Encyclopédie Wikimonde

Exutoire (groupe)

Aller à : navigation, rechercher

Exutoire est un groupe de rock québécois indépendant formé en 2004 à Trois-Rivières, au Québec, par le guitariste, chanteur et auteur compositeur Léon Tremblay.

Biographie

Les débuts en 2004-2005

Le groupe Exutoire a été formé à l'été 2004 par Léon Tremblay (guitariste/chanteur), bientôt rejoint par Emmanuel Audy (guitariste soliste), Louis-Benoît Spain (batteur) et Mathieu Hélie (bassiste/choriste).

D'octobre 2004 à mars 2005, le quatuor se concentre à l'auto-production de la maquette Dans le Miroir qui sera ensuite écoulée à près de 150 copies lors d'une tournée de spectacles dans la région de la Mauricie au printemps et à l'été 2005. Le groupe fait alors face à plusieurs difficultés, dont une fracture à la cheville pour le batteur Louis Benoît Spain.

À la suite d'une prestation enflammée au Woodstock de St-Boniface en juillet 2005, le bassiste Mathieu Hélie quitte, puis le reste du groupe se sépare peu de temps après.

L'école nationale de la chanson de Granby 2005-2006

En octobre 2005, Léon Tremblay entre à l'école nationale de la chanson de Granby afin d'approfondir ses connaissances et d'élargir son réseau de contact. Il étudie entre autres avec Robert Léger (Beau Dommage), Marie-Claire Séguin (Les Séguin), Luc De Larochellière, pour ne nommer que ceux-ci… Léon Tremblay y fait également la rencontre de deux futurs membres de la re-formation du groupe: Carine Larose (claviériste/choriste) et Richard Grenier (guitariste soliste).

Rose & Noir 2006-2007

À leur sortie de l'école, Carine Larose et Léon Tremblay s'associent pour former le duo Rose & Noir, en présentant leur répertoire respectif dans une formule chansonnier. Pendant un an le duo se produit dans plusieurs villes du Québec dont Montréal (La boîte à Marius, La butte St-Jacques), Plessisville, La Tuque, Trois-Rivières…

Re-formation partielle du groupe en 2007

En décembre 2007, à la suite de plusieurs demandes, Léon Tremblay obtient une bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec pour la pré production d'une maquette dans le cadre du programme de recherche et création. Léon Tremblay et Carine Larose invite alors Richard Grenier (guitariste soliste) à joindre le projet pour l'arrangement de quatre chansons. Les batteries sont alors séquencées par ordinateur et les basses sont également enregistrées par Tremblay. En avril 2008, le groupe fait circuler une centaine de copies de la maquette gratuitement dans le but de trouver les musiciens manquants à la formation.

Re-formation complète du groupe en 2008

À l'automne 2008, le batteur Alain Nicol joint le groupe après avoir été conquis par la chanson Dans le Miroir via Myspace. Le bassiste Éric Leduc joint le groupe peu de temps après, interpellé pour une participation au concours Band 2.0 diffusé sur TvCogeco, en janvier 2009. En février 2009, Alain Nicol quitte le groupe pour rejoindre une autre formation de Montréal, puis revient au début de mars pour une participation au concours Des chansons plein La Tuque. Éric Leduc est alors remplacé par Pascal Charette à la basse. Le groupe remporte la 2e place du concours dans la catégorie auteur compositeur interprète et le prix du public avec la chanson Dans le Miroir.

Production du premier album éponyme 2009-2010

À l'été 2009, Richard Grenier présente de plus en plus de conflits d'horaires avec les projets du groupe, il est alors remplacé par Pascal Charette à la guitare solo qui se démarque de son prédécesseur par son feel unique rappelant Jimi Hendrix et Slash… À l'automne 2009, Exutoire acquiert une maison à St-Hyacinthe et s'affèrent à y construire Le Studio Exutorium, tout en finalisant la pré-production des arrangements des chansons. Décembre 2009, marque le début de l'enregistrement du premier album éponyme malgré le fait qu'il manque un bassiste à la formation. Les basses sur l'album sont alors enregistrées par Pascal Charette et Léon Tremblay. Puis en mars 2010, Stéphan Parrot est recruté juste à temps pour créer la piste de basse de la chanson Marie. L'album est ensuite mixé et masterisé, grâce à une bourse du conseil de la culture de St-Hyacinthe, au Studio Red Tube de St-Jean-sur-Richelieu par Luc Boivin (Capitaine Révolte, Ok Volca, Echo Calypso…)

L'album Exutoire, est lancé en juillet 2010, sous l'étiquette Les Productions Exutorium, fondé par Léon Tremblay au printemps de la même année. Le disque éponyme est très bien reçu par la presse avec l'appui d'article paru dans L'Écho de La Tuque (Front page), Le courrier de St-Hyacinthe, la Voix de l'est de Granby etc.

La chanson La Faucheuse a également tournée abondamment sur la station radio CFLM 1240 de La Tuque. La chanson est dédiée à la mémoire de France Lemieux, Latuquoise et belle-mère de Léon Tremblay, décédée d'un accident sur la route 155 Nord en mars 2010, la veille de la date prévue pour l'enregistrement de la voix sur ce titre.

