Encyclopédie Wikimonde

Elvesys

Aller à : navigation, rechercher

Elvesys
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|lang=fr|280px|alt=Image illustrative de l'article Elvesys|]]
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|lang=fr|280px|alt=illustration de Elvesys|]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata/Récup à la ligne 321 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Création 2011
Disparition Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fondateurs Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Forme juridique Société par actions simplifiée (SAS)
Action Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Slogan Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Siège social Drapeau de la France Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Paris Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). (France)
Direction Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Directeurs Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Actionnaires Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Activité Microfluidique et laboratoire sur puce
Produits Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Société mère Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Filiales Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaires Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Effectif Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web www.elveflow.com/
Capitalisation Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Chiffre d’affaires Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Résultat net Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Elvesys SAS est une société française de microfluidique[1], proposant des instruments de contrôle de flux à destination des laboratoires de recherche en microfluidique. Au-delà de son activité d'instrumentation de recherche, Elvesys est plus connue pour avoir mis au point la technologie de détection d'agents pathogènes par PCR la plus rapide au monde. Cette technologie, initialement développée pour la direction générale de l'armement, permet de détecter, en moins de 10 minutes, n'importe quel agent pathogène dans un échantillon biologique[2],[3],[4]. Lauréat du concours mondial d'innovation [4], Elvesys a démontré, en 2014, au cours de l'épidémie d'Ebola, la possibilité de détecter, en moins de 8 minutes, la présence, en très faible quantité, d'Ebola et d'Antrax dans un échantillon, soit respectivement 7 fois et 14 fois plus rapidement que les technologies existantes les plus rapides[5],[6].

Au-delà de ses recherches dans le domaine des laboratoires sur puces, l'équipe fondatrice d'Elvesys a démarré la création d'une « Microfluidic Valley » française[7],[8], en créant en France une nouvelle entreprise innovante de microfluidique tous les ans depuis 2011[7],[9],[10],[11].

Historique

Fondée en 2011 par de jeunes chercheurs en microfluidique [12],[13], Elvesys est une start-up qui a, dans un premier temps, basé son activité sur le développement et la vente d'instruments de recherche pour la microfluidique. Persuadée que la miniaturisation du diagnostic au sein de laboratoires sur puce[14]sera au cœur de la prochaine révolution technologique[15], l'entreprise a pour but d'installer en France les bases d'une "Microfluidic Valley"[7]. Cette entreprise a gagné de nombreux concours d'entreprises innovantes[16], dont les concours de création et développement d'entreprises innovantes du ministère de la recherche en 2010 et 2011, le grand prix de l'innovation de la ville de Paris en 2012 [17], le prix d'entrepreneuriat IDF industrie de La Tribune en 2013[18] et le concours mondial de l'innovation 2014 organisé par le gouvernement français pour soutenir les entreprises susceptibles de changer l'économie française dans les 20 ans à venir[19].

Entreprise en autofinancement avec un capital initial de 130000 euros [20], le modèle économique initial de l'entreprise est basé sur la conception et la vente d'instruments de recherche pour la microfluidique au niveau mondial. Le but initial de l'entreprise était de développer et breveter tous les périphériques de contrôle qui entourent la puce microfluidique et permettent la mise en œuvre de l'analyse, afin que toute entreprise voulant développer des laboratoires sur puce ait besoin des instruments d'Elvesys[15]. Cette gamme de produits, nommée Elveflow, a rapidement permis à Elvesys de financer ses autres projets de recherche microfluidique[21],[22],[23],[24]. L'entreprise gagne en notoriété en 2014 avec la publication du projet FASTGENE car il permet à cette entreprise française de détenir la technologie de détection d'agents pathogènes par PCR la plus rapide au monde. Le système FASTGENE permet de détecter n'importe quel virus ou bactérie en moins de 10 minutes dans un échantillon biologique[8],[7]. La publication de cette technologie permet à l'équipe d'Elvesys de gagner rapidement en notoriété en faisant par exemple la couverture de La Tribune[25][26]. Cette technologie, basée sur une PCR Quantitative microfluidique, et cette couverture médiatique permettent à Elvesys en 2014 d'être sélectionnée dans le cadre d'un programme RAPID de la DGA pour fournir un démonstrateur à la direction générale de l'armement en vue d'équiper à terme les forces armées françaises[27]. Profitant de cette notoriété et des technologies à sa disposition depuis 2011, l'équipe d'Elvesys a également participé à la création de trois autres entreprises microfluidiques afin de consolider la microfluidic valley française[7],[9],[10],[11].

Projets de recherche

Elveflow

Gamme d'instrument historique de l'entreprise, l'objectif principal du projet ELVEFLOW est de développer l'intégralité des instruments scientifiques permettant aux chercheurs de contrôler leur laboratoires sur puce et leurs expériences microfluidiques[28].

Diflusel

Le but du projet Diflusel est d'utiliser les effets d'échelle des charges de surface propres aux nanocanaux pour pré-concentrer, de manière sélective, des molécules d'intérêt dans ce dernier. Le but de ce projet et de mettre au point un dispositif susceptible de concurrencer les tests ELISA[21].

Lapaso

Le but du projet de recherche européen LAPASO est de développer une plateforme microfluidique de tri cellulaire pour la détection de parasites sanguins comme la malaria ou les tripanozomes. Ce projet vise à son terme à pouvoir fournir un dispositif de détection à très bas coût accessible dans les pays en voie de développement[22].

