Encyclopédie Wikimonde

Erwan Morère

Aller à : navigation, rechercher

Erwan Morère, né en 1985, est un photographe français

Biographie

Né en 1985, Erwan Morère est un photographe et artiste français. Diplômé de sociologie de l'art et anthropologie culturelle Erwan Morère intègre en 2008 l'École nationale supérieure de la photographie. Pendant ses trois années d'étude à Arles, il développe son travail personnel en photographiant notamment ses pérégrinations aux États-Unis (série “On the line”), au Canada (série “Saskatoon”) et en Islande (série “Seydisfjördur”). En 2010, il obtient le diplôme de l'École avec les félicitations du jury, et réalise une importante série d'expositions personnelles et collectives (cf expositions), avant de partir un an en prise de vue dans un grand voyage par voie terrestre de la Malaisie à l'Estonie. Ce travail donne lieu à la série “20 564 km” qui est alors exposée dans une exposition itinérante à travers l'Uruguay en avril 2012, où il obtient avec le photographe Pablo Guidali le premier prix du Fondo Concursables du Ministère de la Culture Uruguayen (MEC). La fondation Pablo Atchugarry décide alors d'acquérir une partie des œuvres du photographe qui intègrent la collection de la fondation. Durant l'été 2012, Erwan Morère est ensuite invité aux Rencontres d'Arles, lors d'une exposition intitulée "Très loin à l'Est, il y a l'Ouest" [1] (commissaire d'exposition Jean-Luc Amand Fournier). Son travail est alors remarqué par la critique d'art Natacha Wolinski [2]. Fin 2012, il repart en Islande pour réaliser la série "A walk on the wild side" grâce au soutien d'Olympus France, partenaire officiel du photographe, avant de rejoinder le studio de création Hans Lucas [3], dirigé par le photographe et journaliste Wilfrid Estève et la photographe Virginie Terrasse.

Expositions (Sélection)

  • 2012 : Les Rencontres Internationales de la Photographie d'Arles, France
  • 2012 : "Fabulas", Subte Municipal, Montevideo, Uruguay [4]
  • 2012 : "Fabulas", Fundación Pablo Atchugarry, Maldonado, Uruguay[5]
  • 2012 : Teatro de Lavalleja, Minas, Uruguay
  • 2012 : Casa de la Cultura, San José, Uruguay
  • 2012 : Bastión del Carmen, Colonia, Uruguay
  • 2010 : « L'accrochage de Noël » (exposition collective), galerie «Le magasin de jouets», Arles, France[6]
  • 2010 : « Murmure d'images » (partenariat Olympus France), Hôtel Arlatan, Arles, France
  • 2010 : « Heimlich » (exposition collective), Église Saint-Julien, Arles, France
  • 2010 : Projection festival «Voies off», Arles, France
  • 2010 : « Europe hophop » (exposition collective), Nuit de l'année, Rencontres Internationales de la photographie, Arles, France
  • 2010 : Galerie du Lucernaire, Mois off de la Photographie, Paris, France [7]
  • 2010 : Galerie « l'R du Cormoran », Pernes-les-Fontaines, France [8]
  • 2009 : « Europe hophop » (exposition collective), Europa Punkt, Berlin, Allemagne
  • 2009 : « Europe hophop »(exposition collective), Dune space, Mois OFF de la Photo, Paris, France
  • 2009 : « Europe hophop» (exposition collective), Centre Culturel français, Malte

Notes et références

Liens externes

  • Site officiel
  • Libération, "Arles, rêveries solitaires", 16 juillet 2012
  • AD Magazine, “Nos coups de coeur”, 12 juillet 2012 (http://www.admagazine.fr/art/articles/rencontres-d-arles-nos-coups-de-coeur/15089)
  • Mediapart, Rencontres d'Arles: les choix de la Revue du Projet, 10 juillet 2012 (http://blogs.mediapart.fr/blog/nicolas-dutent/100712/rencontres-darles-2012-les-choix-de-la-revue-du-projet)

Cet article « Erwan Morère » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).