
    • Sur les pas de Napoléon Ier en terre de France, préface de Jean Tulard, Rennes, Ouest-France, 2004.
    • Le Sacre de Napoléon, Paris, Tallandier, 2004.
    • Le petit livre de Napoléon, Paris, Éditions du Chêne, 2011.
    • Marcel Carné, le môme du cinéma français, Saint-Cloud, Soteca, 2012.
    • L’insulaire. Les neuf vies de Napoléon, Paris, Éditions du Cerf, 2015.
  • Coauteur
    • Napoléon à l’écran. Cinéma et télévision (avec Isabelle Veyrat-Masson), Paris, Nouveau Monde Éditions / Fondation Napoléon, 2003.
    • Austerlitz (avec Renaud Faget), Paris, Perrin, 2005.
    • Plombières-les-Bains au temps de Napoléon III (dir.), Saint-Cloud, Napoléon III Éditions, 2008.
    • Napoléon par les peintres (avec Dimitri Casali), Paris, Éditions du Seuil, 2009.
    • Napoléon, sa vie, ses batailles, son Empire (avec Emmanuelle Papot), Paris, Gründ, 2010.
    • Histoire en briques Lego® (catalogue d'exposition, avec Emmanuelle Papot), Bonap’art, 2014.
  • Directeur
    • Les dix rendez-vous qui ont changé le monde, Paris, Éditions du Cerf, 2017.
  • En collaboration
    • Napoléon l’empereur immortel (avec Gérard Gengembre et Pierre-Jean Chalençon), Paris, Éditions du Chêne, 2002.
    • Filmographie de La Seconde Guerre mondiale (avec Philippe Masson), Paris, Tallandier, 2003.
    • Le dictionnaire des guerres et batailles de l'histoire de France (sous la direction de Jacques Garnier), Paris, Perrin, 2004.
    • Sainte-Hélène, île de mémoire (sous la direction de Bernard Chevallier, Thierry Lentz et Michel Martineau), Paris, Fayard, 2005.
  • Catalogues
    • Napoléon le Sacre (sous la direction de Jean-Marc Olivesi et Odile Bianco), Ajaccio, 2004.
    • Le Sacre de Napoléon par David (musée du Louvre, avec Sylvain Laveissière et Alain Pougetoux), Paris, 5 Continents, 2004.
    • Napoléon et la Corse (musée de Corte, avec Jean-Marc Olivesi, Bernard Chevallier et Jean-Pierre Commun), Paris, Albiana, 2009.
    • Les guerres de Napoléon. Louis-François Lejeune, général et peintre (catalogue du château de Versailles sous la direction de Valérie Bajou), Paris, Hazan, 2012.
  • Actes de colloque
    • Portraits croisés de Thomas Jefferson et Napoléon Bonaparte (actes du colloque de la Fondation Singer-Polignac, sous la direction de Jean-François Lemaire), Paris, SPM, 2005.
    • L’Empire dans les Vosges et à Plombières (actes du colloque), Mirecourt, Société d'émulation des Vosges / Société d'art et d'histoire de Plombières-les-Bains / Vosges napoléoniennes / Société d'histoire de Remiremont, 2005.
    • Napoléon III l’homme, le politique (actes du colloque de la Fondation Napoléon sous la direction de Pierre Milza), Saint-Cloud, Napoléon III Éditions, 2008.
    • 1810. Le tournant de l'Empire (actes du colloque de la Fondation Napoléon sous la direction de Thierry Lentz), Paris, Nouveau Monde Éditions / Fondation Napoléon, 2010.
    • 1812, la campagne de Russie (actes du colloque de la Fondation Napoléon sous la direction de Marie-Pierre Rey et Thierry Lentz), Paris, Perrin, 2012.
    • La Corse et la monarchie espagnole (actes des treizièmes journées universitaires d'histoire maritime de Bonifacio sous la direction de Michel Vergé-Franceschi), Ajaccio, Éditions Alain Piazzola, 2013.
    • Diplomaties au temps de Napoléon (actes du colloque sous la direction de Yves Bruley et Thierry Lentz), Paris, CNRS Éditions, 2014.
    • Femmes corses. Figures, mythes et destins (actes des quinzièmes journées universitaires d'histoire maritime de Bonifacio sous la direction de Michel Vergé-Franceschi), Ajaccio, Éditions Alain Piazzola, 2014.
    • Le cheval sous les deux empires (actes du colloque du 11 octobre 2014 à l’École vétérinaire de Lyon), Gleizé, Éditions du Poutan, 2015.
    • Napoléon Bonaparte face à l'Histoire (actes du colloque des 11 et 12 mars 2015 à Lyon), Gleizé, Éditions du Poutan, 2015.
    • 1814, la campagne de France (actes du colloque de la Fondation Napoléon sous la direction de Patrice Gueniffey et Pierre Branda), Paris, Perrin, 2016.
    • Naufrages, épaves et archéologie sous-marine (actes des seizièmes journées universitaires d'histoire maritime de Bonifacio sous la direction de Michel Vergé-Franceschi), Ajaccio, 2016.
    • L’économie selon Napoléon (actes du colloque de la Fondation Napoléon sous la direction de Pierre Branda), Paris, Vendémiaire, 2016.
  • Préfaces, postfaces et présentations
    • Souvenirs du général Thiard (préface et présentation), Saint-Cloud, Napoléon 1er Éditions, 2007.
    • Les mots de l'Empire (avec Éric Jousse, préface), Saint-Cloud, Soteca, 2012.
    • Lettres d'un roi. Correspondances du Maréchal Murat (avec Louis-Sampion Bouglione, préface de SAR le prince Joachim Murat, postface), Paris, Les Éditions du Cirque, 2015.
    • Napoléon de mal empire ! (avec Lapuss’ et Stédo, cahier éducatif), tome 1, Charnay-les-Mâcon, Bamboo, 2016.
    • Pierre Garnier de La Boissière (avec Alain Mazère), sans lieu, Éditions Douin, 2017.
    • Napoléon Empereur et sans reproche ! (avec Lapuss’ et Stédo, cahier éducatif), tome 2, Charnay-les-Mâcon, Bamboo, 2017.
    • Moi la Malmaison. L'amie intime de Joséphine (avec François Deville), Paris, Éditions de la Bisquine, 2018.

Notes et références

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 466 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Cet article « David Chanteranne » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).