Encyclopédie Wikimonde

Denis Dupré

Aller à : navigation, rechercher
Denis Dupré
Description de cette image, également commentée ci-après
Denis Dupré, Grenoble, 2012

Denis Dupré (né en 1962 à Paris) est un philosophe spécialiste des risques financiers et écologiques et de la mise en œuvre des projets d'autonomie. Il est l'auteur d'articles et ouvrages en finance, économie financière, éthique et écologie.

Il a travaillé dans divers organismes bancaires notamment à la Caisse des dépôts et consignations sur l'équilibre du bilan du livret A et la gestion financière à long terme pour les retraites. Enseignant-chercheur depuis 1998, il enseigne à l'Université Grenoble Alpes et à l'Ensimag (Institut National Polytechnique de Grenoble). Il a été invité dans différentes universités, notamment à Shanghai (Chine), Belo Horizonte (Brésil), HEC-Genève (Suisse) et le Caire (Égypte).

Biographie

Il est ingénieur diplômé de l'École des Mines de Douai option énergétique (1984), titulaire d'un DEA de l'École des mines de Paris en thermodynamique (1986), docteur en gestion de l'Université Paris-Dauphine (1998) puis titulaire de l'Habilitation à Diriger des Recherches en gestion de l'Université Grenoble Alpes (2000).

Après un master en philosophie de l'Université Grenoble Alpes (2014), il poursuit une thèse sous la direction de Philippe Saltel sur la monnaie au service des projets d'autonomie. Elle s'appuie sur la praxéologie en philosophie du langage dans le courant de pensée du philosophe Denis Vernant.

Il alerte depuis 1998 sur les risques de démesure de notre système financier [1] et sur la puissance exponentielle de l'économie nuisible. Il propose une éthique radicale de l'action pour éviter l'effondrement de nos sociétés . Si les symptômes de l'effondrement sont écologiques et financiers, les racines sont dans l'absence de désir de construction par tous du "vouloir bien vivre ensemble".

Il propose une réforme de l'enseignement en finance, soulignant le paradoxe d'un intérêt croissant pour l'éthique des étudiants et le manque de débouchés dans une profession qui n'a pas tiré de leçons de la crise [2]. Il contribue à l'éducation populaire nécessaire au débat démocratique relevant le manque de spécialistes de la finance souhaitant se mettre au service des citoyens [3].

Activités

Engagement politique

En 1993, il a participé au lancement et présidé un des premiers groupe local de l'association Solidarités Nouvelles pour le Logement (SNL) à Brétigny-sur-Orge. En 2000, il rencontre Pierre Rabhi et soutient son projet d'agro écologie au service des plus pauvres .

En 2007, il se présente aux élections législatives dans les Hautes-Alpes, mais il n'obtient que 0.36 % des suffrages exprimés au premier tour [4].

Les économistes, contrairement aux financiers, ont pris des positions critiques, notamment depuis la crise de 2008. Il propose que la communauté des financiers ne reste pas complice du silence des "experts" [5]. Il fait partie des fondateurs de l'appel « Renouveler la recherche et l'enseignement en finance, économie et gestion pour mieux servir le bien commun » en mars 2011.

Il participe à l'avertissement des économistes "European governments repeat mistakes of the Treaty of Versailles"[6] dans le Financial Times[7] qui souligne la similitude entre l'erreur tragique du traité de Versailles en 1919 préparant la deuxième guerre mondiale et les politiques d'austérité montrant déjà leurs effets tragiques dans le laboratoire grec.

Il dénonce le bradage des biens communs[8] et propose d'intégrer leur gestion au cœur de l'éthique démocratique [9].

Analyse des crises financières, écologiques et démocratiques

Les positions défendues par Denis Dupré dans ses livres et conférences concernent une éthique de l'action pour faire face à la superposition des crises financières, écologiques et démocratiques.

