Encyclopédie Wikimonde

Djerem

Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le département du Cameroun, voir Djérem.
Djerem
Description de cette image, également commentée ci-après
Djerem au Mad (2013)
Informations générales
Surnom Djerem
Nom de naissance Jérémy Party
Naissance (31 ans)
Lausanne, Drapeau de la Suisse Suisse
Activité principale Disc-jockey, producteur de musique
Genre musical Electro house, house, vocal house
Années actives Depuis 2006
Site officiel http://www.djerem.com/
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Djerem.

Jérémy Party, mieux connu sous le nom de Djerem, est un DJ et producteur de musique house/électro suisse, né le 20 avril 1987 à Lausanne en Suisse.

Biographie

Jérémy Party obtient un master en 2013 (Executive Master in Business Administration en Management, Communication and Organisation). Il compte également un bachelor en géomatique, construction et infrastructure, une Maturité professionnelle technique et un CFC de constructeur de voies ferrées. Brisant les frontières et évoluant sur le front de la musique électronique, Djerem est né à Lausanne en Suisse. Avec près de 150 shows par an, il a posé ses empreintes dans les clubs et festivals à travers l’Europe, les États-Unis et l’Asie.

En 2008, il gagne le concours « I love Deejay », devançant ainsi plus de 220 DJs[réf. nécessaire].

Djerem ouvre sa propre école, la « Swiss DJ School » en 2009. Il s’attèle depuis lors à former la future génération de djs et de producteurs. Le succès ne tarde pas à se profiler à l’horizon ; en 2011 il se voit propulsé en tant que résident au Mad de Lausanne, qui figure parmi les 100 meilleurs clubs du monde[réf. nécessaire].

Il remporte un Swiss Track Award à la Street Parade de Zurich[réf. nécessaire].

En 2013 lors de la Miami Music Week, il se produit à Miami et y tourne le clip de son single So beautiful avec Xenia Tchoumitcheva et Chris Willis.

Son single Never Look Back est une grande réussite en 2015[réf. nécessaire]. Le clip du morceau a été tourné en Australie. Djerem est élu parmi les 10 meilleurs djs suisses aux Swiss Nightlife Awards[réf. nécessaire].

En 2016, il se fait remixer par Tom Swoon sur Kontor et Flamingo Recordings. I’m In Love a été joué notamment par Tiësto et Bob Sinclar et figure sur la compilation de Tomorrowland. Il collabore avec l’Indien Sartek et signe sur Armada Showland. Il fait ses débuts en Asie avec sa première tournée à Hong Kong, Singapour et Taïwan.

Discographie

2016 
  • Sartek & Djerem – My Addiction, Armada - Showland
  • Nobody Wants To Be, S2 Records
  • I'm In Love (Tom Swoon Remix), Flamingo Recordings
  • Djerem feat. Angelika Vee, Born to be Wild, S2 Records
  • Welcome 2 Miami, compilation, Sirup Records
2015
  • Never Look Back, Sirup Records
  • Never Look Back (Twenty Feet Down Remix), Sirup Records
  • Never Look Back (Dave 202 Remix), Sirup Records
  • Welcome 2 Miami, compilation, Sirup Records
  • Djerem et Darsen, Strong
2014 
  • Feel The Beat
  • Jack Holiday & Djerem, Dance for your life
2013 
  • Djerem, Chris Willis & Xenia, So Beautiful
  • Djerem, Chris Willis & Xenia, So Beautiful (Remix)
2012 
  • Bastian Baker, I'd Sing for You, Djerem Radio Remix
  • David Galego, Super man, Djerem edit
  • Back To You feat. Shana P, House Madness Remix
  • Back To You feat. Shana P, Swiss Track
2011 
  • The Good Things feat. Max C, Layer Remix
  • Djerem & HouseMadness, Hey Yeah
  • Djerem & HouseMadness, Stay
  • Fred Lilla, Sunsation, Djerem Remix
  • Swedish House Mafia & Muzzaik, Leave the world dancin' , Djerem bootleg
  • Yves Larock, Milky Way, Djerem remix

Notes et références


Liens externes


Cet article « Djerem » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).