Encyclopédie Wikimonde

Didier Patte

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Didier Patte (né en 1941) est un journaliste et militant politique français.

Il préside le Mouvement normand depuis 1971.

Biographie

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2007)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Né le [1] à Rouen, Didier Patte est professeur d'histoire et de géographie dans un lycée de Rouen.

Engagement

Il « n[aît] à la politique » au début des années 1960[2], après avoir fréquenté les groupements pro-Algérie française sous le nom de « Guillaume Lenoir » : il crée alors[Quand ?], en compagnie de Pierre Godefroy et Jean Mabire, l'Union pour la région normande.[réf. souhaitée] Pendant ce temps, il fréquente l'université de Rouen, où il est président de la Fédération des étudiants de Rouen[3], adhérant à la Fédération nationale des étudiants de France (FNEF) et s'opposant à l'Union nationale des étudiants de France (UNEF)[2].

À la suite du référendum de 1969 sur la régionalisation, il transforme la FER en Mouvement de la jeunesse de Normandie[3]. En 1971, celui-ci prendra le nom définitif de Mouvement normand, dont il reste le président[4],[5]. Il veut faire de la Normandie « le lien entre le monde franco-latin [...] et les mondes nordique et britannique »[2],[6].

En 1976, il est arrêté sur un mandat d'un juge de Rennes au sujet d'un transit d'armes par le port du Havre ; le Mouvement normand est accusé de servir de base d'approvisionnement au Front de libération de la Bretagne.

Il est aussi un proche du Groupement de recherche et d'études pour la civilisation européenne (GRECE). En , il participe au 34e colloque du GRECE consacré « L'Europe et les régions », où il fait une conférence sur le Mouvement normand et participe à la table ronde « Souverainisme ou fédéralisme » aux côtés de Luc Pauwels (en) et Pierre Pujo.

Président de l'Association des amis de Jean Mabire de 2001 à , il est également directeur de la revue L'Unité normande.

En 2010, il est à l'initiative avec Gilles Arnaud du lancement de la télévision régionaliste par internet TVNormanChannel.

Fonctions

Membre de la Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC)[2], il a longtemps à ce titre été membre du Conseil économique et social régional de Haute-Normandie au sein du 2e collège (organisations syndicales de salariés), avant d'y être nommé en au titre des personnalités qualifiées (4e collège). Il est également ,depuis 1984, président de la Caisse d'allocations familiales de l'Eure[7], et a été administrateur national de la CNAF de 1998 à 2005.

Ouvrages

  • Avec Serge Couasnon et Serge Sochon, Images de Guillaume le Conquérant 1027-1087, Charles Corlet, 1987 (notice BnF no FRBNF36630103).
  • Un regard normand sur la question européenne, L'Esnèque, 1997 (notice BnF no FRBNF36991716).
  • La CFTC et l'Arc atlantique, L'Esnèque, 1998 (notice BnF no FRBNF36994640).
  • Rapport d'étape et d'orientation du trentenaire du Mouvement normand, L'Esnèque, 1999 (notice BnF no FRBNF37696422 (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb376964223/PUBLIC)).
  • Quand j'entends le mot culture, je sors mon édito. !, L'Esnèque, 2000 (notice BnF no FRBNF37187131 (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37187131d/PUBLIC)).
  • Honfleur, comme un commencement, Héligoland, 2004 (notice BnF no FRBNF40929063 (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40929063h/PUBLIC)).
  • Avec Serge Sochon, Robert Ier Bertrand, sire de Bricquebec, vicomte de Roncheville, Héligoland, 2008 (notice BnF no FRBNF41235193 (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41235193w/PUBLIC)).
  • 841-1035 : naissance de la Normandie... normande, Héligoland, 2011 (notice BnF no FRBNF42567838 (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42567838f/PUBLIC)).

Notes et références

Erreur de référence : Balise <references> incorrecte ;

seul l’attribut « group » est autorisé. Utilisez <references />, ou bien <references group="..." />.

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 227 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Document utilisé pour la rédaction de l’article.
Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  1. Notice BnF
  2. 2,0, 2,1, 2,2 et 2,3 Thierry Bréhier, Le Mouvement normand milite pour le régionalisme dans l'ordre, 30 octobre 1980.
  3. 3,0 et 3,1 Thierry Bréhier, Les initiatives électorales dans le Calvados : une seule Normandie ?, 12 octobre 1977.
  4. Normands: p' têt ben qu' oui, 10 octobre 1983.
  5. Au congrès de Falaise : une mer commune (http://www.lemonde.fr/archives/article/1976/06/22/au-congres-de-falaise-une-mer-commune_2940863_1819218.html), 22 juin 1976.
  6. M. Lecanuet : non à une fusion des deux Normandies, oui à la coopération (http://www.lemonde.fr/archives/article/1979/03/31/m-lecanuet-non-a-une-fusion-des-deux-normandies-oui-a-la-cooperation_2770207_1819218.html), 31 mars 1979.
  7. Cesr de Haute Normandie