Encyclopédie Wikimonde

Electric Callas

Aller à : navigation, rechercher
Electric Callas
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Punk rock, New wave
Labels Skydog Records
Composition du groupe
Anciens membres Jangil (Jean-Gilles Posada) : chant
Philippe Girard : batterie
Jean-Marc Vallod : guitare
Gino Ferruci : basse

Electric Callas est un groupe français de punk et de new wave qui connut son premier succès public à la fête du lycée Saint-Exupéry dans les années 1970. Il fut managé par Jean-Pierre Pommier. Le groupe compose des chansons en anglais[1],[2].

Biographie

C'est en 1975 que Jean-Gilles Posada, alias Jangil, fonde le groupe Electric Callas à Lyon[3]. La formation se fait remarquer au festival Rock de Fourvière en 1978 puis sort peu de temps après un maxi-45 tours de 4 titres. Puis la première formation est dissoute et Jangil s'entoure de Marie du groupe Marie et les Garçons à la batterie, de Philippe à la basse, de Louis à la Guitare et de Jean-Jacques et Denis respectivement au saxophone et aux claviers.
[4]

Discographie

Références

  1. B.S., « Que wanna be Electric Callas ? », Libération,‎ , p. 13 (ISSN 0335-1793)
  2. B. Schascha, « Rock entre Sâone et Rhône », Libération,‎ , p. 12
  3. « Electric Callas », sur Lyon Capitale du Rock 1978-1983 / Bibliothèque municipale de Lyon, (consulté le 31 mai 2019)
  4. « Electric Callas, salle Molière la rentrée d'un groupe lyonnais mythique », Le journal,‎
  5. « Electric Callas – So Chic », sur Discogs
  6. Discographie vinyl du rock français 1977-2000, Tours, Euthanasie productions,  
  7. « Electric Callas – Winner », sur Discogs

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).