Encyclopédie Wikimonde

Equinoxe - Gala Centrale Paris

Aller à : navigation, rechercher
Gala Centrale Paris
[[Fichier:Fichier:Logo Equinoxe - Gala Centrale Paris.png |frameless |lang=fr |upright=1 |alt=Logo de l’association | |]]
Cadre
Forme juridique Club sous l'égide de l'association loi de 1901 Union des Élèves Manifestations
But Organisation d'un événement musical et artistique
Fondation
Identité
Siège Châtenay-Malabry, Île-de-France
Président Thomas Delano
Vice-président Jean-André Roger
Trésorier Axel Demazy

L'Equinoxe est la soirée de Gala de l'École Centrale Paris. Elle est organisée par l'association du campus Gala Centrale Paris, et est l'un des plus importants événements étudiants d'Ile-de-France. Chaque année, plus de 3000 participants viennent apprécier un véritable spectacle musical et artistique.

Historique

Le Bal de l'École Centrale des Arts et Manufactures

Logo de l'École Centrale Paris

L'École Centrale des Arts et Manufactures, plus connue désormais sous le nom École Centrale Paris, a été créée en 1829. Mais il a fallu attendre la fin du 19e siècle pour voir apparaitre la gala annuel de l'École. Destinée pendant longtemps aux élèves Centraliens et leur proche entourage uniquement, la soirée va évoluer petit à petit au cours du 20e siècle.

Jusqu'en 1969, l'École Centrale est située à Paris, rue Montgolfier, et le gala, aussi appelé "bal" à l'époque, se déroule dans ses locaux, où d'après les mots de Jacques Cellier, président du comité des fêtes en 1969, les élèves "essayaient avec beaucoup de peine et dans des décors de papier de reconstruire une ambiance particulière".

Un Gala prestigieux

Le 6 décembre 1969, l'équipe organisant la soirée, fait prendre au Gala de L'Ecole Centrale une nouvelle dimension. Dans les nouveaux locaux de l'École, inaugurés par le Président de la République Georges Pompidou des 17 et 18 octobre, avenue Sully Prudhomme à Châtenay-Malabry, les Centraliens décident notamment de programmer un groupe suscitant l'engouement des jeunes : Led Zeppelin. La même année, Centrale accueilli également Bobby Lapointe, Les Variations, groupe français de pop blues, ainsi que les premiers disc-jockeys.

Les célébrations du cent cinquantenaire de l'École créent l'occasion d'organiser en 1979 un Gala, qui est à la fois un bal étudiant décontracté et une occasion de rencontre avec des anciens élèves sur le campus. L'expérience qui a été particulièrement réussie, a été reconduite chaque année dans un succès grandissant.

Les galas de 1980, de 1982 et de 1986 sont organisés à Paris dans des endroits prestigieux comme le Grand Palais et le Centre Pompidou de Beaubourg. Tous les autres galas se tiennent sur le campus de l'École dans des locaux décorés par des élèves volontaires. Ils croissent en importance, avec notamment l'installation, en complément des locaux de l'École, d'un chapiteau sur le parking d'honneur de l'École. Celui-ci sera abandonné pour des raisons d'économies à la fin des années 1990.

L'Equinoxe

En 1989, les organisateurs choisissent l'appellation de « Gala de l'équinoxe » qui stabilise la date de l'organisation au week-end le plus proche de l'équinoxe de printemps.

En 1988, l'Association amicale du corps enseignant organise pour la première fois le même soir un dîner gastronomique dans les salons de réception du bâtiment administration de l'École pour une centaine de convives. L'expérience est reconduite pendant quelques années. En 1992, ce dîner est présidé par Charles Pasqua, ancien ministre, Sénateur et président du Conseil général des Hauts-de-Seine. L'organisation d'un repas gastronomique dans un « espace V.I.P. » à l'intérieur du gala, dans le bâtiment enseignement, est reprise par les élèves organisateurs au début des années 2000.

