Encyclopédie Wikimonde

David Ruelle (athlète)

Aller à : navigation, rechercher
David Ruelle Portail athlétisme
Marcheur David Ruelle 1.JPG
David Ruelle en 2008.
Informations
Disciplines Marche athlétique
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance 4 août 1973
Lieu Coulommiers

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

David Ruelle, né le 4 août 1973 à Coulommiers en Seine-et-Marne, est un marcheur athlétique français de grand fond et coureur à pied hors stade depuis août 2011.

Biographie

Fils de parents ouvriers, il vit pendant son enfance dans une petite cité HLM de La Ferté-sous-Jouarre. En 1979 naît son unique frère Sébastien.

David s'essaie à plusieurs sports à travers l'école de sports puis l'UNSS, comme le football, la boxe française, la canne de combat, la gymnastique au sol et les barres parallèles mais c'est en natation que vers l'âge de dix ans il va se licencier pour y passer une dizaine d'années et développer un goût certain pour l'univers aquatique. Ses résultats restent modestes mais il s'épanouit dans ce milieu.

Parallèlement il suivra des études d'électrotechnicien où il obtient son BEP, son CAP, puis son baccalauréat pour se spécialiser ensuite dans le domaine commercial où il obtiendra son BTS et en fera son métier.

Vers l'âge de 20 ans après avoir déménagé à quelques kilomètres dans une maison à Luzancy il fait un jour la découverte d'une épreuve de marche athlétique passant à quelques dizaines de mètre de chez lui : le Paris-Colmar.

Fasciné il suivra chaque année le passage de ces valeureux marcheurs et à force de les regarder passer il s'essaiera lui-même à la discipline, accueilli entre autres par une association "les Amis de la Marche Athlétique de Château-Thierry" qui le poussera sans trop de mal à se licencier dans cette ville, au passé de marcheurs prestigieux sur l'épreuve reine.

Vient le temps des premières compétitions de longue distance comme les 50 km, les 8 heures, les 100 km et les 200 km où David montre les premiers signes de quelques prédispositions mais il est encore un peu jeune pour avoir le mental de ses forçats.

La suite logique l'emmènera plusieurs années en tant qu'accompagnateur marcheur de Philippe Morel jusqu'à Colmar et ses routes n'auront désormais presque plus de secrets pour lui.

Vient le temps du départ au service militaire en Alsace en décembre 1996 et lors de ses permissions il s'adonne toujours à la marche athlétique.

Dès son retour il fait la connaissance de sa future épouse avec laquelle il se marie en juillet 2000 et avec qui à il a deux enfants (en 2001 Lukas et en 2004 Victor).

David trouve un travail de commercial en 1997 et il s'installe à Melun. Petit à petit éloignement, travail et vie de famille lui font abandonner toutes activités sportives à son grand regret en 2001.

C'est en 2006 après un nouvel accompagnement sur le Paris-Colmar qu'il décide de remettre ses chaussures et de prendre une licence à Melun.

Il s'essaiera brillamment sur les épreuves de grand fond pour figurer en bonne place sur les championnats de France des 100 km à Bar-le-Duc en 2007 (6e et premier senior). Le rêve de David étant de participer un jour au Paris-Colmar il se lance sur les épreuves sélectives et obtient une première sélection pour le Paris-Colmar 2008 à Graide en août 2007 avec 180 km en 24 heures, puis à Bourges en mars 2008 avec 190 km en 24 heures. C'est donc en juin 2008 qu'il se retrouve sur le Paris-Colmar (épreuve promotion pour les premières participations) où il termine 2e et rallie la ville alsacienne.

En 2008 il devient de nouveau 6e au championnat de France des 100 km à Corcieux et garde son titre non officiel de champion de France senior en améliorant son chrono sur la distance.

