Encyclopédie Wikimonde

Eric Marie de Ficquelmont

Aller à : navigation, rechercher
Eric Marie de Ficquelmont
Naissance
Paris, Drapeau de la France France
Nationalité Drapeau de la France France
Profession
Directeur des ressources humaines, directeur de la communication, exploitant agricole
Distinctions

Eric Marie de Ficquelmont (né en 1954) est un directeur général adjoint, directeur des ressources humaines, directeur de la communication.

Biographie

Famille

Eric de Ficquelmont est le fils du physicien[réf. nécessaire] Armand Marie de Ficquelmont (1909-1997), officier de la Légion d'honneur[réf. nécessaire], (né Armand « Marie » autorisé par décret du 8 avril 1930 à modifier son patronyme et s'appeler « Marie de Ficquelmont »[1]) et de Madeleine Langlade (1907-1998), professeur de collège, chevalier de la Légion d'honneur en 1995 (Ministère de l'éducation nationale)[2].

La famille Marie est issue de Joseph-Simon Marie (1775-1855) capitaine d'infanterie dans l'armée napoléonienne, « petit paysan du Loiret, volontaire de 92 »[3] qui épousa Henriette Joséphine de Ficquelmont (1780-1843), « pauvre, mais de la plus authentique noblesse lorraine »[4].

La Famille Marie de Ficquemont n'appartient pas à la noblesse[5],[6].

Formation

Eric Marie de Ficquelmont fait des études à l'Université Paris I [Lequel ?] où il présente en 1977[réf. nécessaire] une thèse de Maîtrise d'Histoire sur "Les Moyens de communications en Creuse entre 1814 et 1914"[7] ainsi qu'une thèse sur "La naissance et le développement du chemin de fer en Creuse de 1830 à 1914" présentée au 104e Congrès des Sociétés savantes de Bordeaux en 1979, dans la Section Histoire moderne[8],[9].

Carrière

Eric Marie de Ficquelmont a exercé de nombreux métiers dont ceux de ramoneur, de scieur de long et de scieur de métaux.

En 1976, il devient délégué de la Fédération patronale du Travail temporaire[réf. nécessaire]

En 1990, il entre à la Compagnie générale des eaux où il devient directeur des ressources humaines. En 2000, Eric Marie de Ficquelmont est nommé directeur des Ressources humaines de Vivendi Environnement, puis directeur général adjoint, directeur des ressources humaines et de la communication de Veolia Environnement de 2003 à 2006.

Il a présidé de 1991 à 2001 la commission sociale du Syndicat national des activités des déchets, ainsi que de celle de l'Union des Transports publics.[réf. nécessaire]

Il a conçu et créé le Campus Veolia Environnement.[réf. nécessaire]

En 2006, il quitte Veolia pour devenir directeur général d'un groupe d'ingénierie de l'environnement qu'il quitte en 2009[réf. nécessaire][Lequel ?]

Il est aujourd'hui dirigeant d'un cabinet de conseil[réf. nécessaire],[Lequel ?] éleveur de bovin dans le Limousin et depuis avril 2013, président-directeur-général d'un groupe de tourisme.[réf. nécessaire]

Il fut [Quand ?] le président du COET (Comité d'organisation aux épreuves techniques) qui supervise l'organisation du concours des Meilleurs ouvriers de France jusqu'en 2012.

Distinction

Le 14 juillet 2006, Eric Marie de Ficquelmont a été fait chevalier de la Légion d'honneur par le Ministère de l'emploi et de la cohésion sociale[10].

Ouvrages

  • Le Travail temporaire Puf? Collection Que Sais-Je,1993 co-auteur avec Daniel Marchand.
  • Zapping Connection Ed. Timée, Paris, 2011[11].

Référence

  1. L. Clouzot, Etat des personnes qui ont fait modifier leur noms patronymiques par additions, substitutions ou autrement, 1904, page 183.
  2. Légifrance, décret du 14 avril 1995 portant promotion et nomination.
  3. Charles de Rouvre, L'amoureuse histoire d'Auguste comte et de Clotilde de Vaux, Calmann-Lévy, 1920, page 20.
  4. Maurice Wolff, Le roman de Clotilde de Vaux et de Auguste Comte, Perrin, 1929, page 4.
  5. Charondas, A quel titre? volume 37, Les cahiers nobles, 1970.
  6. Pierre Marie Dioudonnat, Encyclopédie de la fausse noblesse et de la noblesse d'apparence, Sedopols, 1994, page 472.
  7. G. Sémeilhon, Thèses, diplômes, mémoires d'universités et de grandes écoles concernant le Limousin: état au 31 decembre 1992, Presses universitaires du Limousin, 1995
  8. Comité des travaux historiques et scientifiques, Actes du 104e Congrès national des sociétés savantes, Bordeaux, 1979: Les transports de 1610 à nos jours', Bibliothèque Nationale, 1980, p.317
  9. Université de Toulouse, Annales du Midi: revue archéologique, historique, et philologique de la France méridionale, Volume 94, Numéros 159 à 160, E.Privat, 1982
  10. "M. Marie de Ficquelmont (Eric), directeur général adjoint d'un groupe industriel ; 34 ans d'activités professionnelles et de services militaires." [1]
  11. gillesparis.com

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).