Encyclopédie Wikimonde

Fédération française des clubs de voitures à pédales

Aller à : navigation, rechercher

La Fédération Française des Clubs de Voitures à Pédales (FFCVP) est une association française loi 1901 fondée en 1982. Elle est agréée "jeunesse et éducation populaire"[1],,[2].Son but est d'organiser des courses de voitures à pédales pour y faire participer les clubs qui y sont affiliés.

Les participants à ces courses peuvent le faire par simple plaisir ou dans le but d'être classé dans un ou plusieur des classements officiels, qui prenent en compte la vitesse, l'héstétique, les deux, ou la différence entre les deux. Toutes les voitures peuvent s'inscrire à chacune des courses, sans différenciation quant aux résultats qu'elle a obtenu aux courses précedentes.

Historique

Les organisateurs de deux courses de pédalos de 24 heures, sur le lac privé du Vitou à Vimoutiers dans l’Orne (région de Basse-Normandie), se réunirent pour trouver une idée qui offrirait un spectacle gratuit au public, afin qu'il soit visible par tous. Fin 1981, ils envisagèrent de ramener la course sur le bitume, afin de la rapprocher du public et des partenaires éventuels.

En relation avec Gilles Schneider et Philippe Gildas, Hervé Druaux peut intervenir à la radio le samedi 6 février 1982, sur Europe 1 aux côtés de Stéphane Collaro, pour appeler à la construction de voitures à pédales en vue de leur engagement dans une course de 24 heures. La Fédération française des courses de voitures à pédales, association loi de 1901, fut créée au printemps 1982 en prévision de l’organisation de cette première course1. La course se déroula le 26 juin 1982 à Vimoutiers, et dura 24 heures et une minute.

Depuis, la Fédération Française des Clubs de Voitures à Pédales (FFCVP), agréée par le ministère de la Jeunesse et de l'éducation populaire1, organise chaque année une vingtaine de courses dans toute la France.

La FFCVP est basée sur l'aspect loisir familial, amusement et spectacle de rue en donnant beaucoup de liberté aux équipes participantes, quoi que de plus en plus de choses soient demandées aux équipes.

La fédération couvre des courses sur toute les régions de France, et aussi des courses en Italie, en République Tchèque, au Luxembourg, en Belgique compte environ 120 voitures affiliées par an, avec un total d'environ 2000 voitures différentes créées depuis 1982. Près de 600 courses ont été organisées depuis l'année 1982 (décembre 2013).

Les fondateurs

Des quatre fondateurs, c'est Hervé Druaux, surnommé plus tard « Baloo », qui s'occupa de la création de la Fédération française des clubs de voitures à pédales.Il fit de la gestion de cette fédération son activité principale. La fédération, dont le siège se trouvait à Vimoutiers jusqu'à fin 2007, employa au fil du temps plusieurs personnes pour sa gestion, le démarchage auprès des villes pour trouver des courses et la correspondance avec les clubs. Le magazine Rustine fut créé ; celui-ci est toujours envoyé régulièrement aux clubs affiliés. La fin de l'année 2007 a vu partir le principal fondateur Hervé Druaux suite à de graves problèmes de santé, mais l'esprit qu'il a su créer continue toujours et de nombreuses villes sont toujours demandeuses de courses de voitures à pédales.

Déroulement d'une course

Une course de voitures à pédales se déroule sur circuit fermé pendant une durée déterminée à l'avance.

Les courses se déroulent en général dans des villages les week-ends et jours fériés. Une course représente une animation dans un village et est bien souvent l'occasion de festivités.

Chaque voitures peut être pilotée par jusqu'à 4 pilotes qui se relaient comme ils le souhaitent. Les changements de pilote doivent normalement se faire devant le stand respectif de chaque voiture.

Les voitures participantes tournent sur le circuit durant toute la durée de la course et ceux qui le souhaitent tentent d'accomplir un maximum de tours.

C'est le nombre de tours qu'effectue la carrosserie de la voiture qui sont comptabilisés. Une équipe dont la voiture serait en panne a le droit de porter sa carrosserie à pied sur le circuit pendant que le châssis est en cours de réparation. La voiture peut aussi être poussée.

Un pilote pouvant changer de voiture à plusieurs reprises durant la course. Mais pour chaque voiture, le nombre de pilotes ne doit pas dépasser 4 sur toute la durée de la course. La voiture ayant accompli le plus grand nombre de tours durant la course gagne l’épreuve de vitesse. Les ex aequo en nombre de tours sont départagés par l'ordre dans lequel ils franchissent la ligne d'arrivée lors du dernier tour.

