Encyclopédie Wikimonde

Didier Lechien

Aller à : navigation, rechercher

Didier Lechien
Avec Jean Arthuis en 2016.
Avec Jean Arthuis en 2016.
Fonctions
Maire de Dinan
Élection Élections municipales françaises de 2014
Gouvernement Ve République
Législature VIe (Cinquième République)
Groupe politique UDI
Prédécesseur René Benoît
Biographie
Date de naissance (57 ans)
Lieu de naissance Dinan
Nationalité Française
Parti politique UDI
Profession Universitaire

Didier Lechien est un homme politique français, né le 4 juillet 1962 à Dinan (Côtes-d'Armor). Proche de Pierre Méhaignerie et de Jean Arthuis, qu'il rencontre au Centre des démocrates sociaux, il rejoint ensuite l'Alliance centriste et l'Union des démocrates et indépendants. Il est maire de Dinan et vice-président de Dinan Communauté depuis 2014.

Biographie

Didier Lechien né le 4 juillet 1962 à Dinan. Il suit des études de droit[Où ?] puis préside la section des jeunes CDS dans les Côtes-d'Armor.[réf. nécessaire]

Jeune bachelier aux Cordeliers, emprunt de la doctrine sociale de l'Eglise, Didier Lechien envisage de se tourner vers le Parti socialiste après avoir voté pour François Mitterrand en 1981, mais y renonce compte tenu de la proximité qu'entretient le Parti Socialiste avec le Parti communiste.[réf. nécessaire]

Dès lors, Didier Lechien se tourne vers le centre en adhérant au centre des démocrates sociaux, auquel il reconnait les valeurs sociales qui sont les siennes. Adhérent de l'UDF puis de la nouvelle UDF, Didier Lechien choisit de ne pas adhérer au Mouvement Démocrate, déçu par François Bayrou. Il adhère ensuite à l'alliance centriste, fondée par Jean Arthuis, dont il est resté proche.[réf. nécessaire]

Jeune Adjoint au Maire de Dinan en 1995, Didier Lechien se porte candidat aux élections législatives de 1997, mettant ainsi en ballottage Charles Josselin au second tour[1].

Candidat UDF aux élections municipales de 2001, face au Maire sortant, René Benoit, Didier Lechien remporte 23,4% des suffrages. Ce score, bien que permettant de maintenir sa liste au 2d Tour, Didier Lechien fait le choix de se retirer[2] afin de permettre la réélection de René Benoit et faire obstacle à la liste de gauche. René Benoit appelle Didier Lechien, en 2008, à figurer sur sa liste et devient ainsi son 1er Adjoint[3].

Didier Lechien gagne les élections municipales (49,9%)[4] de 2014 dans le cadre d'une triangulaire inédite Dinan. Il bénéficiait du soutien du Maire sortant (UMP) dans un contexte marqué par les divisions de la droite et d'union de la gauche.[réf. nécessaire]

Depuis son élection en 2014, Didier Lechien est intervenu à plusieurs reprises au niveau national, afin d'obtenir des aides et soutiens pour le territoire, comme ce fût le cas après la chute des remparts[5], pour obtenir des effectifs de gendarmerie supplémentaires[6], ou encore pour que l'Etat et EDF débloquent des moyens conséquents en faveur du désenvasassement de la Rance[7],[8].

En 2015, Didier Lechien succède à Charles Josselin comme président, association rassemblant 66 communes des bords de Rance et de la Côte d'Emeraude et portant le projet de Parc Naturel Régional (PNR)[9] de COEUR Emeraude[10].

Fichier:Didier Lechien et Alain Juppé visitant ensemble une entreprise.jpg
Didier Lechien et Alain Juppé visitant une entreprise bretonne

Didier Lechien annonce en janvier 2016 son soutien à Alain Juppé, tout en restant fidèle à sa formation politique (UDI). Didier Lechien considère alors que le candidat à la Primaire de la Droite et du Centre « incarne une capacité à réformer et à rassembler le Pays tout entier. Une exigence qui apparaît comme indispensable tant la France a besoin d'une confiance et d'une croissance retrouvée. Expérience, vision, autorité, courage, détermination sont des valeurs que je retrouve en lui. Et peut-être, plus que tout encore, une forme de désintéressement et de sincérité politique ». Il qualifie enfin Alain Juppé « d'homme de la situation. »[11]

Depuis janvier 2016, Didier Lechien est président du Comité de soutien à Alain Juppé pour le Pays de Dinan. En juillet 2016, l'UDI annonce réserver son investiture à Didier Lechien aux élections législatives de 2017, dans l'attente de sa décision.[réf. nécessaire]

Mandats

Conseiller municipal - Maire
  • 18 juin 1995 - 18 mars 2001 : Adjoint au Maire de Dinan (Côtes-d'Armor)
  • 16 mars 2008 - 6 avril 2014 : 1ier Adjoint au Maire de Dinan
  • 6 avril 2014 - : Maire de Dinan

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).