Tournée Exutoire 2010-2011

À l'automne 2010, l'album Exutoire est lancé aux quatre coins de la province à Sorel-Tracy (La brasserie St-Louis), Granby (Le Grimoire), La Tuque (Le complexe culturel Félix Leclerc), Victoriaville (Le Cactus), Québec (L'indice resto-bar), St-Jean-de-Matha (Bar Le Général), Montréal (Pub de la Place Dupuis), St-Hyacinthe (L'Osmose)… Le groupe est alors grandement soutenu par les medias internet tel que Radio Rock Drummond, une radio se spécialisant dans la diffusion de musique émergente rock, punk et metal.

Exutoire rejoint quelques fans de rock québécois malgré la sourde oreille des radios commerciales. La formation progresse lentement malgré les tensions dû à des visions différentes parmi certains membres du groupe. Le bassiste Stéphan Parrot est remplacé par Rock Généreux en février 2011.

En janvier 2011, Exutoire enregistrait une chanson-thème pour l'équipe de hockey de Granby: Les Inouk. Le mois suivant le groupe est invité à rocker l'aréna Léonard-Grondin pour appuyer l'équipe lors d'un match.

Les différences d'opinions sur la direction des projets refont ardemment surface au printemps, ce qui mène au départ du batteur Alain Nicol, à la suite d'une prestation au 12 heures d'endurance de La Tuque en mai 2011. Francis Marion (batteur) joint le groupe.

Le reste de l'année le groupe s'est entre autres démarqué au Festival des gourmands d'Asbestos, en première partie du groupe Third Place à Joliette et au spectacle Enfant-Soleil organisé par Sylvain Galland et l'équipe de Radio Rock Drummond, en décembre 2011.

Production du vidéoclip Dans le Miroir

À l'été 2011, Léon Tremblay produit et réalise le premier vidéoclip du groupe pour la chanson Dans le Miroir en collaboration avec l'équipe de Tv Cogeco St-Hyacinthe. La production a également été rendu possible grâce à une bourse du conseil de la culture de St-Hyacinthe. Le vidéoclip a été diffusé à l'émission Palmarès de Musique Plus en février 2012 et est également disponible sur YouTube.

Production de l'album Sauver l'monde avec des bombes 2012

Au début de 2012, Rock Généreux quitte le groupe et est temporairement remplacé par Étienne Poulin. Exutoire participe au FestiRock de Richmond en mars et remporte le prix du jury jeunesse. Le groupe participe ensuite au Mardis de la relève du Gambrinus, diffusé sur Tv Cogeco Trois-Rivières.

Le 30 mars et 1er avril 2012, Francis Marion enregistrait ses arrangements de batterie pour l'album Sauver l'monde avec des bombes!? au Studio Red Tube, grâce à une bourse du conseil de la culture de St-Hyacinthe. Le reste de l'album allait être enregistré au Studio Exutorium par Léon Tremblay.

En juin 2012, Exutoire participait au Festival Dédé Fortin à Normandin au Lac St-Jean. Le groupe est passé en finale et Pascal Charette a remporté le prix du meilleur musicien du concours. Lors du retour, le groupe fait une escale à la Place du Parc de La Tuque pour y présenter son spectacle de la St-Jean-Baptiste qui allait aussi être présenté le 24 juin pour la Fête nationale du Québec à St-Jacques-de-Montcalm dans la région de Lanaudière. Stéphan Parrot faisait un retour temporaire à la basse pour ces deux représentations.

Le reste de l'année, le groupe s'est consacré à l'enregistrement du deuxième album Sauver l’monde avec des bombes!? au Studio Exutorium. L'album a ensuite été mixé et masterisé au Studio Red Tube avec Luc Boivin. Sauver l’monde avec des bombes!? est sorti le 12 décembre 2012.

En janvier 2013, Pascal Charette quittait le groupe pour différentes raisons entourant sa disponibilité et la vision du groupe.

Membres du groupe

Membres actuels

  • Léon Tremblay : guitare et voix (2004-2013)
  • Francis Marion : batterie (2011-2013)
  • Alexandre Paquin: basse et chœurs (2013)

Anciens membres

  • Carine Larose : claviers et voix (2006-2013)
  • Julien Avon: guitare (2013)
  • Pascal Charette : guitare (2009-2012)
  • Étienne Poulin : basse (2012)
  • Rock Généreux : basse (2011)
  • Alain Nicol : batterie (2008-2011)
  • Stéphan Parrot : basse (2010)(2012)
  • Richard Grenier : guitare (2007-2009)
  • Éric Leduc : basse (2009)
  • Emmanuel Audy : guitare (2004-2005)
  • Louis-Benoît Spain : batterie (2004-2005)
  • Mathieu Hélie : basse (2004-2005)

Albums

  • Décembre 2012 : Sauver l'monde avec des bombes!?
  • Juillet 2010 : Exutoire

Vidéographie

Notes et références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).