Encyclopédie Wikimonde

David Gattegno

Aller à : navigation, rechercher
Cet article a été automatiquement importé, son contenu peut être sujet à caution.

Le contenu des articles engage uniquement la responsabilité de leurs auteurs (visibles dans l'historique).

Vous pouvez modifier l'article pour l'améliorer directement ou retirer ce bandeau si l'article vous semble correct (en supprimant la ligne {{Article importé}}). Si l'article est trop problématique, il peut être supprimé en retirant tout son texte et en expliquant le motif dans la zone « Résumé » de la page de modification.

Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 88 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

David Gattegno (également connu sous le pseudonyme David Lo Mor) est un écrivain, homme de théâtre et éditeur français.

Biographie

David Gattegno naît en 1954[1].

Ses parents étant gens de théâtre, le jeune David s'essaie à l'art dramatique dans les années 1970[2].

Dans la décennie suivante, il participe à l'aventure de la revue La Place Royale, fondée en 1982 par Henry Montaigu, et des éditions du même nom en tant que directeur de 1986 à 1987. Il y crée, avec Henry Montaigu, Michel Chantegrel et Olivier Dejouy, l'éphémère groupe théâtral « Coryphée », « tentative d'un théâtre relié à la Tradition »[3].

Parallèlement à la publication d'œuvres de fiction, il a également fait paraître des travaux autour du symbolisme et de la pensée traditionnelle[4]. Il a collaboré à divers périodiques comme Politica Hermetica et ouvrages collectifs sur la tradition, mais aussi sur différents auteurs tels Ernst Jünger, Knut Hamsun, René Guénon[5],[6], Julius Evola ou Joseph de Maistre[4].

Il est également l'auteur des illustrations de couverture et de quatrième de couverture de plusieurs dizaines d'ouvrages parus aux éditions Pardès, dans les collections « B.A.-BA », « Qui suis-je ? » et « Bibliothèque des symboles »[n 1].

Il écrit en outre des fictions sous le pseudonyme de « David Lo Mor »[7] : L'Amant de l'épée, Le Dit d'Avda la Blanche.

Œuvres

Fiction

  • David Lo Mor, L'Amant de l'épée, Paris, S. Tastet, 1986.
  • David Lo Mor, Le Dit d'Avda la Blanche ; précédé de Le Conte de Thaïs, EST, coll. « Le Passeur », Paris, 1988, 111 p., (ISBN 2-8681-8017-5)[8].
  • L'Oiseau cosaque (préf. Yves-Marie Adeline), Consep, Versailles, 2004, 286 p., (ISBN 2-85162-116-5), (notice BnF no FRBNF39167013).
  • Contes-mystères pour la Noël et la Grande Pâque (d'après Carl Orff), Arma artis, La Bégude de Mazenc, 2006, 76 p., (ISBN 2-87913-090-5), (notice BnF no FRBNF42023934). — Contes librement adaptés des livrets de deux œuvres de Carl Orff : Ludus de nato Infante mirificus et Comœdia de Christi Resurrectione .

Essais

  • Le Chien, Pardès, coll. « Bibliothèque des symboles », Puiseaux, 1995, 126 p., (ISBN 2-86714-144-3), (notice BnF no FRBNF36178636).
  • Héraldique, Pardès, coll. « B.A.-BA », Puiseaux, 1996, 127 p., (ISBN 2-86714-148-6), (notice BnF no FRBNF36691830 (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36691830g/PUBLIC)).
  • Symboles, Pardès, coll. « B.A.-BA », Puiseaux, 2000, 120 p., (ISBN 2-86714-160-5), (notice BnF no FRBNF37189632 (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37189632m/PUBLIC)).
  • Guénon, Pardès, coll. « Qui suis-je », Puiseaux, 2001, 127 p., (ISBN 2-86714-238-5), (notice BnF no FRBNF37648509 (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37648509m/PUBLIC)).
  • Croix : volume 1, Pardès, coll. « B.A.-BA », Grez-sur-Loing, 2005, 127 p., (ISBN 2-86714-283-0), (notice BnF no FRBNF39948407 (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39948407f/PUBLIC)).
  • (it) René Guénon: la sua vita, il suo pensiero, L'Età dell'Acquario, coll. « Uomini, storia e misteri », Turin, 2006, 204 p., (ISBN 978-88-7136-241-0) (traduit par M. E. Giacomelli).
  • Contre-Révolution culturelle - "Il n'y a d'âme des peuples que populaire" –, Avatar coll. « Tropinka », Kildar (Irlande), 2010, 104 p..
  • René Guénon et les docteurs –, Avatar, coll. « Orientation », Kildar (Irlande), 2011, 112 p., (ISBN 1-90784-710-3).
  • Identifiez-vous ! —, Alexipharmaque, coll. « Les Réflexives », Billère, 2016, 74 p.,   (ISBN 978-2-917579-43-5).