Après une saison sportive 2009 en demi teinte due à une hospitalisation pour deux hernies inguinales et une qualification pour Paris-Colmar 2009 avortée, David reprend la saison 2010 avec pour objectif la participation pour Paris-Colmar cette même année. Premier circuit sélectif réussi en septembre 2009 avec une marque à 175 km, malheureusement le Paris-Colmar 2010 est annulé...

En 2011 David s'essaye à la course à pied hors stade avec en objectif d'effectuer des trails de plus en plus long avec notamment en 2012 comme objectif de participer à l'impérial trail de Fontainebleau sur une distance de 35 km.

Palmarès

Records personnels

  1. Promotion 2008, 292,3 km en 36 h 24 min à la moyenne de 8,030 km/h
  • 200 km
  1. Bourges 2008, 189,334 km en 23 h 59 min à la moyenne de 7,894 km/h
  2. Graide 2007, 180 km en 23 h 47 min 41 s à la moyenne de 7,565 km/h
  3. Saint-Thibault-des-Vignes 2009, 175,245 km en 24 h à la moyenne de 7,302 km/h

Dû à un problème de règlement et surtout de son application sur la ligne d'arrivée, son temps aurait pu être abaissé approximativement de 18 min 20 s. Ce qui aurait fait 177,438 km en 24 h à la moyenne de 7,393 km/h

