Encyclopédie Wikimonde

Edouard de Lamaze

Aller à : navigation, rechercher
Edouard de Lamaze
Description de l'image Edouard de Lamaze.jpg.
Naissance (66 ans)
Profession
Activité principale
Co-fondateur et co-gérant du cabinet Carbonnier Lamaze Rasle & Associés
Autres activités
  • Conseil au Comité Economique et Social Européen
  • Membre du Conseil des Barreaux Européens
  • Ancien Délégué Interministériel aux Professions Libérales
Distinctions

Edouard de Lamaze, né le 28 avril 1954 à Ravensburg, est un avocat d'affaires, membre du barreau de Paris depuis 1979, fondateur et co-gérant du cabinet Carbonnier Lamaze Rasle et Associés, ancien délégué Interministériel aux Professions Libérales.

Carrière professionnelle

Diplômé d'une Maîtrise de Droit des Affaires à l'Université Paris X Nanterre, il est s'inscrit au barreau de Paris en 1979 et s'associe en 1986 avec Jean-Hugues Carbonnier et Michel Rasle pour fonder le cabinet Carbonnier Lamaze Rasle & Associés, dont il est l'un des cogérants. Il est président de la société de Participation Financière de Professions Libérales Carlara International depuis 2010.

Engagement professionnel

Il est successivement délégué à la Caisse Nationale des Barreaux français (CNBF), membre élu du Barreau de l'Union Nationale des Professions Libérales (UNAPL)[1] , président de l'Union des jeunes avocats de Paris (1992-1993), président de la Fédération nationale des unions de jeunes avocats (FNUJA) de 1994 à 1995 UJA [2]. Il est élu en 1995 membre du Conseil de l'Ordre de Paris.

Délégué interministériel aux professions libérales

En 1996, il est nommé délégué interministériel aux professions libérales (DIPL)[3],[4], fonction qu'il occupe jusqu'en 2002. D'abord en charge auprès de Jean-Pierre Raffarin, alors ministre des PME, du Commerce et de l'Artisanat, il poursuit sa mission sous l'alternance en 1997, avec Marylise Lebranchu, puis François Patriat.

Nominations

  • En 2006 il est nommé à la commission des comptes des services auprès du Ministère de l'Économie et des Finances.
  • De 2007 à 2009 il est membre de section au Conseil Economique et Social.
  • Président depuis 2004 de l'Observatoire national des Professions Libérales [5].
  • Nommé le 13 septembre 2010 au Comité Economique et Social Européen (CESE), devenant l'unique représentant français pour les professions libérales à Bruxelles [6].
  • En mars 2014, le barreau de Paris l'a désigné comme premier nouveau membre au sein de la délégation française auprès du Conseil des Barreaux Européens (CCBE)[7].

Mandats

Maire (UMP) de Bois-Héroult en Seine-Maritime depuis 1995.

Distinctions et décorations

Officier dans l'Ordre National de la Légion d'Honneur le 12 mai 2010 Officier de l'Ordre national du Mérite

Publications

« Cinq années au service des professions libérales », Librairie Générale de Droit et de Jurisprudence (L.G.D.J.), 2002, http://www.lgdj.fr/documents/6604/cinq-annees-service-professions-liberales (ISBN 978-2-275-02220-8)

« L'Avocat, le Juge et la Déontologie », Presses universitaires de France, 2009, http://www.puf.com/Autres_Collections:L'avocat,_le_juge_et_la_d%C3%A9ontologie (ISBN 978-2-13-055345-8)

Liens externes

Références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).