La lutte contre les pratiques mafieuses, la corruption et les paradis fiscaux reste une priorité toujours tabou chez les financiers et les politiques [10]. Une régulation radicale de la finance est indispensable notamment la mise de la BCE au service des citoyens, la séparation des banques, l'interdiction de la finance casino, ainsi que celle de la cotation en continu sur les marchés boursiers[11]. Toutes ces questions ont pour préalable la prise de conscience de la citoyenneté et de la recherche de conditions démocratiques pour protéger et valoriser nos biens communs[12].

Accueil critique

Yann Galenna, dans Projet (revue), considère que l'ouvrage collectif Éthique et capitalisme rassemble les contributions d'auteurs reconnus pour leur réflexion aux frontières de l'économie et de l'éthique. Bernard Perret rassemble ses derniers travaux sur la monnaie en mettant le doigt sur l'essentiel, le lien social ; Hugues Puel prolonge ses recherches sur l'éthique du travail ; Pierre-Patrick Kaltenbach dénonce en prophète éclairé les dérives d'une législation absurde qui favorise les associations lucratives sans but socialement déterminé ; Yvon Pesqueux évoque avec tendresse l'entreprise citoyenne ; Denis Muller fait presque aimer la théologie morale en traitant du nouvel esprit du capitalisme [13].

Daniel Cardot, d'Alternatives économiques, trouve dans l'ouvrage collectif Éthique et capitalisme des textes stimulants mais celui de Pierre-Patrick Kaltenbach sur les associations indigne du livre[14]. Concernant l'ouvrage La planète, ses crises et nous, il considère qu'il serait dommage de se priver de d'une telle source de documentation et de réflexion qui lie explicitement éthique et économie et comporte des analyses précises, des chiffres sérieux et des propositions concrètes[15].

Publications

Ouvrages

  • La planète, ses crises et nous, Denis Dupré et Michel Griffon, Paris, Atlantica, 2008.
  • Éthique et Capitalisme, sous la direction de Denis Dupré, avec les contributions de Isabelle Girerd, Pierre-Patrick Kaltenbach, Véronique Métay, Patrice Meyer-Bisch, Denis Müller, Bernard Perret, Yvon Pesqueux, Hugues Puel et Gérard Verna, Paris, Economica, 2002.
  • Gestion et contrôle des risques bancaires , Denis Dupré, Pascal Dumontier et Cyril Martin, Paris, Banque Éditeur, 2008 et 2005.
  • Gestion financière des fonds de retraite , Denis Dupré et Jean-François Boulier, Paris, Economica, 2002.
  • Capitaliste et fier de l'être !, Denis Dupré, Éditions Les petites Marches, 2001.

