Encyclopédie Wikimonde

Ezechiel 37

Aller à : navigation, rechercher
Ezechiel 37
Ezechiel 37 en concert à la basilique Notre-Dame de Fourviere
Informations générales
Genre musical Gospel, negro spiritual,ensemble vocal
Années actives Depuis 1984
Composition du groupe
Membres Fred Plumain, Luc César, Moïse César, Jonan César
Logo d’Ezechiel 37.

Ezechiel 37 est un groupe de gospel formé en 1984. Ce quartet est composé du fondateur, Fred Plumain, accompagné de Luc, Moïse, Joanan César[1], d'un trio jazz et d'une section cuivre.

Les membres du groupe

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Fred Plumain

Fondateur du groupe en 1984, directeur artistique, deuxième ténor. Organiste d'église dès l'âge de douze ans, il écrit ses premières partitions. Il fonde en 1980 le groupe de spirituals ACCORD pour lequel il écrit Saul et Je voudrais voir le ciel. Dès son retour aux Antilles, il crée Ezechiel 37 qui bénéficie encore aujourd'hui du fruit de ses travaux dans le domaine des Spirituals et du Gospel.

Luc César

Membre depuis la création d'Ezechiel 37, basse-baryton, dès son jeune âge il participe à des activités chorales.

Moïse César

Membre depuis la création d'Ezechiel 37, baryton-basse, dirige depuis quelques années de nombreuses formations musicales. Il est le fondateur de la chorale des jeunes de Pointe-à-Pitre

Joanan César

Membre depuis 2010, premier ténor, a longtemps pratiqué les titres du groupe Ezechiel 37 au sein d'un autre quartet nommé X-alt.

Le caractère unique d'Ezechiel 37

Une dimension internationale

Le quartet originaire de Guadeloupe, fondé par Fred Plumain, est une référence du Gospel made in West Indies. Ezechiel 37, tout comme Marcel Boungou, fait partie des fondateurs du mouvement Gospel en France[2] : le groupe a toujours œuvré pour la diffusion de la culture en général et du Gospel en particulier.

Pionnier, Ezechiel 37 a la particularité d'avoir fait preuve d'une audace artistique : démontrer que la langue française se prête sans façon aux rythmes syncopés des negro spiritual et Gospels.

Du reste, le nom du groupe est né de l'envie de démontrer qu'au-delà d'un attrait pour la version originale d'Ezechiel Saw the weels, le public souhaitait comprendre le texte. Le message d'espoir est celui du Prophète Ezechiel dans la vallée des ossements : quelle que soit la situation de désespoir et d'anéantissement de l'Homme, fût-il réduit à l'état d'ossements desséchés, Dieu par cet oracle d'Ezechiel lui promet restauration de l'être tout entier.

Aujourd'hui, l'Art Gospel se démocratise, et fait maintenant partie intégrante du paysage culturel français. Tout comme il existe un jazz français que des artistes tels Carlo Cialdo Capelli, les Double Six et bien d'autres ont contribué à fonder un style dans leur spécificité, il existe un Gospel français, dont Ezechiel 37 fait partie depuis 1984.

Ezechiel 37 a joué à Nashville en 1996.

Ezechiel 37 chante la Liberté. Le groupe à la joie de vivre innée et communicative a joué dans plusieurs zones du monde :

Ezechiel 37 a donné plus de 1 200 représentations dont de nombreuses à guichets fermés :

  • 95 titres au répertoire;
  • 9 albums ;
  • un 10e CD en septembre 2011 : Revelations.

Le groupe s'est produit devant plus de 3 000 spectateurs en décembre 2010.[réf. nécessaire] Ezechiel 37 organise chaque année un concert à Lyon[4] , toujours à guichets fermés, et se produit devant 1 500 spectateurs conquis par l'aisance scénique, la qualité des chants, la diversité musicale, réalisés en véritables performances. La dimension internationale d'Ezechiel 37, outre les déplacements dans des régions aussi différentes les unes des autres, que le choix volontaire de l'interprétation des chants dans plusieurs langues, prend tout son sens à voir l'implication significative du groupe. L'intégralité des recettes du concert du 3 juin 2011 à Lyon, est reversée au profit des enfants d'Haïti à l'ADRA International, omniprésente lors des catastrophes naturelles à travers le monde[5].

Un répertoire riche et varié

Ezechiel 37 mélange les influences multiculturelles venant de France et de la Caraïbes. Chantant aussi bien en anglais, en français et en créole, leur spiritualité nourrit des textes toujours porteurs de messages de paix, sur des rythmes caribéens, de Blues et Gospel.

Un trio Jazz (Piano Batterie Basse), dont le batteur Teddy Joseph et le pianiste émérite Harry Bernard, accompagne le quartet.

