Encyclopédie Wikimonde

Denise Court

Aller à : navigation, rechercher

Denise Court, née Périgault le 26 janvier 1918 à Lorient, fille de Jean Perigault, industriel Lorientais dans le de bois, était une femme politique du Morbihan de 1957 à 1993. Son père participa à la reconstruction de Lorient en créant les célèbres « baraques Périgault[1] ».

Action sociale

Passionnée par l'action sociale, elle est déléguée de la croix rouge Lorientaise pendant la Seconde Guerre mondiale ; elle en devient la présidente. Elle occupera cette fonction jusqu'en 1991. Elle crée en 1965 l'association départementale de sauvegarde de l'enfance qu'elle préside durant 16 ans.

Carrière politique

Elle est élue conseiller général du canton de Lorient en 1957. Il s'agit de la première femme à occuper cette fonction en France. En 1962 elle obtient la création de la commission des affaires sociales de l'habitat et de la culture dont elle est élue présidente. Première Vice présidente du conseil général chargée de l'action sociale, proche de Raymond Marcellin, son influence permet au département de faire aboutir de nombreux projets dans l'aide sociale ( centre de Kerpape, hôpital Charcot, office HLM, aide à l'enfance).

Denise court termine son dernier mandat de conseiller général du canton de Lorient à l'age de 77 ans, après y avoir été élue pendant plus de 36 ans et ne souhaitait pas se représenter.

Elle reçoit la cravate de commandeur de la légion d'honneur en 1995.

Biographie

  • La dame du Morbihan, Louis Bourguet, Maurice Calligraphy, Print 35063, Rennes 2006

Notes et références

Notes

Références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).