Les voitures sont aussi notées pour leur look. Les pilotes sont en général costumés, avec un déguisement en rapport avec la carrosserie de la voiture. Le jury du look est composé de plusieurs personnes (3 à 5 en général), choisies parmi le public au début de la course. Les notes des jurys sont additionnées pour chaque voiture, les ex aequo ne sont pas départagés.

Les classements

Au vue de la diversité des équipes et des différentes conception de ce loisirs qu'elles véhiculent, dans un esprist d'ouverture, de nombreux classement sont effectués.

Pour chaque course

Le look

Pour chaque course un classement du look est établi. Un jury du look composé de 10 personnes choisies au hasard parmi les spectateurs note chaque voiture pendant la course. Les voitures sont classées en fonction du nombre de points attribués.

La vitesse

Le nombre de tour effectué par chaque voiture pendant la durée de la course est comptabilisé. En cas d'égalité entre deux voitures, c'est l'ordre de passage sur la ligne d'arrivée au dernier tour qui les départage.

À la fin de la course, lorsque la durée est écoulée, et que la voiture qui est alors en tête passe sur la ligne d'arrivée, le dernier tour est annoncé. La voiture en tête fait son dernier tour, et la course ne sera terminée que lorsqu'elle repassera la ligne d'arrivée. Lorsque la course est terminée, toutes les autres voitures doivent terminer le tour qu'elles sont en train d'effectuer, qui est pris encompte. Les voitures qui doublent la voiture en tête lorsqu'elle effectue son dernier tour peuvent donc faire un tour supplémentaire.

Le combiné

Pour chaque voiture, sa place au look est additionnée à sa place en vitesse. La voitre qui a le plus petit total remporte le combiné.

Classements annuels

Superfêlé

Le classement superfêlé est un classement à l'année.

Il a été créé par René Leleu. Il tient compte des résulrtats du look, de la vitesse et du combiné de chaque voiture, mais aussi du nombre de courses effectuées et du nombre de kilomètres parcourus par les participants pour se rendre de chez eux jusqu'aux villes dans lesquelles ils ont participé aux courses.

Le trophée « Boat on the road » (Bateaux sur la route)

Ce trophée est le seul trophée pour lequel une voiture ne peut être qualifiée que si son thème fait partie d'une certaine catégorie, puisque seules les voitures ayant une carrosserie en rapport avec la mer (poissons, algues, pieuvres, bateaux, épaves, méduses, bouée) sont qualifiées.

Le poisson Zébulon de Garnay ne fait pas partie de ce classement parce que c'est un poisson d'eau douce.

Championnat d'Europe

Le championnat d'Europe tient compte des résultats d'une ou deux courses (maximum) ayant lieu dans chaque pays.

Pour être qualifié, une voiture doit au moins avoir participé à quatre de ces courses.

Coupe de france

La coupe de france tient compte d'une seule course, sélectionnée pour être la coupe de france de l'année.

Championnat de france

Le championnat de france tient compte d'un certain nombre de courses sélectionnées pour faire partie de ce championnat.

Pour chaque voiture, seuls les 5 meilleurs résultats obtenus sont pris en compte. Le championnat de france comporte les trois catégories look, vitesse et combiné. C'est le championnat le plus prisé bien qu'il y aie rien à gagner.

Trophées Régionaux

Les courses ayant lieu dans les mêmes régions ou département au course de la saison sont regroupées pour faire partie de trophées régionaux.

Le comptage du nombre de tours

Comptage manuel

Jusqu'en 2009, le comptage du nombre de tours effectué par chaque voiture s'effectuait manuellement sur les courses organisées par la FFCVP.

Uné équipe de plusieurs personnes était chargée de remplir une cases sur une feuille à chaque fois qu'une voitures passait à un endroi du circuit.

L'équipe était constituée d'un "abboyeur" qui criait le numéro de chaque voiture qui passait à cet endroit.

Les autres personnes étaient chacunes responsables d'une feuille correspondant à plusieur voitures. Quand l'abboyeur criait un numéro de voiture, la personne responsable de la feuille compirtant ce numéro devait un faire une croix sur la ligne correspondante. Chacune de ces personnes était ainsi responsable de l'enregistrement du comptage des tours d'une portion des voitures participant à la course.

L'endroit où se situait cette équipe de comptage était souvent choisi en sommet de côte dans un virage, afin que les voitures ne passent pas trop vite et soient vien détachées les unes des autres.

Il était demandé que chaque voiture porte son numéro devant et sur les côtés afin qu'il soit lisible facilement

Références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).