Encyclopédie Wikimonde

Eléonore Joncquez

Aller à : navigation, rechercher

Eléonore Joncquez est une comédienne et metteuse en scène française née le 6 août 1982 à Paris[1]. En 2019,  elle met en scène le spectacle « La Vie trépidante de Brigitte Tornade »[2] de Camille Kohler dans lequel elle joue le rôle principal. Le spectacle obtient en 2020 le Molière de la comédie[3].

Biographie

Parallèlement à sa scolarité au collège lycée Saint-Louis-de-Gonzague Franklin, puis au lycée Louis-le-Grand, Eléonore Joncquez, Simon de son nom de jeune fille, apprend le théâtre au Cours Florent, puis au cours de Francine Walter. Après son bac, elle entame une formation professionnelle d’acteur durant trois ans à l’École Claude Mathieu. C’est aussi à cette époque qu’elle commence la série KD2A sur France 2 dans lequel elle tient un rôle récurrent jusqu’en 2006. En 2004, elle est reçue au Conservatoire national supérieur d'art dramatique[4]. Elle y travaille, entre autres, avec Andrzej Seweryn, Dominique Valadié, Christophe Rauck, Cécile Garcia-Fogel, Wajdi Mouawad.

En même temps que sa formation au Conservatoire, elle entame une longue collaboration artistique avec le metteur en scène et auteur Côme de Bellescize[5] qui la dirige dans plusieurs de ses spectacles[6], comme « Amédée » créé en 2012 au Théâtre de la Tempête pour lequel elle obtient le Beaumarchais de la révélation théâtrale ou « Eugénie »[7] crée en 2015 au Théâtre du Rond-Point dans lequel elle tient le rôle principal au côté de Jonathan Cohen et Estelle Meyer.

En 2008, elle reçoit le 2e prix de tragédie Silvia-Monfort et joue à la Comédie-Française dans le spectacle «Yerma » mis en scène par Vicente Pradal. Peu de temps après, elle rencontre le metteur en scène Jean-Christophe Blondel qui lui propose le rôle d’Ysé dans « Partage de midi » de Paul Claudel. Le spectacle sera créé en 2009 et partira pour une tournée d’un mois en Chine.

Cette même année, elle se marie avec le comédien Vincent Joncquez et change ainsi de patronyme. Durant les années qui suivent, ils auront trois enfants[8].

Entre 2010 et 2018, elle participe à plusieurs créations collectives de la compagnie Les Sans Cou, sous la direction d’Igor Mendjisky. Leur spectacle « Notre Crâne comme accessoire » est créé au théâtre des Bouffes du Nord en 2016. En parallèle, elle travaille avec d'autres metteurs en scène, comme Philippe Adrien[9] ou Guillaume Séverac-Schmitz dans des pièces du répertoire.  

En 2014, elle joue le rôle de la Princesse Nathalie dans « Le Prince de Hombourg » au côté de Xavier Gallais, mis en scène par Giorgio Barberio Corsetti, dans la Cour d'honneur du Palais des papes, lors du festival d'Avignon[10].

Dès lors, elle est représentée par l’agence VMA[11].

De 2012 à 2017, Eléonore Joncquez est la voix de Brigitte Tornade dans la série radiophonique France culture « La Vie trépidante de Brigitte Tornade » écrite par Camille Kohler. En 2017, elle incite celle-ci à écrire une pièce de théâtre inspirée de la série[12]. Elle en signera sa première mise en scène, tout en continuant d’interpréter le rôle titre. Le spectacle « La Vie trépidante de Brigitte Tornade »[13] est créé en septembre 2019  au Théâtre Tristan-Bernard, il obtient quelques mois plus tard, le Molière 2020 de la comédie[14].