Fastgen

L'objectif du projet Fastgen est de développer la technologie de détection de bactéries et de virus la plus rapide au monde. Ce laboratoire sur puce utilise une technique de PCR quantitative miniaturisée. Cette miniaturisation permet d'effectuer des changements de température très rapides. Or la vitesse d'amplification de l'ADN, lors d'une PCR, augmente avec la vitesse des changements de température. Utilisant ce phénomène, Elvesys a montré la possibilité de détecter la présence du virus Ebola dans un échantillon sanguin en moins de 8 minutes, tout en conservant les seuils de détection classiques[29].

Pillarcell

Le projet de recherche pillarcell vise à mettre au point un dispositif constitué de Nanopilliers pour le contrôle et la régulation de la migration et de la différenciation cellulaire. Ce projet concernant la différenciation contrôlée de cellules souches a débuté en janvier 2014 et se terminera en 2017[24].

Notes et références

Erreur de référence : Balise <references> incorrecte ;

seul l’attribut « group » est autorisé. Utilisez <references />, ou bien <references group="..." />.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  1. Science 2002, VOL 298, p580 Microfluidic Large-Scale Integration
  2. Site de l'agence nationale de la recherche : projet ASTRID
  3. 20 Minutes article du 29 novembre 2012: Elvesys, Grand prix de l'innovation: La microfluidique, une innovation fondamentale dans la détection de virus et de bactéries
  4. 4,0 et 4,1 site du gouvernement français pour le concours mondial d'innovation
  5. Site Elvesys : Technologies FASTGENE
  6. L'express article du 18/11/2014: Elvesys Paris célèbre 15 entrepreneurs innovants
  7. 7,0, 7,1, 7,2, 7,3 et 7,4 La tribune article du 31/01/2015 : Elvesys Guilhem Velvé Casquillas, la galaxie microfluidique
  8. 8,0 et 8,1 M6 Émission des inventions et des hommes du 16/06/2015 FASTGENE et Elvesys
  9. 9,0 et 9,1 Site de l'entreprise de microfabrication Black Hole Lab
  10. 10,0 et 10,1 site de l'entreprise d'instrumentation microfluidique pour la biologie, cherrybio
  11. 11,0 et 11,1 Site d'information sur la recherche sur les cigarettes électroniques dans le cadre du projet microfluidique e-steam
  12. Echos business article du 21/10/2011 : Elvesys rubrique création d'entreprise
  13. La tribune article du 21/06/2013 : LE SERIAL ENTREPREUNEUR DE LA RECHERCHE, Guilhem Velvé Casquillas, Elvesys
  14. Nature 2006 442, p368-373 The origins and the future of microfluidics
  15. 15,0 et 15,1 Usine nouvelle article 13/04/2013 : Elvesys équipe les laboratoires sur puce
  16. Site Elvesys récompenses
  17. Ville de Paris : Les 6 champions de l'innovation 2012 (http://next.paris.fr/pro/chercheurs/grands-prix-de-l-innovation-et-les-6-laureats-sont/rub_9495_actu_123031_port_23871)
  18. Interview prix entrepreneuriat la tribune 2013 (http://video-streaming.orange.fr/actu-politique/prix-national-du-jeune-entrepreneur-guilhem-velve-casquillas-elvesys-VID00000012jur.html)
  19. Site gouvernement français concours mondial de l'innovation : Elvesys technologie FASTGEN (http://www.entreprises.gouv.fr/innovation-2030/fastgene)
  20. société.com : site d'information sur les sociétés (http://www.societe.com/societe/Elvesys-531301174.html)
  21. 21,0 et 21,1 Site de l'agence nationale de la recherche : Projet diflusel (http://www.agence-nationale-recherche.fr/?Projet=ANR-13-ASTR-0035)
  22. 22,0 et 22,1 Site du projet de recherche européen LAPASO
  23. Site de l'Agence nationale de la Recherche : FASTGENE (http://www.agence-nationale-recherche.fr/suivi-bilan/editions-2013-et-anterieures/ingenierie-procedes-securite/accompagnement-specifique-des-travaux-de-recherches-et-dinnovation-defense/detail-des-projets-finances-astrid/?tx_lwmsuivibilan_pi2%5BCODE%5D=AN)
  24. 24,0 et 24,1 Site de l'ANR sur le projet Pillarcell (http://www.agence-nationale-recherche.fr/?Projet=ANR-13-NANO-0011)
  25. La tribune 21 juin 2013 : Elvesys en couverture de la tribune génération peur de rien (http://www.elvesys.com/fr/news-et-articles-de-presse-elvesys/elvesys-en-couverture-de-la-tribune)
  26. Site lauréat de l'innovation : les laureats (http://www.laureats-innovation.com/index.php/le-concours-mondial-de-linnovation/)
  27. Site du ministère de la défense : Projet en cours de développement (http://www.defense.gouv.fr/content/.../file/Stand_7_Forum_2014_detail.pdf)
  28. Site de la gamme elveflow (http://www.elveflow.com/fr/elvesys-laventure-dune-start-up-francaise-en-microfluidique/)
  29. Concept du projet Fastgene (http://www.elveflow.com/fr/un-laboratoire-sur-puce-pour-la-detection-du-virus-ebola-en-10-minutes-dans-un-echantillon-de-sang-ou-de-salive/)