Ouvrages collectifs

Co-direction

  • Que vous a apporté René Guénon ? (dir. avec Thierry Jolif), Dualpha, coll. « Vérités pour l'histoire », Paris, 2002, 201 p., (ISBN 2-912476-61-5), (notice BnF no FRBNF38869088 (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38869088h/PUBLIC)).
  • Être royaliste (dir. avec Thierry Jolif), Dualpha, coll. « politiquement incorrect », 2006, 258 p.

Chapitres

  • Contribution dans Arnaud Guyot-Jeannin, Enquête sur la tradition aujourd'hui, Guy Trédaniel, Paris, 1996, 204 p.
  • Knut Hamsun ou la métaphysique de l'émotion, in Knut Hamsun (Régis Boyer dir.), L'âge d'Homme, Lausanne, coll. « Les Dossiers H », 2002, pp. 286-293.
  • Contribution dans Jean-Pierre Brach et Jérôme Rousse-Lacordaire (dir.), Études d'histoire de l'ésotérisme : mélanges offerts à Jean-Pierre Laurant pour son soixante-dixième anniversaire[9], Le Cerf, coll. « Patrimoines : christianisme », Paris, février 2007, 457 p., (ISBN 978-2-204-08210-5), (notice BnF no FRBNF40981127 (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb409811277/PUBLIC)).
  • Julius Evola. Sacerdoce et royauté, in Evola – Envers et contre tous ! (Thierry Jolif dir.), Avatar Éditions, coll. « Orientation », 2010, 195 p., pp. 83-110 (1re édition en 2001 dans la revue Dualpha, hors série No 4).

Préface

  • Julius Evola, Le fascisme vu de droite ; suivi de Notes sur le troisième Reich [«  Il fascismo visto dalla destra con Note sul terzo Reich »] (trad. de l'italien par Philippe Baillet), Pardès, Puiseaux, 1993 (2e éd. française revue et corrigée), 222 p., (ISBN 2-86714-039-0), (notice BnF no FRBNF7017795p (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb7017795p1/PUBLIC)) (1re édition en 1981, aux éditions Totalité).

Notes et références

Notes

  1. Son implication comme illustrateur dans ces ouvrages apparaît dans tous les cas de figure en quatrième de couverture et éventuellement (s'il est l'auteur de quelques illustrations à l'intérieur du livre) au verso de la page de titre. Son nom est rarement mentionné sur la page de titre, sauf pour quelques ouvrages dans lesquels il a une responsabilité plus étendue, auquel cas les notices bibliographiques du catalogue général de la Bibliothèque nationale de France le citent parmi les mentions de responsabilité.

Références

  1. Biographies rapides de certains militants cités dans les articles.
  2. Biographie de David Gattegno sur le blogue Livres et Toiles.
  3. Biographies des auteurs, p. 586 de Ernst Jünger, Philippe Barthelet dir., coll. « L'âge d'Homme », 2000, 591 p.
  4. 4,0 et 4,1 Source : notice « David Gattegno », sur le site des éditions du Cerf.
  5. René Guénon, penseur de la Tradition
  6. (de) Matthias Kroger, « RENÉ GUÉNON, Bibliographische Orientierung », Bibliothèque d'Orient et d'Occident,‎ (lire en ligne)
  7. Source : notices d'autorité « Gattegno, David » (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb125722432/PUBLIC) et « Lo Mor, David » (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb12095990s/PUBLIC), dans le catalogue BN-Opale PLus de la Bibliothèque nationale de France.
  8. Source : notice « Le dit d'Avda La Blanche ; précédé de, Le conte de Thaïs », sur Open Library.
  9. La participation de David Gattegno à cet ouvrage est attestée : 1°) par sa notice d'auteur, aux éditions du Cerf, citée ci-dessus, 2°) par la liste exhaustive des contributeurs de l'ouvrage en question, sur le site des éditions du Cerf.

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 227 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value)..
Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 163 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Le nombre de liens externes est trop important et a été automatiquement limité.