Encyclopédie Wikimonde

Eolia Software

Aller à : navigation, rechercher

Eolia Software
280px
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=illustration de Eolia Software|Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Création 19 septembre 2005
Dates clés 2006 : lancement Eolia Recrutement
2009 : lancement Eolia Talent
2010 : lancement des sites carrières pour chaque client
2016 : lancement des entretiens vidéos
Disparition Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fondateurs Philippe Ankri
Forme juridique SARL
Action Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Slogan "Un talent peut en cacher un autre, nos logiciels RH vous aident à les découvrir"
Siège social Lyon
Drapeau de France France
Direction Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Directeurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Actionnaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Activité Éditeur de logiciels de recrutement, SIRH, logiciel de sourcing
Produits Eolia Recrutement, Eolia Sourcing, Eolia site carrière
Société mère Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Filiales Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Effectif 17 (au 31/03/2017)
BCE Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
CVR Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
SIREN Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Entreprise hongroise Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Organisation norvégienne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Companies House Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
OKPO Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
TVA européenne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web http://www.eolia-software.fr
Budget Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Capitalisation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Chiffre d'affaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Résultat net Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Eolia Software est une entreprise informatique française créée en 2005 par Philippe Ankri[1]. Son activité principale consiste à développer et vendre des solutions logicielles de gestion de recrutement en mode SaaS pour aider ses clients à attirer, sourcer, gérer et recruter de nouveaux talents[2]. Le siège social d'Eolia se situe à Lyon. Au 31 mars 2017, la société comptait 17 collaborateurs.

Historique

Le recrutement jusqu'aux années 1990

Jusqu'à la fin des années 1990, le support papier était le seul moyen existant pour émettre une offre d'emploi ou pour y répondre. Les entreprises et recruteurs publiaient des annonces dans les journaux ou par affichage et les candidats transmettaient leurs curriculum vitae et lettres de motivation par voie postale[3]. Les services des Ressources Humaines consacraient énormément de temps dans le tri, la qualification et les réponses aux candidatures. En plus d'être chronophage, leur stockage et archivage monopolisaient beaucoup d'espace physique au sein des entreprises[4].

Le recrutement 2.0

Avec la démocratisation de l'Internet dans les années 1990, les métiers des Ressources Humaines et les techniques de recrutement ont évolué profondément[5]. Durant cette période commencent à apparaître les job boards et les sites d’emploi. Généralisés depuis une dizaine d’années, leur nombre a explosé. Combinée à l'envoi de mails, cette pratique fait que la quasi-totalité des offres d’emploi et des CV passent désormais par le web. Parallèlement, la traçabilité des process devient un volet important pour les entreprises qui se voient de plus en plus contraintes de piloter des outils permettant de garder, pour un candidat ou un salarié, la trace de toutes les étapes de sa sélection et de son évolution de carrière.

Genèse d'Eolia

Avec des boites de messagerie saturées de candidatures et un suivi des process RH de plus en plus fastidieux, les conditions étaient remplies pour passer à une nouvelle étape : le logiciel de recrutement en mode SaaS. Le mode SaaS permet au recruteur de se connecter depuis un navigateur Internet à une base de données réunissant toutes les candidatures reçues. Le pilotage des process RH est aussi simplifié grâce à des traitements automatisés qui permettent l'envoi de l'accusé de réception, le classement des candidatures, l'extraction des informations contenues dans les CV[6]. C'est à partir de ce constat, qu'Eolia a été créée en 2005 par des experts en recrutement et en ressources humaines pour adresser et innover sur ce marché nouveau, appelé aussi ATS (Applicant Tracking System)[7]Source insuffisante .

Stratégie commerciale

La stratégie commerciale d'Eolia, reposant sur la vente en direct et en indirect, lui a permis de diffuser ses solutions logicielles de recrutement en mode SaaS à plus de 25 000 utilisateurs dans le monde. Eolia s'adresse aux particuliers et aux entreprises, en développant :

Positionnement sur le marché

En 2016, l'industrie française du logiciel a pesé 13,8 milliards d'euros (+8 %), dont plus de 57 % réalisé exclusivement dans l'édition de logiciels (Source Truffle). Le secteur de l’édition se porte bien en France, avec un taux de progression de 5,3% à 7,9 milliards d'euros contre 7,5 milliards d'euros en 2015[9]. Sur ce marché, Eolia est référencé parmi les spécialistes du marché des logiciels RH par Conviction RH[10] et le Journal du Net[11]. Eolia compte parmi les éditeurs français d'ATS(Applicant Tracking System), au même titre que CareerBuilder, ou encore TalentSoft, avec plus de 10 millions de candidatures gérées dans la base de données (2015). Dans le monde, les principaux concurrents d'Eolia sont d'autres grands éditeurs de logiciels de recrutement : Jobvite, iCMS, BreezyHR, Greenhouse, TALEO (Oracle).

Lien externe

Site officiel

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).