Encyclopédie Wikimonde

Dynastie musulmane algérienne

Aller à : navigation, rechercher

L'Algérie a connu un nombre considérable de dynasties berbères amazigh et arabes tout au long de son histoire. Elles ont participé à l'expansion de l'Islam au Maghreb et en Andalousie. L'Algérie, qui anciennement était désignée comme le Maghreb central (en arabe : المغرب الأوسط ; al-Maghrib al-Awsāt), a servi de catalyseur dans la région du Maghreb. Avec une superficie territoriale de 2381741 km², c'est à la fois le plus grand pays d'Afrique, du monde arabe et du bassin méditerranéen[pertinence contestée].

Le pays s'est constitué d'une multitudes de royaumes, d'émirats et de sultanats dont les Royaumes de Tlemcen / Sultanats de Tlemcen / Sultanats des Sulaymanides/ Royaumes de Tiaret / Royaumes de Koukou / Royaumes des Béni-'Ābbès / Sultanats de Touggourt et Ouargla / Émirats d'abd al-Qadr / Royaumes Touaregs du Hoggar / Émirats des Banū Zīrī / Royaumes des Banū Ḥammād de Bejaïa.

Chaque dynastie a contribué à l'histoire de l'Algérie, d'une culture arabe et berbère amazigh et d'une religion, l'Islam

[style à revoir]

.

Dynastie perse algérienne

Dynasties berbères amazigh algériennes

Article connexe : Berbères.

Dynasties arabes algériennes

Article connexe : Arabes.

Voir aussi

Bibliographie

L'un des livres de référence qui retrace l'histoire des différentes dynasties musulmanes en Algérie et au Maghreb est celui d'Ibn Khaldoun[1].

  • (ar + fr) Ibn Khaldoun, Histoire des Berbères et des dynasties musulmanes de l'Afrique septentrionale., Alger, Baron de Slane., 1847.Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes

Références


Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).