  • 100 km
  1. Corcieux 2008, 100 km en 11 h 17 min 35 s à la moyenne de 8,855 km/h
  2. Bar-le-Duc 2007, 100 km en 11 h 23 min 50 s à la moyenne de 8,774 km/h
  3. Ay 1995, 88,2 km en 12 h 03 min 42 s à la moyenne de 7,312 km/h
  • 8 Heures
  1. Charly-sur-Marne 2008, 73,229 km en 8 h 01 min 40 s à la moyenne de 9,122 km/h
  2. Étampes-sur-Marne 2008, 72,5 km en 7 h 58 min 02 s à la moyenne de 9,100 km/h
  3. Étampes-sur-Marne 2007, 72,5 km en 7 h 58 min 53 s à la moyenne de 9,084 km/h
  4. Étampes-sur-Marne 2006, 72,5 km en 8 h 00 min 53 s à la moyenne de 9,046 km/h
  5. Charly-sur-Marne 2007, 70,648 km en 7 h 49 min 09 s à la moyenne de 9,035 km/h
  6. Charly-sur-Marne 1999, 66,681 km en 7 h 53 min 09 s à la moyenne de 8,456 km/h
  • 6 Heures
  1. Loos 2009, 58,460 km en 6 h à la moyenne de 9,743 km/h
  2. Loos 2008, 54,227 km en 6 h à la moyenne de 9,038 km/h
  3. Verdun 1999, 51,800 km en 6 h 17 min 36 s à la moyenne de 8,231 km/h
  1. Bar-le-Duc - Verdun 2006, 56,4 km en 5 h 57 min 12 s à la moyenne de 9,474 km/h
  2. Bar-le-Duc - Verdun 2008, 56,4 km en 6 h 03 min 13 s à la moyenne de 9,317 km/h
  3. Bar-le-Duc - Verdun 2010, 57,2 km en 6 h 11 min 32 s à la moyenne de 9,237 km/h
  4. Verdun - Bar-le-Duc 2007, 56,4 km en 6 h 14 min 26 s à la moyenne de 9,038 km/h
  1. 1995, 55 km en 5 h 42 min 49 s à la moyenne de 9,626 km/h
  2. 1997, 53 km en 5 h 48 min 14 s à la moyenne de 9,132 km/h
  • 50 km
  1. Mehun-sur-Yèvre 1995, 50 km en 5 h 16 min 38 s à la moyenne de 9,475 km/h
  2. Sainte-Menehould - Verdun 2009, 50 km en 5 h 27 min 42 s à la moyenne de 9,155 km/h
  3. Ay 1995, 47,5 km en 5 h 16 min 31 s à la moyenne de 9,004 km/h
  • 35 km
  1. Vigneulles 2007, 35 km en 3 h 38 min 1 s à la moyenne de 9,632 km/h
  2. Verdun 2007, 35 km en 3 h 57 min 55 s à la moyenne de 8,827 km/h
  3. Trophée de l'Aulnaysienne à Aulnay-sous-Bois 1999, 37 km en 4 h 26 min 22 s à la moyenne de 8,334 km/h
  1. Torcy 1998, 32,250 km en 3 h 41 min 36 s à la moyenne de 8,732 km/h
  2. Torcy 1999, 30 km en 3 h 31 min 46 s à la moyenne de 8,500 km/h
  1. 1995, 32 km en 3 h 21 min 51 s à la moyenne de 9,512 km/h
  • 20 km
  1. Neuilly-sur-Marne 2008, 20 km en 1 h 57 min 46 s à la moyenne de 10,190 km/h
  2. Grand Prix du Limon 1995, 21 km en 2 h 6 min 40 s à la moyenne de 9,947 km/h
  3. Château-Thierry 2007, 20,960 km en 2 h 8 min à la moyenne de 9,825 km/h
  4. Magenta 1995, 20 km en 2 h 2 min 41 s à la moyenne de 9,781 km/h
  5. Neuilly-sur-Marne 2009, 20 km en 2 h 02 min 42 s à la moyenne de 9,780 km/h
  6. Bazancourt 1996, 20 km en 2 h 2 min 49 s à la moyenne de 9,771 km/h
  7. Étampes-sur-Marne - Chierry - Blesmes 1995, 20 km en 2 h 03 min à la moyenne de 9,756 km/h
  8. Neuilly-sur-Marne 2007, 20 km en 2 h 04 min 14 s à la moyenne de 9,659 km/h
  • 10 000 m
  1. Melun 2007, 10 000 m en 58 min 45 s à la moyenne de 10,213 km/h
  • 5 000 m
  1. Versailles 2007, 5 000 m en 27 min 41 s 47 centièmes à la moyenne de 10,834 km/h
  2. Nogent-sur-Oise 1996, 5 000 m en 27 min 52 s à la moyenne de 10,766 km/h
  3. Saint-Quentin 1996, 5 000 m en 28 min 16 s à la moyenne de 10,613 km/h
  4. Saint-Quentin 1995, 5 000 m en 29 min 16 s à la moyenne de 10,250 km/h
  • Course à pied
  1. Corrida de Corbeil 2011, 10 km en 49 min 24 s (classement scratch 95e sur 244, 36e sénior)
  2. Paris - Versailles 2011, 16 km en 1 h 22 min 36 s(classement scratch 4 940e sur 20 745 et 2 764e sénior sur 8 176)
  3. Foulées monterelaises 2011, 10 km en 45 min 40 s (classement scratch 488e sur 820)
  4. Les foulées du 8e à Paris 2012, 10 km en 43 min 43 s (classement scratch 347e sur 1 399 et 217e sénior)
  5. Course verte des trois Pignons Noisy-sur-École 2012, 21 km en 1 h 43 min 07 s (classement scratch 234e sur 775 et 76e sénior)
  6. Course du sanglier Cerny 2012, 21 km en 2 h 07 min 36 s (classement scratch 282e sur 410 et 85e sénior)
  7. Foulées des laveuses Le Coudray-Montceaux 2012, 15 km en 1 h 17 min 32 s (classement scratch 273e sur 602 et 71e sénior)
  8. Les foulées de Bréviande Cesson-la-Forêt 2012, 10 km en 46 min 21 s (classement scratch 143e sur 372 et 50e sénior)

Voir aussi

Notes et références

  1. Marche athlétique, Paris Colmar 2008, David Ruelle, consulté le 8 octobre 2011 sur www.sponsorshop.fr.

Cet article « David Ruelle (athlète) » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).