En 2009, le Gala Centrale Paris est le premier gala étudiant sans alcool de cette ampleur à avoir lieu en France. Si la décision de faire une soirée sans alcool est liée à l'interdiction de vendre de l'alcool dans le Bâtiment Olivier (Bâtiment d'enseignement de l'École Centrale Paris), cette édition est tout de même une réussite, puisque plus de 2000 personnes sont venues assister à la soirée qui se démarque par la grande qualité de sa programmation.

En 2010, l'Equinoxe quitte le campus de Châtenay-Malabry, et aura lieu le 9 avril dans les salles de l'Equinoxe-Palmeraie, Porte de Versailles, à Paris, ce qui contribuera à augmenter le standing de la soirée.

L'événement

A l'Equinoxe, chaque année se réunissent plus de 3500 étudiants venant d'écoles de commerce ou d'ingénieur, d'universités ou d'IUT. L'événement se caractérise par ses valeurs de diversité et de qualité et s'emploie à satisfaire un très large public. Ainsi, au cours de la soirée, les spectateurs peuvent danser sur des concerts de rock et de reggae, enflammer le dancefloor au son de DJs, assister à des animations en continu ou profiter de l'ambiance d'une dizaine de bars à thème.

Les DJs

Le dancefloor de l'Equinoxe peut accueillir plus de 2000 personnes qui viennent écouter les mix des DJs les plus réputés du moment. Tout au long de la soirée, les sets s'enchaînent et l'ambiance y est assurée !

Depuis le début des années 2000, de nombreux grands noms se sont succédés : Antoine Clamaran (2003, 2007), Laurent Wolf (2004, 2008), Bob Sinclar (2005), Arno Cost et Arias (2009).

Les concerts

Mais parce que l'électro n'est pas le seul style musical à être apprécié, une place importante est également donnée aux concerts. Rock, reggae, ska ont aussi leur star et leurs fans. Durant toute la soirée, plusieurs concerts se succèdent.

Les animations

Une des particularités de l'Equinoxe est la place prépondérante donnée aux animations. Près d'une dizaine d'animations assurent un véritable spectacle en continu. Spectaculaires, grands, impressionnants, mis en valeur, les shows qui se déroulent sous les yeux du public nous émerveillent tous. Pour n'en citer que quelques unes : show de BMX, défilé de lingerie, démonstration de tektonik, de scrach et de beatbox, espace poker, spectacles de break dance et de double dutch

Sont également passés au Gala, des humoristes comme Chevallier et Laspales en 1989, Patrick Sébastien en 1990, et plus récemment en 2009, Paul Séré du Jamel Comedy Club.

La parade

L'association Equinoxe organise aussi un grand événement de promotion du Gala : la parade. Il s'agit d'un grand défilé dans les rues de Paris. Un cortège de plus de 300 centraliens précédé d'un char sonorisé vient enflammer les rues des 5ème et 6ème arrondissements de Paris.

La soirée de lancement

En 2010, l'association a décidé de mettre en place un second événement important : la soirée de lancement. Destinée aux Centraliens, dans le cadre prestigieux du théâtre de la Piscine de Châtenay-Malabry, elle offre la soirée « classe » qu'il manquait à Centrale. Après un débat entre les entreprises partenaires de l'association et certaines grandes associations de Centrale sur le thème des valeurs (points communs et différences dans les mondes du travail et de l'associatif), et un cocktail offert à l'ensemble des participants, sont dévoilés les artistes présents à l'occasion de l'Equinoxe. La soirée se prolonge ensuite sur le « dancefloor » sur le modèle de l' « afterwork », au son des DJs de la programmation du Gala.

L'organisation

L'association

Fichier:Équipe Gala 2009.jpg
L'équipe organisatrice de l'édition 2009

L'Equinoxe est un événement d'envergure et se prépare pendant 10 mois. L'organisation d'une telle soirée doit être irréprochable pour garantir le succès final, aussi bien en terme de qualité, que de bilan moral et financier.

