Encyclopédie Wikimonde

EliCarbon

Aller à : navigation, rechercher

EliCarbon est une plate-forme web, éditée par la société francilienne Eliadis, qui permet d'orchestrer une démarche de réduction des émissions de gaz à effet de serre. S'appuyant notamment sur la méthode Bilan carbone de l'ADEME et la technologie IBM, EliCarbon aide les organisations multi-sites, privées et publiques à collecter, évaluer et réduire, en continu et de manière collaborative, leur empreinte carbone.

Elle vient d'être récompensée par le programme PM'up 2011 de la Région Île-de-France [1], caractérisée d'innovante par Oséo innovation et soutenue par le Centre Francilien de l'Innovation et le Conseil général des Hauts-de-Seine.

Le contexte

La solution répond à un enjeu environnemental majeur étroitement lié à la problématique du réchauffement climatique. Une préoccupation sérieuse ayant un impact sur tout notre écosystème avec notamment la fonte des glaciers, la hausse des niveaux des mers, des inondations et des sécheresses accrues, un déclin des récoltes, le déplacement des populations, l'extinction d'espèces animales et végétales...

Plus directement, EliCarbon apporte une réponse immédiate aux nouveaux enjeux réglementaires, économiques et marketing que doivent relever les organisations.

Enjeux réglementaires

Les réglementations européenne et française sont amenées à s'intensifier pour encourager les organisations à évaluer et réduire concrètement leurs émissions de gaz à effet de serre. Parmi les dernières actualités :

  • L'engagement de l'Europe visant à réduire de 20 % son empreinte carbone entre 1990 et 2020[2]
  • Le projet européen prévoyant la mise en place d'une taxe carbone en 2013, évaluée à 20 € la tonne de CO2[3]
  • Le projet du décret d'application de l'article 225 du Grenelle 2 (modifie l'article 116 de la loi Nouvelles Régulations Economiques[4]) obligeant les entreprises à présenter un bilan social et environnemental contenant des informations sur leurs engagements en faveur du développement durable
  • Le récent décret n°2011-829[5], relatif au bilan des émissions de gaz à effet de serre et au plan climat-énergie territorial et à l'article 75 du Grenelle 2, publié au Journal Officiel le 11 juillet 2011, rend obligatoire la réalisation et la publication d'un bilan des émissions de gaz à effet de serre pour :
  1. Les entreprises de plus de 500 salariés en métropole
  2. Les entreprises de plus de 250 salariés en outre-mer
  3. Les établissements publics de plus de 250 personnes
  4. Les collectivités territoriales de plus de 50 000 personnes

Enjeux économiques

Les émissions de gaz à effet de serre sont principalement dues à l'utilisation d'énergies fossiles (charbon, gaz, pétrole). Des énergies dont la consommation atteint un niveau record en 2010 avec une croissance mondiale de 5,5 % traduisant une hausse de près de 6 % des émissions de dioxyde de carbone[6].

Une population et une consommation énergétique[7] mondiales en croissance permanente mais liées à des énergies vouées à s'épuiser à court ou moyen terme.

Le pic de production du pétrole (cf. Pic pétrolier) se confirme par une augmentation continue de son prix. Entre 2003 et aujourd'hui, celui-ci a augmenté de plus de 220 % passant de $30, 09 en 2003 à $97,53 au 28 juillet 2011[8]. Des études récentes[9] prédisent le pic de production mondial du charbon pour 2020. Son caractère aujourd'hui bon marché expliquerait sa consommation massive. Celui du gaz est prévu en 2030[10].

Non seulement l'utilisation de ces énergies est néfaste pour notre environnement mais leur rareté aura pour effet une hausse rapide de leur prix. Trouver une solution de contournement pour pallier la forte dépendance à ces énergies devient économique.

Utiliser un outil tel qu'EliCarbon aide à maîtriser sa consommation, à diagnostiquer les sources fortement émettrices de dioxyde de carbone pour ainsi identifier les leviers de réduction de son empreinte carbone mais aussi de ses dépenses énergétiques.

Enjeux commerciaux et marketing

Le récent décret °2011-829, présenté dans la rubrique « Enjeux réglementaires », exige que les entreprises soumises à la réalisation de ce bilan le publie sur leur site web.

Cette obligation va renforcer un besoin déjà exprimé par les donneurs d'ordre demandant de plus en plus à leurs fournisseurs leur évaluation carbone. Cet affichage devient même un critère de sélection dans de nombreux appels d'offres publics ou privés.

Au-delà de cette condition commerciale, il semblerait qu'un des nouveaux moyens pour obtenir l'adhésion des clients consisterait à proclamer son engagement « Développement Durable ». Une tendance confirmée par une enquête[11] menée par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie au printemps 2010 auprès de 1 051 maîtres d'ouvrage, travaillant à 86 % dans des entreprises, à 10 % dans des collectivités, et à 4 % dans des administrations. 77 % des répondants expliquaient qu'une des raisons motivant la réalisation d'un bilan reposait sur le renvoi d'une image d'une « image positive vis-à-vis des clients ».

Le geste environnemental sert ainsi les objectifs économiques et marketing des organisations.

Les objectifs d'EliCarbon

  • Sensibiliser les collaborateurs à la notion de Développement Durable
  • Assister de manière collaborative à la collecte des données physiques de type électricité, distances parcourus…
  • Évaluer son empreinte carbone en automatisant la conversion des données physiques en poids carbone selon des méthodes fiables et reconnues dont celle du Bilan carbone ADEME
  • Aider à identifier en continu les leviers de réduction de l'empreinte carbone

La R&D d'EliCarbon

EliCarbon dispose d'une équipe produit et R&D locale utilisant la méthode Agile[12] pour développer la solution dont celle du Scrum et du RAD (cf. Développement rapide d'applications).

Disponible en mode SaaS (Software As A Service), la solution a été conçue pour dédouaner les organisations de toute contrainte d'installation et d'exploitation tout en leur faisant bénéficier des dernières mises à jour du produit.

En outre, la solution s'intègre dans le Système d'information pour ainsi permettre une utilisation adaptée.

Notes et Références

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).