Articles

  • "Nuage brun" sur l'Europe ou le grand ménage façon Juncker, Denis Dupré,Le Temps de Genève, 2 février 2015
  • La liberté ou la dette : les grecs sonnent l'heure des mutineries, Réforme, 29 janvier 2015
  • Aéroport de Toulouse: on liquide la boutique France puis on ferme ? , Denis Dupré,Huffington post, 9 décembre 2014
  • Et si la BCE jetait l'argent par les bonnes fenêtres ? , Denis Dupré,Le Temps de Genève, 4 juin 2014
  • Le jour où Mario Draghi a fait baisser l'euro, la facture énergétique et la tension avec la Russie , Denis Dupré, Le Monde.fr, 22 mai 2014
  • Les monnaies locales, des anti-bitcoin , Denis Dupré et Jean-Michel Servet,Le Temps de Genève, 26 février 2014
  • European governments repeat mistakes of the Treaty of Versailles , cosignataire de l'avertissement des économistes, Financial Time, 23 septembre 2013
  • Le sauvetage des banques chypriotes a épargné les mafias, mais pas les contribuables , Le Monde, 15 avril 2013
  • L'Europe se laissera-t-elle dicter sa conduite par des mafieux? , Denis Dupré, Le Temps de Genève, 12 avril 2013
  • Arrêtons la cotation en temps continu sur les marchés financiers , Marc Chesney, Denis Dupré et Ollivier Taramasco, Le Monde.fr, 27 novembre 2012
  • Sauver l'Europe avec la BCE dans le cadre des traités existants , Denis Dupré,Le Temps de Genève, 3 octobre 2012
  • La finance Casino risque de détruire nos sociétés , Marc Chesney, Denis Dupré et Paul Jorion,Le Temps de Genève, 3 octobre 2012
  • Du sauvetage des banques au naufrage des états : silence des financiers et hypocrisie de l'Europe ,Denis Dupré, Le Monde.fr, 16 juillet 2012
  • La création monétaire ne doit pas être un crime contre les peuples, Denis Dupré,Le Temps de Genève, 17 février 2012
  • Comment ne plus faire sauter la banque, Denis Dupré,Le Temps de Genève, 9 juin 2010
  • France : comment nait une dictature, Denis Dupré, Réforme, 5 mars 2009
  • Bretton Woods II : pourquoi réfléchir avant d'agir ?, Denis Dupré, Le Temps de Genève, 26 novembre 2008
  • Tous complices de l'économie mafieuse, Denis Dupré, Réforme, 3 octobre 2008
  • Paradis fiscaux : l'argent sale du terrorisme, Denis Dupré,Réforme, 18 octobre 2001
  • L'Économie Titanic a-t-elle assez de canots de sauvetage ?, Libération, 13 octobre 1998[16]

Références

  1. Denis Dupré, " L'économie Titanic a-t-elle assez de canots de sauvetage ? " Libération, 13 octobre 1998
  2. Margherita Nasi, " Malgré la crise, les cursus de finance attirent toujours " Le Monde, 20 mars 2012
  3. Pierre-Alexandre Sallier, " Six ans après la crise, le schisme entre finance et public reste intact " Le Temps, 24 mai 2014
  4. Résultats sur le site du ministère de l'intérieur.
  5. Denis Dupré, "Du sauvetage des banques au naufrage des états : silence des financiers et hypocrisie de l'Europe " Le Monde, 16 juillet 2012
  6. "The Economist Warning"
  7. "European governments repeat mistakes of the Treaty of Versailles" Financial Time, september 19, 2013
  8. Denis Dupré, "Aéroport de Toulouse: on liquide la boutique France puis on ferme? " Huffington Post, 9 décembre 2014
  9. Denis Dupré, "A quelles conditions les politiques économiques et écologiques peuvent-elles répondre au besoin d'éthique ? " 5ième rencontres philosophiques d'Uriage, Besoin d'éthique ?, Intervention à la table ronde « société démocratique, politique et éthique », animée par Anne Eyssidieux-Vaissermann avec Denis Dupré, Florent Guénard, Ruwen Ogien, 10-11-12 octobre 2014
  10. Denis Dupré, "Le sauvetage des banques chypriotes a épargné les mafias, mais pas les contribuables" Le Monde, 15 avril 2013
  11. Marc Chesney, Denis Dupré et Olivier Taramasco " Arrêtons la cotation en temps continu sur les marchés financiers " Le Monde.fr, 27 novembre 2012
  12. Denis Dupré " Comment naît une dictature ?" Réforme, 5 mars 2009.
  13. Yann Galenna, Éthique et capitalisme par Denis Dupré (dir.) Revue Projet, juin 2002
  14. Daniel Cardot, Éthique et capitalisme par Denis Dupré (dir.) Alternatives économiques, décembre 2002
  15. Daniel Cardot, par Denis Dupré et Michel Griffon Alternatives économiques, mai 2009
  16. Une confiance arrogante, une visibilité réduite... La mondialisation c'est un peu le Titanic. Et le tiers monde, la troisième classe. L'économie Titanic a-t-elle assez de canots de sauvetage?, Denis Dupré, Libération, 13 octobre 1998

Liens externes

Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Cet article « Denis Dupré » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).