Dans les année 1990, le Gala est organisé par des membres du BDE. En 2002, l'association Gala Centrale Paris est créée sous l'égide de l'Association loi de 1901 Union des Élèves Manifestations enregistrée à la sous-préfecture d'Antony, qui regroupe la plupart des associations du campus de Centrale.

Ainsi, l'équipe regroupe plus de 100 personnes, élèves de l'École centrale Paris première et deuxième années.

L'associatif est très développé à Centrale, dans tous les domaines et notamment dans l'événementiel. Toutes ces associations permettent aux Centraliens de prendre des responsabilités, et ce sont en général des expériences riches et professionnalisantes, qui peuvent être valorisées par la suite dansle monde du travail. L'association "Gala Centrale Paris" est ainsi l'une des plus grandes.

Les élèves

Les membres de l'équipe à haute responsabilité, traitant avec la Direction de l'École et menant la gestion du projet sont tous des élèves de 2ème année. Ils bénéficient de l'expérience d'une première année passée dans l'association et ont choisi au terme de leur première année à l'école de s'investir davantage dans la réalisation de la soirée et la conduite de projet. Les membres du bureau (président, vice président, secrétaire général et trésorier) sont élus, et choisissent ensuite les responsables des secteurs. Le projet est donc suivi par la Direction des Études, et fait partie intégrante du cursus de l'École.

Les membres du bureau et les responsables des secteurs forment l'équipe projet, et tous sont notés par l'École à la fin du projet.

En dehors de ces membres, entre 80 et 90 personnes prennent part à l'organisation de l'événement. A leur arrivée à l'École centrale Paris, l'éventail de choix des associations s'offrant aux élèves de première année est très large. Plus de 70 élèves choisissent de se mobiliser pour mettre en place l'événement Equinoxe. Ils choisissent un secteur parmi les 8 et réalisent des tâches et des missions essentielles pour l'avancée du projet.

Les différents secteurs sont les suivants :

  • Le Market : en charge des partenariats avec les entreprises et les médias ; organisation de la parade
  • La Sécu : met en place l'important dispositif de sécurité nécessaire au bon déroulement de la soirée
  • L'Edition : gère les différents moyens de communication
  • La Resto : s'occupe des différents bar et espaces restauration
  • La Tek : prépare l'ensemble des systèmes sonores et lumineux de la soirée
  • La Déco : veille à créer l'ambiance particulière propre au gala
  • Les Artistes : trouve les DJs, groupes et nombreuses activités qui se succèdent durant la soirée

Chaque secteur travaille donc durant près de 10 mois pour organiser la soirée.

La promotion de l'événement

La réussite d'un événement de cette ampleur est très étroitement liée à la qualité et à l'ampleur de la communication réalisée pour l'occasion. Celle-ci se doit d'être à la hauteur de la soirée. Une grande opération promotionnelle est lancée dés de mois de Décembre avec la conception de t-shirts promotionnels portés par plus de 100 centraliens. Ensuite, au mois de Février-Mars, la deuxième phase de la campagne débute ; les moyens engagés permettent de couvrir toute la région Ile de France, et en particulier le milieu étudiant :

  • Distribution de 25 000 flyers et 5000 stickers
  • 5000 affiches
  • Articles de presse écrite dans des grands mensuels étudiants
  • Promotion internet
  • Diffusion de spots publicitaires radio et TV
  • Parade dans les rues de Paris une semaine avant le Gala.

Liens externes

Site de l'École Centrale Paris

La vie associative à l'École Centrale Paris

Sources

  • Le Journal des Étudiants de l'École Centrale Paris [1]
  • Dossier Piston 70, Jacques Cellier, 1969 [2]
  • Led Zeppelin - Dates de concerts 1969 [3]
  • Le site de l'École Centrale Paris [4]
  • Dossiers de passation, 1969-2009 - Gala Centrale Paris
Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).