Encyclopédie Wikimonde

Dream Koala

Aller à : navigation, rechercher
Dream Koala

Dream Koala est un projet musical du compositeur, guitariste et chanteur français Yndi Ferreira Da Silva (né le 18 mai 1994[1]).

Biographie

Né à Paris, fils de la chanteuse brésilienne Eloisia (du groupe Nouvelle Vague (musique)) et du chanteur-guitariste brésilien Marcello Ferreira, Yndi Ferreira Da Silva baigne depuis l'enfance dans la musique[2]. En 2011, il est guitariste avec James Kent (Perturbator) dans le groupe de metal progressif I the Omniscient[2] qui sort son premier et unique EP "Lost in Nebula"[3]. Le groupe se sépare en janvier 2013 laissant derrière lui un album inachevé.

Yndi se lance alors dans son projet solo qu'il baptise Dream Koala à l'image du côté rêveur qu'il revendique. En juin 2012, il publie un remix du morceau "About You" du musicien XXYYXX, ce qui le propulse sur internet[4], puis dévoile son EP "Blur"[5]. Son premier clip sort peu de temps après sur le titre "R.O.O.F.I.E.S." Réalisé par Johan Barbarà qui met en scène la mannequin Mae Laprès évoluant dans un monde onirique et cauchemardesque[6]. Il commence alors à se produire sur scène, à donner des interviews pour des magazines tels que Noisey[7] ou Vogue[8] , et fait un passage remarqué à la Boiler Room de Londres[9].

Un an plus tard, il sort l'EP "Odyssey" puis le clip d'animation éponyme réalisé par les artistes 3D Fabulous, Adrien Peze et Albin Merle[10]. Il fut influencé par les œuvres de Moebius, Hayao Miyazaki et Terrence Malick. Le single figure dans la bande-originale du film Une Rencontre, pour laquelle Dream Koala compose quelques morceaux[11].

En 2014, il sort l'EP "Earth. Home. Destroyed." sur son propre label, Nøwhere Recordings, dans lequel il expose clairement ses préoccupations sur le futur de l'humain et les questions écologiques, notamment dans le titre "Saturn Boy"[12].

À ce jour installé à Berlin, l'artiste se produit autour du monde (Montréal, Hong Kong, Los Angeles, Paris, New York...)[13]

Genre musical

Le style de Dream Koala reste relativement indéfinissable. Depuis ses débuts, son style n'a de cesse d'évoluer alliant mélancolie, guitare saturée, electro planante et énergique.

Discographie

Remixes

EPs

  • Blur (2012)[17]
  • Odyssey (2013)[18]
  • Earth. Home. Destroyed (2014)[19]

Notes et références

  1. "I’ll also turn 20 years old on May 18th!" http://www.c-heads.com/2014/05/06/space-odyssey-a-talk-with-dream-koala/
  2. 2,0 et 2,1 Interview pour Novaplanet http://www.novaplanet.com/novamag/11789/dream-koala-a-la-cool
  3. Lost in Nebula EP http://itheomniscient.bandcamp.com/album/lost-in-nebula-ep
  4. Interview pour NoisyColours http://noisycolours.com/dream-koala-nous-raconte-son-parcours/
  5. http://www.highliferecordings.com/site/index.php/fr/component/k2/item/55-dream-koala-blur-ep
  6. Première du clip http://pigeonsandplanes.com/2012/08/video-premiere-dream-koala-roofies/
  7. Interview et mix pour Noisey http://noisey.vice.com/blog/listen-to-this-exclusive-mix-from-dream-koala
  8. Interview pour Vogue http://www.vogue.com/culture/article/dream-koala-debuts-his-new-music-video-of-odyssey/#1
  9. Captation live http://boilerroom.tv/recording/dream-koala-live-in-the-boiler-room/
  10. Clip par Fabulous http://www.3dvf.com/actualite-7939-fabulous-clip-dream-koala.html
  11. « Dream Koala : nouvel EP et interview » (http://www.traxmag.fr/dream-koala-nouvel-ep-interview/), sur Trax Magazine, (consulté le 6 mars 2015)
  12. Article http://lediscolab.fr/2014/05/01/dream-koala-saturn-boy/
  13. Dates concerts http://www.songkick.com/artists/5948744-dream-koala
  14. (en) « BANKS - Change (Dream Koala remix) » (http://hypetrak.com/2013/12/banks-change-dream-koala-remix/), sur Hypetrak, (consulté le 6 mars 2015)
  15. « The 1975 - Is There Somebody... ( Dream Koala remix) » (http://www.tsugi.fr/news/2013/09/17/remix-jour-1975-there-somebody-who-can-watch-you-dream-koala-remix-934), sur Tsugi, (consulté le 6 mars 2015)
  16. (en) « Premiere : Dream Koala remixes Crosses ††† » (http://www.deathandtaxesmag.com/224839/premiere-dream-koala-remixes-%E2%80%A0%E2%80%A0%E2%80%A0s-nineteen-ninety-four/), sur Death And Taxes Mag, (consulté le 6 mars 2015)
  17. Blur EP (https://itunes.apple.com/fr/artist/dream-koala/id549195196)
  18. Odyssey EP (https://itunes.apple.com/fr/artist/dream-koala/id549195196)
  19. Earth. Home. Destroyed EP (https://itunes.apple.com/fr/artist/dream-koala/id549195196)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).