Hormis les chants a cappella qui mettent en valeur le prisme des harmonies typiques du Gospel, le trio jazz, renforcé par une section cuivre (trompette, trombone saxophone) donnent à l'ensemble une allure festive et entraînante.[non neutre]

  • Oh When the Saints transporte le public à la Nouvelle Orléans.
  • La version très personnelle d'Oh Happy Day, avec une présence scénique chorégraphiée et parfois chantée au milieu du public, annonce la pérennité d'une joie nourrie par l'indéfectible foi.[non neutre]
  • Le titre original Woulo, sur un texte d'Aimé Césaire, chante à lui seul la liberté pour tous, et vient rappeler que le Gospel est né d'un espoir prophétique de liberté.[non neutre]

Sous la direction de Fred Plumain, Ezechiel 37 revisite, adapte et s'approprie de grands standards internationaux :

Les compositions originales d'Ezechiel 37, en français et en créole permettent au public francophone de comprendre instantanément les paroles et de partager les valeurs d'espoir. Des plus jeunes aux plus anciens, la musique d'Ezechiel 37 touche les cœurs, réveille l'émotion et implique chaleureusement l'ensemble du public présent.[non neutre]

Certains titres d'Ezechiel 37 :

  • Hélé Yo
  • Prends ma main
  • Woulo
  • Ezechiel

Une conviction spirituelle

Ezechiel 37 réunit tous les ans plus de 1000 personnes en la basilique Notre-Dame de Fourvière de Lyon.

Ezechiel 37 évoque des thèmes tels l'Amour, la Passion, la Foi, la Liberté et la Paix..

Fred Plumain, fondateur du quartet en 1984, a choisit le Gospel pour mettre à profit son humanisme.[non neutre] Les valeurs familiales religieuses le conduisirent dès l'âge de six ans à la pratique du chant publique, de l'art choral et à l'apprentissage du piano. Il vit ainsi son enfance bercé par le rythme des negro spiritual ramené des États-Unis par son père, un Pasteur.

Fidèles à leurs convictions, à leur Foi, tant les chanteurs que les musiciens, maintiennent tout au long des années leur ligne musicale[non neutre]. Le groupe chante des textes spirituels et les partage avec le public pendant les concerts.

Bien au-delà des textes, l'engagement d'Ezechiel 37 est une valeur fondamentale du groupe. Les concerts, activités, représentations, événementiels et actions de promotions du groupe, servent systématiquement à soutenir des associations caritatives[6]. Ezechiel 37 échange avec son public en diffusant des messages de Paix. Il est donc naturel pour eux de mettre en cohérence leurs messages et leurs actes pour apporter leur contribution. Avec son soutien, Ezechiel 37 participe à l'amélioration du bien-être des peuples.[non neutre]

Ezechiel 37 exprime clairement et depuis ses débuts, sa très forte dimension spirituelle. Le groupe chante l'Amour, le Partage, l'Espoir et la Liberté. Ezechiel37, au travers de ces chansons, les transmet à son public en poésie, chaleur et émotion[non neutre].

Un engagement fort avec l'Afrique

La fraternité avec l'Afrique est une évidence pour ceux qui acceptent la terre comme une communauté d'Hommes.[non neutre]

Ezechiel 37 chante l'Afrique dans une de ses compositions originale Woulo inspirée du Cahier d'Aimé Césaire :

Ils ont parcouru le monde,
Ils ont fait toutes les guerres,
Mais les voici debout,
Au nom de la liberté, je dis Woulo

(Woulo est la traduction créole de bravo).

« À tous ces hommes, sans qui la terre ne serait pas la terre ! »

— Aimé Césaire

Les textes d'Ezechiel 37 sont universels et s'adressent à tous ceux qui sont sensibles aux messages de Paix.[non neutre] Depuis 1984, leur engament pour aider des associations n'a cessé de croître. Les fonds récoltés aux Antilles et en France métropolitaine ont souvent aidé à la construction d'infrastructures médicalisées en Afrique, particulièrement au Burkina Faso.[réf. nécessaire]

Ezechiel 37 participe activement à la lutte contre le Sida sur ces terres où ce qui est peu pour nous fait beaucoup.[réf. nécessaire]

En 2011, des contacts avancés permettront d'inaugurer la première tournée d'Ezechiel 37 sur le continent Africain, avec entres autres, la volonté de financer un conservatoire et de soutenir plusieurs projets d'éducation et de santé.[réf. nécessaire]

Un hommage aux femmes

Ezechiel 37 s'adresse à un très large public, sans différence d'âge, d'origine ou de religion.

Les textes d'Ezechiel 37 prônent l'Espérance et la Liberté. C'est donc naturellement qu'une place significative est accordée aux Femmes. Ainsi, le groupe chante la femme jeune et moderne dans la composition originale Promets-tu de m'aimer aujourd'hui demain comme hier ? Avec plus d'une centaine de mariages célébrés (toutes religions confondues), Ezechiel 37 a pour habitude d'entonner les louanges de l'amour conjugué prioritairement au féminin. En mai 2001, Ezechiel 37 a sorti un album qui rend hommage aux femmes, Fanm'Kréyol.

