Encyclopédie Wikimonde

Drive with a Dead Girl

Aller à : navigation, rechercher
Drive with a Dead Girl
Description de cette image, également commentée ci-après
Drive with a Gead Girl au Rouge.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Cold wave, rock alternatif, rock expérimental, rock indépendant, noise rock
Années actives Depuis 2006
Labels Lineaments Records, Tandoori Records, En veux-tu? En v’là, Quelque Part Records, Et pourtant ça avait bien commencé… (ancien), L'Antichambre (ancien)
Composition du groupe
Membres Matthieu L.
Hubert M.
Alexia V.
Jean D.

Drive with a Dead Girl est un groupe de rock alternatif français, originaire de Lille, dans le Nord. Formé à la fin 2006, le groupe est d'abord qualifié de noise rock sonique, shoegaze, puis abordent un virage cold wave courant 2010.

Outre les sorties respectives des albums Hotel California's (2012), Alma Ata II (2013) et Le Rivage (2015), le groupe existe depuis fin 2006 et depuis 2007, et a effectué une dizaine d’enregistrements, et plus d’une centaine de concerts.

Biographie

Formation et débuts (2006–2009)

Matthieu L.

Formé en 2006 sous l'impulsion du guitariste Matthieu L., arrivé à cette période, dans le nord de la France, le groupe intègre en 2007 la jeune structure Et pourtant ça avait bien commencé…, un micro-label lillois spécialisé dans les musiques non conventionnelles et toute forme d'expérimentation sonore.

Le groupe donne son premier concert le 21 juin 2007 sur la scène du bar lillois Le Yéti et enregistre un premier EP (nommé First EP) de cinq titres en novembre 2007.

Premier LP vinyle (2008–2010)

Hubert M.

Le premier disque intitulé 1, aux influences noisy prononcées, sort en 2008. Il comprend quinze titres enregistrés en mai 2008 . À la fin 2008, ils enregistrent le disque 3 au grenier d'Attic Addict, sous la direction de Johnny Kasparov (We Are Enfant Terrible).

Le groupe entre au Studio Ka en juin 2009, et fait la rencontre de Pat, ingénieur-son du studio avec qui ils enregistrent leur nouvel album Supay[1]. Supay sort en vinyle, grâce au producteur B. Loof de Tandoo Records, sur trois labels, L'Antichambre, Et pourtant ça avait bien commencé… et Tandoo Records. Des radios nationales (françaises et belges) commencent à diffuser leurs morceaux.

Virage musical (2010–2011)

Alexia V.

En 2010, Drive with a Dead Girl diminuent les concerts et se concentrent sur la composition. Le groupe entre à nouveau au studio Ka, pour l'enregistrement de l'album Four. Four est un album au son brut et difficile d'accès.

Par la suite, ils décident à nouveau de se concentrer sur la composition pour enregistrer le prochain album, Fives, en décembre 2010, album qui bénéficie de bonnes critiques[2],[3]. Ils accentuent ici leur virage cold wave et sadcore bluesy tout en gardant l'énergie de leurs débuts. À la fin 2011, le label Et pourtant ça avait bien commencé… cesse son activité.

Nouveaux album (2012–2016)

Jean D.

Hotel California's est le sixième album du groupe, et est enregistré en 2 jours en mai 2012 dans une résidence à l’Aéronef, à Lille.

En 2013 sort l'album Alma Ata II[4]. Le 2 juin 2014, le groupe joue à La Péniche en première partie du groupe suédois Holograms[5].

Reign Falls (depuis 2017)

Le groupe annonce un nouvel album, à paraître en mai 2017, intitulé Reign Falls, qui est publié sous format CD[6]. La version vinyle de Reign Falls est publiée par les labels Tandoori Records, En veux-tu? En v’là, et Quelque Part Records[6].

Style musical et influence

Drive with a Dead Girl est associé à différents courants musicaux, allant de la fin 1970 au début des années 1990. D'abord noisy, grunge, rock expérimental puis cold wave. Les membres du groupe font également partis d'autres formations différentes (rock français, expérimentation sonore, ambient, video, etc.). Toute la production du groupe est accessible via le label Et pourtant ça avait bien commencé… et est en téléchargement libre. Ils disent aussi s'être inspirés de groupe comme Nirvana et Sonic Youth[7].

Membres

  • Matthieu L - guitare, basse, chœurs
  • Hubert M. - batterie, chœurs
  • Alexia V. - chant, basse, guitare
  • Jean D. - guitare, basse, chœurs
  • Alix C. - batterie, percussions

Discographie

Albums studio

EP

Notes et références

  1. « Supay », sur inside-rock.fr (consulté le 4 août 2017).
  2. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Positive Rage
  3. « DRIVE WITH A DEAD GIRL [Fra] Fives (Et pourtant ça avait bien commencé) 2011 », sur nawakulture.fr (consulté le 3 juin 2018).
  4. « Drive with a dead girl – Alma Ata II - Chroniques Express 108 », sur benzinemag.net (consulté le 4 août 2017).
  5. « Compte-rendu de concert », sur albumrock.net (consulté le 4 août 2017).
  6. 6,0 et 6,1 « Drive With A Dead Girl - Reign Falls - chronique », sur Indie Rock Mag (consulté le 4 août 2017).
  7. « Drive with a Dead Girl ne lève plus le pied », sur L'Indicateur des Flandres, (consulté le 4 août 2017).

Lien externe

  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 19 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).