Encyclopédie Wikimonde

Emmanuel Ray

Aller à : navigation, rechercher
Emmanuel Ray
Naissance (55 ans)
France
Nationalité Drapeau de la France France
Profession
Formation

Emmanuel Ray est un comédien et metteur en scène français, né le 7 avril 1963[1].

Biographie

Emmanuel Ray entreprend des études littéraires à l'Université Sorbonne Nouvelle.

Le Conservatoire d'Orléans, section Art dramatique, ainsi qu'une Licence d'Études Théâtrales, de nouveau à la Sorbonne, viendront compléter sa formation.

Durant son apprentissage, il est l'élève notamment de Georges Banu et de Richard Demarcy. Il côtoie aussi Robert Cordier au Théâtre Marie Stuart.

En 1984, il fonde sa première compagnie, le Théâtre sans Nom à Orléans avec Marc Citti.

À partir de 1990, Emmanuel Ray devient le directeur artistique de la Compagnie Théâtre en Pièces[2], implantée à Chartres, où depuis 1999 il est metteur en scène associé.

En 2017, il est artiste associé du Dôme de Saumur[3],[4]

Il est le petit fils de René Gaspar[5].

Théâtre

Metteur en scène

Comédien

  • 1983 : Octave dans Les Caprices de Marianne d'Alfred de Musset.
  • 1984 : Lucky dans En attendant Godot, de Samuel Beckett.
  • 1987 : Hamlet dans Hamlet, de Jules Laforgue. Mise en scène Arnaud Javelle.
  • 1991 : L'Enfant dans Enfantillages, de Raymond Cousse. Mise en scène Jean Christophe Cochard.
  • 1997 : Jésus-Marie-Joseph dans Le Dit de Jésus Marie-Joseph d’ Enzo Cormann. Mise en scène Antoine Marneur.
  • 2003 - 2008 : Pierre de Craon dans l’Annonce faite à Marie de Paul Claudel.
  • 2005 - 2007 : L’Homme dans l’Adoptée de Joël Jouanneau.
  • 2007 - 2016 : Talleyrand dans Le Souper de Jean-Claude Brisville. Mise en scène Mathieu Genet[17].
  • 2008 - 2009 : Egisthe dans Electre de Sophocle.
  • 2010 : Dick dans Un tabouret à trois pieds de Daniel Keene. Mise en scène Antoine Marneur.
  • 2011 - 2013 : Martin dans Je m’appelle Don Quichotte de Mathieu Genet.
  • 2016 - 2017 : Svetlovidov dans Le dernier Chant adapté du Chant du cygne d’Anton Tchekhov. Mise en scène Mélanie Pichot[18],[19].

Cinéma

Producteur

Liens externes

Références

  1. « Emmanuel Ray - Auteur - Ressources de la Bibliothèque nationale de France », sur data.bnf.fr (consulté le 10 mars 2018)
  2. « Théâtre en Pièces | Compagnie de théâtre à Chartres », sur Théâtre en Pièces (consulté le 10 mars 2018)
  3. « La programmation de la Saison Culturelle de Saumur et Montreuil-Bellay », sur saisonculturelle.agglo-saumur.fr (consulté le 10 mars 2018)
  4. « Auteurs, metteurs en scène, chorégraphes du théâtre de Saumur », sur saisonculturelle.agglo-saumur.fr (consulté le 12 mars 2018)
  5. (nl) « René Gaspar », Wikipedia,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mars 2018)
  6. Fédération sportive et culturelle de France Auteur du texte, Les Jeunes. Courrier de quinzaine du Journal le Patronage [, [s.n.?], (lire en ligne)
  7. « Antoine Marneur – Metteur en scène associé », Cie Théâtre du Détour,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mars 2018)
  8. l'hectare - infos@lhectare.fr - http://www.lhectare.fr, « L'Hectare - Scène conventionnée de Vendôme », sur www.lhectare.fr (consulté le 10 mars 2018)
  9. (ro) TMF webmaster, « Program - Teatrul "Maria Filotti" Braila » (https://www.tmf.ro/program.html), sur www.tmf.ro (consulté le 10 mars 2018)
  10. « Jeanne, toujours insoumise », L'Humanité,‎ (lire en ligne (https://www.humanite.fr/culture/jeanne-toujours-insoumise-505700), consulté le 10 mars 2018)
  11. « Le choix de la rédaction : Jeanne d'Arc à Saint-Sulpice » (http://www.lintermede.com/choix-redaction-jeanne-d-arc-au-bucher-crypte-saint-sulpice.php), sur www.lintermede.com (consulté le 10 mars 2018)
  12. « Théâtre : Je m'appelle Don Quichotte - holybuzz » (http://www.holybuzz.com/Theatre-Je-m-appelle-Don-Quichotte.html), sur www.holybuzz.com (consulté le 10 mars 2018)
  13. « « Je m’appelle Don Quichotte » », SudOuest.fr,‎ (lire en ligne (http://www.sudouest.fr/2012/08/09/je-m-appelle-don-quichotte-790351-2915.php), consulté le 10 mars 2018)
  14. « Caligula, le monstre c’est nousCaligula, the monster is us », La Parizienne,‎ (lire en ligne (http://la-parizienne.com/caligula-le-monstre-cest-nous.html), consulté le 10 mars 2018)
  15. Delhumeau Philippe, « La Théâtrothèque.com / Spectacle : "Caligula" de Albert Camus - Théâtre Théâtre de l'Epée de bois - PARIS » (http://www.theatrotheque.com/web/article4264.html), sur www.theatrotheque.com (consulté le 10 mars 2018)
  16. « le blog de Anca Visdei » (http://ancavisdei.blogspot.fr/2017/10/), sur ancavisdei.blogspot.fr (consulté le 10 mars 2018)
  17. Anjou-Maine, site d'informations, « Le souper de Jean-Claude Brisville au château de Durtal » (http://www.anjou-maine.fr/durtal-le-souper.htm), sur www.anjou-maine.fr (consulté le 10 mars 2018)
  18. « LE DERNIER CHANT de Tchekhov Du 18 Avril au 07 Mai 2017 – Du mardi au samedi à 20h30 – Samedi et dimanche à 16h00 au THEATRE DE L’EPEE DE BOIS à la CARTOUCHERIE DE VINCENNES – Route du Champ de Manœuvre – 75012 PARIS – », THEATRE AU VENT,‎ (lire en ligne (http://theatreauvent.blog.lemonde.fr/2017/04/22/le-dernier-chant-de-tchekhov-du-18-avril-au-07-mai-2017-du-mardi-au-samedi-a-20h30-samedi-et-dimanche-a-16h00-au-theatre-de-lepee-de-bois-a-la-cartoucherie-de-vincennes-route-du-champ-de-manoe/), consulté le 10 mars 2018)
  19. Spectatif, « LE DERNIER CHANT au Théâtre de l’Épée de Bois - Spectatif », Spectatif,‎ (lire en ligne (http://www.spectatif.com/2017/04/le-dernier-chant-au-theatre-de-l-epee-de-bois.html), consulté le 12 mars 2018)
  20. (en) « Sur les traces de Roméo et Juliette » (https://www.imdb.com/title/tt6284942/?ref_=nm_flmg_prd_1), sur imdb.com,

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).