Encyclopédie Wikimonde

Dominique Tremois-Chazot

Aller à : navigation, rechercher

Dominique Trémois-Chazot, née en 1940 à Dornecy, est un artiste-peintre français[1],[2],[3].

Biographie

Née dans une famille d'artistes (elle est la nièce du sculpteur Pierre-Yves Trémois et la petite fille de l'écrivain Edge Trémois), Dominique Trémois-Chazot exerce le métier de peintre depuis 1981.

Dominique Trémois-Chazot a suivi entre 1984 et 2000 les enseignements dispensés dans les ateliers de César Petrescu puis de Patrice de Pracontal (auteur des Lumières, Matières et pigments en 2008) à Paris. Elle a en outre étudié le dessin et la sculpture à l'École des beaux-arts de Versailles. Elle expose pour la première fois à Chartres en 1989 et y reçoit en 1990 le prix du public. Elle peint à Londres de 1994 à 2000 et participe aux travaux et aux expositions de l'une des plus anciennes écoles d'art de la capitale (en), à Chelsea. Depuis 2000 son atelier est installé à Versailles.

Expositions

personnelles

  • 1992 : Silences et Lumières, Galerie Chiron, Paris
  • 1993 : Chrysalide, Galerie Chiron, Paris
  • 2002 : Mystères de la présence, Galerie Georges Detais, Paris
  • 2005 : Présences, Versailles

collectives

  • 1986-1988 : Expositions collectives, Île-aux-Moines
  • 1989 : Exposition collective, Chartres
  • 1990 : Exposition collective, Prix du Public, Chartres
  • 1991 : Exposition collective, Saint-Cloud
  • 1993 : Galerie Boyrié, Paris ; présentations de tableaux à Strasbourg et Nice
  • 2004 : L'éternel féminin, Galerie du Château, Auray

Références

  1. Echo Républicain de Chartres, article sur le Prix du Public, 1990
  2. Arts Actualités Magazine, juillet-août 1992, article de Christian Germak, pages 76 et 77
  3. Les Nouvelles de Versailles, Une exposition à l'air marin, septembre 2005

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).