C'est aussi un véritable hommage qui est rendu lors de l'interprétation vibrante[non neutre] par Luc César du traditionnel Sometimes I feel like a Motherless Child. Cet émouvant spiritual chante en creux l'indispensable amour d'une mère.[non neutre] Enfin à travers Honnè é Respé, c'est la femme protectrice « poto mitan » (microcosme central) qui est célébrée et qui mérite reconnaissance totale dans la société.[non neutre] « Honnè é respé, sé sa yo ka mandé » (considération et respect sont leurs seules exigences).

Depuis la création d'Ezechiel 37 en 1984, le groupe s'est toujours impliqué pour aider les peuples. Chaque concert permet de reverser des fonds à des associations. Au Burkina Faso, c'est une maternité qu'Ezechiel 37 a contribué à construire.[réf. nécessaire]

En 2011, un single est en cours de composition[réf. nécessaire] sur le rôle déterminant de la femme dans la qualité des relations humaines.[non neutre]

Les grandes dates historiques

Cette liste n'est pas exhaustive et retrace la carrière d'Ezechiel 37 qui compte déjà plus de 1 200 concerts et représentations :

1984 : fondation d'Ezechiel 37 en Guadeloupe par Fred Plumain. Luc et Moïse César faisaient déjà partie de la formation.

1984 : début des représentations en public.

1986 : 1er concert d'envergure à Sainte-Rose, Guadeloupe.

1988 : 1er concert en solo à Pointe-à-Pitre, Guadeloupe.

1989 : festival de Jazz à Pointe-à-Pitre, Guadeloupe.

1989 : trois concerts à Cayenne, Guyane Française.

1990 : concert au CMAC de Fort de France, Martinique. Concert Auditorium de Basse-Terre, Guadeloupe. Choralies Festival de l'art choral, Martinique.

1994 : quatre concerts aux Antilles.

1995 : tournée de Guadeloupe, 3 représentations et concert avec ACAPPELLA.

1996 : 1re tournée Antilles-Guyane et concerts à Nashville et Miami, USA.

1997 : Concert à Cayenne, Guyane Française

1998 : 1re tournée France et Antilles (Fort de France, Pointe-à-Pitre, Bordeaux, Lyon, Lille). Choralies Fort de France. Coproduction CMAC à I'Atrium. Référencement discographique FNAC.

Depuis 2001 : tournée française dans toutes les grandes villes de France : Paris, Lyon (le concert annuel à la crypte Fourvière est complet tous les ans), Bordeaux, Lille, Montpellier, Biarritz

2011 : Ezechiel 37 en concert au Casino de Paris, à Lyon et en Guadeloupe

Actualité 2011-2012

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • Le 10 avril 2011, invité live de l'émission TV Gospel Jazz & Création sur Guadeloupe 1ère.
  • Le 15 avril 2011, lancement du 9e CD, l'Album COLLECTOR d'Ezechiel 37.
  • Le 18 avril 2011, interview radio en direct dans Les Grandes Matinales sur Tropiques FM.
  • Le 18 avril 2011, invité de l'émission de TV en direct Lady vous écoute sur Telesud. Titre de l'émission : Fanm'Kréyol. (Le titre est celui d'un album d'Ezechiel 37).
  • Le 22 avril 2011, invité de l'émission de radio en direct Les matins d'Eugénie sur Africa n° 1.
  • Préparation et répétitions des concerts de 2011.
  • Finalisation et enregistrement du nouvel album.
  • Le vendredi 3 juin 2011 à 20h00, concert de charité au profit des enfants d'Haïti.

Crypte de la Basilique Notre-Dame de Fourvière, 8 place du Cloître de Fourvière, 69 005 LYON.

  • Septembre 2011, lancement du 10e CD : Revelations.

Discographie

1er album, 1988 : Hélé Yo

2e album, 1990 : Pa Pè

3e album, 1992 : Kouté

4e album, 1996 : Istwa

Coproduction Album du groupe DIADEM, 1997 Production Ezechiel Jeunesse : Album Ronald Comme une ondeé

5e album, 1998 : Ouvrez les portes

6e album, 2001 : Fanm’ Kréyol

7e album, 2004 : Tu es le Cep

8e album, 2007 : Oh Happy Day

9e album, 15 avril 2011 : COLLECTOR d'Ezechiel 37

10e album, septembre 2011 : Revelation

Liens externes

Références

  1. Dossier de Presse 2011 d'Ezechiel 37[réf. nécessaire]
  2. Article du magazine Horizons EvangeliquesHorizons Evangéliques
  3. Dossier de presse
  4. Concerts basilique Notre-Dame de Fourvière
  5. Agence adventiste du développement et de l'aide humanitaire
  6. Modèle:Précisions nécessaires

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).