Encyclopédie Wikimonde

Emu-France

Aller à : navigation, rechercher

Logo-EF.png

Adresse http://www.Emu-France.com
Slogan Le site de l'émulation francophone
Type de site Média vidéoludique
Langue Français
Inscription Non (sauf forum)
Créé par Eric Fichot, Jets, Mikael Barbero
Lancement Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
État actuel Actif

Emu-France est un site web d'information relatif à l'émulation proposant des articles et l'actualité sur le domaine. Emu-France héberge également plusieurs sites officiels d'émulateurs. Le site se positionne comme une des références du retrogaming. Emu-France rassemble et propose en téléchargement un grand nombre d'émulateurs.

Historique

Emu-France est un site web vidéoludique créé en mars 2002, né sur les ruines de RC-Roms Emulation. L'équipe de l'époque a acquis près de deux ans d'expérience depuis octobre 1999 aux commandes de ce site amateur. Depuis, Emu-France est devenu l'une des références dans l'actualité francophone sur l'émulation.

Depuis plusieurs années, Emu-France contribue également à aider la communauté du rétrogaming et de l'émulation en proposant par exemple l'archivage de fichiers en étant site miroir officiel.

Le 14 avril 2013, le site est entièrement retravaillé et passe en version 2, il devient totalement compatible avec le WEB 2.0. En mars 2014, il renforce ses partenariats en diffusant via son Flux RSS l'actualité de l'émulation sur Abandonware France (Onglet Actu-Retro) et Emu Nova. Il devient également partenaire du Mag de Mo5[1], le site d'actualité de l'Association MO5.com, association type loi 1901 dédiée à la préservation et à la diffusion au public du patrimoine numérique.

En mai 2014, il devient partenaire du site Grospixels, un des pionniers de la scène rétrogaming sur le web francophone, et utilisent conjointement leurs flux RSS respectifs. À noter que Grospixels s'appelait Emulation France jusqu'à fin octobre 2001, mais avait laissé le nom à Emu-France.

Description

Le site propose différents services tels que :

  • Base de données des émulateurs, proposée en téléchargement ;
  • Flux d'information sur le monde de l'émulation, ses nouveautés et évènements ;
  • Hébergement de site liés à l'émulation ;
  • Partenariat avec différents acteurs du monde de l'émulation.

Avec le domaine de l'émulation, Emu-France est également en contact avec plusieurs acteurs majeurs importants tous liés à l'univers que forme le rétrogaming d'une façon générale. Via ses partenaires, Emu-France est en relation avec les protagonistes des secteurs suivants:

  • Le rétrogaming comme par exemple avec DotEmu qui est l'un des principaux acteurs en France[Note 1] ou FreeOldies, module de recherche affilié a plusieurs sites de référence dans l'abandonware dont l'un des plus célèbre est Abandonware-France.
  • L'émulation avec Dosbox qui est le plus abouti des émulateurs pour les machines i286 à i486 et MS-Dos ou MameWorld qui est un site (et forum) regroupant l'ensemble des ressources pour l'émulateur MAME ainsi que plusieurs développeurs intégrés au projet ou encore CPS2Shock qui ont énormément contribué à la compréhension des systèmes d'arcade CPS-1/CPS-2/CPS-3.
  • L'arcade avec des acteurs majeurs en France et dans le monde (via internet) avec Neo-Arcadia ou encore l'encyclopédie des jeux d'arcade Arcade-History tous deux hébergés (et ayant débutés) dans les années 2000 par Emu-France.

Emu-France met en miroir un certain nombre de fichiers en provenance de sites de renom comme TAFA qui collecte des flyers (tracts publicitaires) utilisés par l'industrie du divertissement et du jeu d'arcade pour promouvoir les ventes de ses jeux ; SMSPower qui est un site proposant nombre de ressources sur les consoles 8 bits de Sega comme de la documentation technique ou proposant des jeux rares et contribuant activement à la préservation du patrimoine vidéo-ludique ; Progretto-SNAPS qui est la ressource officielle d'images pour jeux d'arcade et consoles (via MAME et MESS) la plus conséquente actuellement dans le monde de l'émulation ; les modèles en 3D du programme 3D Arcade qui est une importante interface graphique pour MAME créant un monde virtuel en trois dimension; les artworks de Mr_Do! qui est une énorme collection d'artworks destiné officiellement à l'émulateur MAME ; les ressources visuelles du site de Mameui qui fut le premier portage pour windows de l'émulateur MAME du même nom ; les samples sonores officiels de twisty destinés à être utilisés dans MAME pour certains vieux jeux d'arcade utilisant un support magnétique; l'intégralité des traductions en français de jeux vidéo destinés à l'émulation du site de la TRAF ; et d'avantages de fichiers mis à la disposition de toute la communauté.

Enfin, Emu-France héberge également les sites officiels des émulateurs suivants : Girlfriend Advance (émulateurs GameBoy Advance), Osmose (émulateurs Sega Master System et GameGear), BeGameboy (émulateurs de GameBoy), BePCEngine (émulateur Nec PC-Engine), Oswan (émulateurs de Wonderswan), Calice (émulateur de Neo-Geo, CPS-1/CPS-2, Sega System 16/System 18 et Gaelco System 1) et WinKawaks (émulateur de Neo-Geo, CPS-1/CPS-2). Le site hébergeait également Potato Emulation, créé par Ltronik, avant que celui-ci ne soit arrêté et que les différents projets soient intégrés dans ce qui deviendra la société DotEmu en 2007.

Membres fondateurs

  • Eric Fichot (Eric_Aw) (Rédacteur en chef)
  • Mikael Barbero (anciennement Angel) (administrateur réseau, base de données, développeur Web)
  • Jets (newsmaker, modérateur/administrateur, gestion site)

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. Romain Tisserand connu sous le pseudonyme de Ltronik, l'un des deux fondateurs de DotEmu, fut un membre actif et régulier d'Emu-France

Références

Article publié sur Wikimonde Plus.