Encyclopédie Wikimonde

Donkey Skonk

Aller à : navigation, rechercher

Donkey Skonk (fondé en 1996 à Bergerac) que l'on qualifie parfois par erreur de ska festif, est un groupe de musique périgourdin. Il se situe au confluent de plusieurs esthétiques musicales. Héritiers de Fishbone et Urban dance squad avec la hargne des Voodoo Glow Skulls ou des RATM, leur musique est avant tout de la fusion et du ska : du skacore. D'abord chez le tourneur music'action (Groundation, Pablo Moses...) durant cinq ans et un album Help or fight Babylon (2003), le groupe collabore brièvement avec Ter à terre (Fishbone, Dillinger Escape Plan, Suicidal Tendencies...) et sort en 2005 l'album Timpano. Après une dernière tournée en Allemagne et un ultime concert en avril 2010, le groupe tire sa révérence. Un album, financé par souscription auprès des fans, est toutefois en préparation.

Discographie

  • 1999 : Donkey Skonk (maxi)
  • 2003 : Help or Fight babylon
  • 2003 : Mr Compil (participation à une compilation créée par l'association Mister Pile[1])
  • 2005 : Timpano
  • 2005 : La Tribu bouffe du Gotainer (participation à une compilation)
  • 2011 : El Regreso de la Mofeta Estupida

Notes et références

Annexes

Liens externes

  • (fr) Biographie et chroniques des albums sur punkfiction

Cet article « Donkey Skonk » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).