Encyclopédie Wikimonde

Dirigeants commerciaux de France

Aller à : navigation, rechercher

Dirigeants Commerciaux de France
Logo de l'organisation
Situation
Région France
Création 1930
Type Association à but non lucratif
Siège 13 rue Dulong, 75017 Paris
Coordonnées Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 686 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Langue Français
Organisation
Membres 2 000 (2021)
Dirigeant Jean Muller

Site web www.reseau-dcf.fr

Dirigeants commerciaux de France (DCF) est une association dédiée à la fonction commerciale.

Historique

Créé en 1930, le mouvement des Dirigeants Commerciaux de France (DCF) rassemble 2.500

adhérents, managers commerciaux et chefs d’entreprise, répartis sur l’ensemble du territoire au sein de 75 associations et 2 clubs de directeurs commerciaux nationaux (l’un dédié aux directeurs commerciaux des grandes entreprises, l’autre à celui des entreprises de taille intermédiaire).

Le mouvement DCF constitue un réseau national puissant, le seul dédié à la performance

commerciale. Son poids, de plus en plus croissant, en fait un des acteurs incontournables de la force de vente en France.

La vocation du mouvement DCF est en effet à la fois :

de renforcer l’attractivité de la fonction commerciale pour faire reconnaître son rôle

majeur au service de l’économie en développant l’intelligence commerciale,

de valoriser nos métiers au sein d’une filière d’excellence capable d’attirer les meilleurs

talents,

et d’accompagner la transformation de la fonction commerciale à l’ère numérique en

investissant le champ de la prospective..

Valoriser nos métiers au sein d'une filière d'excellence

Les DCF ont pour ambition de réunir les managers de la performance commerciale dans un esprit de diversité des profils et qualité des individus. Notre finalité : offrir à chacun d'entre eux un potentiel d'échanges, véritable levier pour le développement de leur entreprise. C'est pourquoi l'une des missions essentielles du mouvement des Dirigeants Commerciaux de France est de fédérer ses membres et favoriser leur mise en réseau.

Autour de conférences et débats d'experts, de visites d'entreprise, de tables rondes... par des échanges formels ou informels, mais toujours conviviaux, les membres du réseau DCF bénéficient des conseils avisés de leurs pairs et se préparent à relever les défis de demain pour le développement de la fonction commerciale de leur entreprise.

En plus des initiatives propres à chaque association DCF, différents outils mis en place au niveau national permettent au réseau DCF d'être efficace et fédérateur.

Valoriser nos métiers au sein d'une filière d'excellence

Désormais, la réussite commerciale dépend plus de l'expérience client que de la valeur intrinsèque des produits et services, car sur la plupart des marchés matures, saturés et hyperconcurrenciels, la qualité des offres est élevée et homogène: c'est pourquoi les entreprises ne peuvent plus se différencier entre concurrents sur la seule base de leur offre. La qualité de la relation et du service est devenu le premier facteur de création de valeur: vendre, c'est créer de la valeur ajoutée.

Cette évolution est particulièrement positive et déterminante pour la fonction commerciale; le commercial joue maintenant le rôle de conseiller, permettant au client devenu expert grâce à la technologie numérique de prendre la bonne décision dans un monde qui surabonde d'informations. Pour la France, c'est une véritable révolution: alors que parler d'argent et de vente a toujours été un tabou, et que notre culture s'est toujours refusée à valoriser et reconnaitre la dimension économique des échanges et de la création de valeur, tout le monde reconnait le caractère indispensable de la fonction conseil pour aider à la décision. Il n'est donc pas exagéré que notre pays est s'apprête à connaitre une véritable révolution de sa perception des métiers de la vente, et reconnaitre à sa culture une dimension commerciale.

Cette tendance est directement perceptible dans l'évolution des compétences prisées par les recruteurs de profils commerciaux, qui sont aujourd’hui en quête de trois compétences clés:

  • L'expertise métier
  • L'efficience opérationnelle
  • L'intelligence émotionnelle

Pour faire face à ces bouleversements, toutes les organisations doivent se réinventer au travers d'une profonde transformation; c'est pourquoi les DCF se sont donnés pour mission d'incarner l'intelligence commerciale au service de l'économie.

Renforcer l'attractivité de la fonction commerciale

Le constat est sans appel : la fonction commerciale souffre d'une image peu valorisante en France. Profession précaire, difficile, immorale, choix d'orientation par défaut ou même filière poubelle... Les préjugés à son encontre sont nombreux.

Elle regroupe pourtant de nombreux métiers d'une grande richesse et est un moteur indispensable à la croissance et au développement des entreprises.

Les DCF considèrent qu'ils sont les premiers à avoir pour mission de mieux vendre la fonction commerciale et de mettre en avant sa richesse insoupçonnée. C'est pourquoi ils s'adressent à tous les acteurs actuels et futurs des métiers de la fonction ainsi qu'au milieu éducatif, par le biais d'opérations d'envergure conçues pour impliquer fortement tous ses acteurs d'aujourd'hui et de demain.

Références


lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).