Théâtre

Prix et distinctions

  • 2020 : Molière de la meilleure comédie pour le spectacle "La Vie trépidante de Brigitte Tornade"
  • 2012 : Prix Beaumarchais[26] de la révélation théâtrale pour son rôle dans "Amédée"
  • 2008 : Prix Silvia Monfort (2e prix de tragédie)

Télévision

  • 2014 : Les Petits Meurtres d'Agatha Christie, Mlle Mac Ginty est morte - France 2-réal Eric Woreth
  • 2013 : SOS Mariage - Big Eyes Productions, réal Arnaud Legoff
  • 2012 : Mon histoire vraie -TF1- réal Arnaud Legoff
  • 2009 : Huit'- Big Eyes Productions, réal Arnaud Legof
  • 2006 : Les deux amis - France 2 - réal Gérard Jourd'hui
  • 2005 : La môme Piaf - France 2 - réal Arnaud Legoff
  • 2002-2006 : KD2A - France 2 - réal Les Télécréateurs

Cinéma

Références

  1. « Eléonore Joncquez - Comédienne », sur eleonorejoncquez.book.fr (consulté le 20 juillet 2020)
  2. Par Sylvain MerleLe 6 décembre 2019 à 15h50, « Théâtre : une comédie truculente et explosive sur le « burn-out maternel » », sur leparisien.fr, (consulté le 21 juillet 2020)
  3. « Les lauréats des Molières 2020 », sur Théâtres Parisiens Associés (consulté le 29 juillet 2020)
  4. « ANCIENNES PROMOTIONS – CNSAD » (consulté le 29 juillet 2020)
  5. « Côme de Bellescize », sur Hier au théâtre (consulté le 20 juillet 2020)
  6. Merci Alfred, « La Makers list 2017 », sur Merci Alfred (consulté le 21 juillet 2020)
  7. « Le Christ, la révolte, et les aléas de la vie », sur Marianne, (consulté le 29 juillet 2020)
  8. « Vincent et Éléonore Joncquez : une famille sous les projecteurs », sur www.famillechretienne.fr (consulté le 29 juillet 2020)
  9. Armelle Héliot, « Sacré farceur, ce Claudel! », sur Le Figaro.fr, (consulté le 21 juillet 2020)
  10. « Quatre bonnes raisons d’aller voir «Le Prince de Hombourg» », sur www.20minutes.fr (consulté le 29 juillet 2020)
  11. « Eléonore Joncquez - VMA », sur www.vma.fr (consulté le 20 juillet 2020)
  12. « LA VIE TRÉPIDANTE DE BRIGITTE TORNADE commentée par Camille Kohler », sur www.journaldesfemmes.fr (consulté le 29 juillet 2020)
  13. « La vie trépidante de Brigitte Tornade: rock around the boomer », sur LEFIGARO, (consulté le 21 juillet 2020)
  14. « PHOTOS - Éléonore Joncquez, Camille Kohler - Molière de la Comédie - La Vie trépidante de Brigitte Tornade, de Camille Kohler, mise en scène Éléonore Joncquez, Théâtre T », sur www.purepeople.com (consulté le 29 juillet 2020)
  15. « Brigitte Tornade, sa vie, sa famille, ses emmerdes », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 29 juillet 2020)
  16. Joelle Gayot, « La Vie trépidante de Brigitte Tornade », Sortir Télérama,‎
  17. Armelle Héliot, « Heurs et malheurs de La Duchesse d'Amalfi », sur Le Figaro.fr, (consulté le 21 juillet 2020)
  18. CATALOGUE bnf, « Notice de spectacle La duchesse d'amalfi », catalogue BNF,‎ (notice BnF no FRBNF45848710)
  19. « A la recherche de l'employée modèle », sur Marianne, (consulté le 21 juillet 2020)
  20. « THÉÂTRE. Un entretien d’embauche passé à la javel », sur L'Humanité, (consulté le 21 juillet 2020)
  21. BNF, « Notice de spectacle Soyez vous même », catalogue.bnf.fr,‎
  22. Léa Coffineau, « Soyez vous-même », sur I/O Gazette (consulté le 21 juillet 2020)
  23. Evelyn Trân, « Eugénie », Théâtre au vent,‎ (lire en ligne)
  24. catalogue BNF, « Notice de spectable le prince de hombourg », catalogue.bnf,‎ (notice BnF no FRBNF44234432)
  25. Armelle Héliot, « Amédée, la vie sans mode d'emploi », Le Grand Théâtre du monde,‎ (lire en ligne)
  26. Armelle Héliot, « Le Figaro décerne les Beaumarchais du théâtre », sur Le Figaro.fr, (consulté le 20 juillet 2020)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).