Encyclopédie Wikimonde

Doyle Airence

Aller à : navigation, rechercher
Doyle Airence
Pays d'origine France
Genre musical Post-hardcore
Années actives Depuis 2006
Labels Lifeforce Records
Site officiel [1]
Composition du groupe
Membres Thomas.V, Takami Nakamoto, Augustin Pecnard, Pierre Collins, Sébastien Benoits.
Anciens membres Thomas Chane-Pane, Alexis Tomeno

Doyle Airence est un groupe de metal / post-hardcore français originaire de Paris signé sur le label allemand Lifeforce Records.

Biographie

Doyle Airence (anciennement appelé Doyle) est fondé à Paris en 2006 par Takami Nakamoto (guitare) et Sébastien Benoits (batterie) rapidement rejoints par Augustin Pecnard (guitare) et Thomas Chane-Pane alias Loki (chant)[1].
Le groupe sort son premier EP "Submerge" en 2007 avec l'aide de Marc Meli, bassiste d'Enhancer. Alexis Tomeno (basse) intègre le groupe à l'automne 2007[2].
En 2008, Doyle se produit aux côtés de Silverstein, 36 Crazyfists, Enhancer, Horse the Band, Deaf Havana, et accède à la finale du tremplin musical Fallenfest à La Cigale, à Paris.
Début 2009, Loki est remplacé par Thomas.V au chant. Un nouveau titre intitulé "John Airence" est dévoilé et laisse entrevoir une facette plus "ambient" du son du groupe.
Doyle joue aux côtés de Devil Sold His Soul, Fei Comodo et continue de tourner à travers la France.

Le 31 mai 2010 sort leur premier album "And Gods Will…" (Missille Records / Musicast) mixé aux États-Unis par Ulrich Wild (Deftones, Static-X, Dethklok…)

En décembre 2010, Doyle est invité à jouer sur la tournée française de Deftones[3],[4],[5]. Entre 2010 et 2012, le groupe tourne en France et en Europe[6] avec The Chariot, MyChildren MyBride, Between The Buried and Me, Animals as Leaders[7], Steak Number Eight, Attack Attack!, Dagoba[8]

Alexis Tomeno (basse) quitte le groupe en juillet 2012. Il est remplacé par Pierre Collins (ex-For Buried Hopes).

En 2013, Doyle est contraint de se rebaptiser Doyle Airence, Doyle Wolfgang von Frankenstein (ex-Misfits) ayant déposé un copyright sur le nom "Doyle"[9].
Le groupe signe sur le label allemand Lifeforce Records (Trivium, Heaven Shall Burn, Between The Buried and Me, Caliban…) et sort son deuxième album "Monolith" le 14 octobre 2013 en Europe et le 29 octobre au États-Unis[10]. Celui-ci reçoit un excellent accueil de la part des médias[11]. Le magazine allemand Metal Hammer lui donne la note de 6/7[12].

Doyle Airence jouera sur la Main Stage 2 du festival Hellfest à Clisson le 20 juin 2014 en compagnie d'Iron Maiden, Slayer, Trivium[13]

Formation

Membres actuels

  • Thomas.V - chant (depuis 2009)
  • Takami Nakamoto - guitare (depuis 2006)
  • Augustin Pecnard - guitare (depuis 2006)
  • Pierre Collins - basse (depuis 2012)
  • Sébastien Benoits - batterie (depuis 2006)

Anciens Membres

  • Thomas Chane-Pane (Loki) - chant (2006-2009)
  • Alexis Tomeno - basse (2007-2012)

Discographie

EP

2007 : Submerge (indépendant)

Albums

2010 : And Gods Will... (Missille Records / Musicast)
2013 : Monolith (Lifeforce Records)

Vidéographie

2008 : Submerge
2010 : John Airence
2013 : Firendly Fire
2014 : We Were Kids

Notes et références

  1. (fr) Fiche du groupe sur spirit of metal.com
  2. (fr) Interview French Metal.
  3. (fr) Live report d'un concert à Toulouse avec Deftones
  4. (fr) Live report d'un concert à Lille avec Deftones
  5. (fr) Live report d'un concert à Paris au Trianon
  6. (fr) Flyers de tournées
  7. (fr) Live report d'un concert à Paris
  8. (fr) Interview Doyle Rock n' Talk.
  9. (en) French Doyle become Doyle Airence.
  10. (en) French Post-Hardcore Outfit DOYLE Sign To Lifeforce Records.
  11. (fr) Coupures de presse (http://www.rwog2.fr/001/displayimage.php?album=136&pid=1635#top_display_media)
  12. (de) Doyle Airence on Metal Hammer (http://www.metal-hammer.de/reviews/alben/article490433/doyle-airence-monolith.html)
  13. (fr) Doyle Airence confirmé pour le Hellfest 2014. (http://www.cinealliance.fr/20556-doyle-airence-confirme-pour-le-hellfest-2014.html)

Liens externes

(fr+en) Site officiel de Doyle Airence (http://www.doyleairence.com)

Cet article « Doyle Airence » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).