Encyclopédie Wikimonde

Europa Latina TV

Aller à : navigation, rechercher

Europa Latina TV est un magazine de télévision consacré aux cultures latino-américaines créé par le réalisateur Rubén Romero[1] et produit à Paris par l'association loi de 1901 “Areia Productions”.

Description

La naissance de ce projet est due au manque évident de présence médiatique des latino-américains dans le domaine de l’audiovisuel. La présence de la diaspora latino-américaine est de plus en plus importante dans tous les secteurs productifs et qualitatifs des sociétés d’accueil. Europa Latina TV est le premier programme de télévision multilingue consacré aux cultures latines qui couvre l'actualité culturelle, économique, politique et artistique latino-américaine en Europe. Y sont produits des reportages et des interviews sur des sujets variés tels que l’art, la musique, la littérature, l’économie, la politique, la gastronomie et les activités culturelles.

Europa Latina développe sa présence en Europe et en Amérique latine grâce à son réseau de correspondants internationaux et en proposant ses programmes sur des chaînes de télévision en Espagne, en Italie, au Pérou, au Venezuela, en Uruguay, au Brésil et au Paraguay.

Réseau de diffusion

  • La télévision, sur BDM TV (chaîne 21 de la TNT francilienne), sur TNA (canal 168 de Freebox TV et 110 d'Orange TV)[2]. La freebox représente cinq millions de téléspectateurs potentiels en France. TNA est une chaîne gratuite où est diffusé le magazine tous les 1er jeudis du mois accompagné de six rediffusions dans le mois à différents horaires.
  • Internet, à travers le site officiel. Le site internet d’Europa Latina représente le premier concept de site audiovisuel bilingue consacré à l’Amérique latine qui diffuse des reportages, des articles de presse et l’agenda culturel «latino» mis à jour toutes les semaines.
  • Le cinéma, à travers la projection de ses reportages au cinéma Le Latina[3] et au centre culturel La Clef à Paris. Le cinéma Le Latina est le cinéma de référence des pays latins à Paris, il diffuse l’ensemble des films latino-américains, italiens, espagnols et portugais du marché de l'audiovisuel, sous le haut patronage de l’Union Latine.

Notes et références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).