Encyclopédie Wikimonde

Fédération francophone belge de kin-ball

Aller à : navigation, rechercher

Fédération francophone belge de kin-ball
Image illustrative de l’article Fédération francophone belge de kin-ball

Sigle FFBSKB
Sport(s) représenté(s) Kin-ball
Création 2002
Président Marc Degrez
Siège 12 Rue des Prémontrées, Liège
Clubs 15 clubs
Licenciés 650
Site internet [1]

La Fédération Francophone Belge de Kin-ball (FFBKB) est l'aile francophone de la Fédération Belge de Kin-ball. C'est une association sportive officiellement reconnue par la FIKB [1] dont le but est de développer et promouvoir le kin-ball dans la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Elle est la plus vieille Fédération Européenne de kin-ball et est considérée comme une des plus grosses Fédérations au monde à ce niveau.

Elle regroupe la majorité des clubs, entraineurs, arbitres, joueurs Belges. C'est elle qui envoie les joueurs sélectionnés pour représenter la Belgique lors des évènements internationaux qui ont lieu tous les 2 ans. En 2014, elle compte 650 affiliés répartis dans les 13 cercles reconnus.

Historique [2]

En 1999, sous l'impulsion de Damien Vandeberg, le kin-ball fait son apparition en Belgique. Un an plus tard, pour développer ce sport, ils forment des enseignants en éducation physique avec l'aide de Nancy Grégoire, spécialement venue du Canada. Les résultats sont immédiats. Quelques mois plus tard, le premier club de kin-ball voit le jour à Aubel. Dans le courant de l'année 2001, la Belgique participe à la première Coupe du monde de kin-ball et fini sur la 3e place du podium. L'année suivante, la Fédération Francophone Belge de Sport Kin-ball voit le jour et devient la première Fédération Européenne et la troisième mondiale (après le Canada et le Japon). En 2003, la Belgique devient le premier champion d'Europe à Angers aussi bien chez les messieurs que chez les dames. La première coupe du monde hors Canada est organisé à Ans en 2005. Signe que le sport se développe de plus en plus, c'est en 2007 que voit le jour le premier championnat de Belgique. Le niveau Belge augmente de plus en plus jusqu'à créer l'exploit de devenir vice-champion du monde à la coupe du monde au Canada (2009). Un exploit plus jamais réalisé par un pays Européen (la compétition ultra-dominée par le Canada et le Japon). En 2013, la Belgique a accueilli la 7e coupe du monde. C'est la plus grande compétition de kin-ball tant au niveau des pays participants (11) qu'au niveau de la fréquentation (2000 personnes lors de la finale).
L'ambition de la Fédération étant d'être reconnu par l'Adeps, la Fédération Belge de Kin-ball est donc créée en 2012, tout comme le Belgische Vlaamse Vereniging van Kin-Ball Sport (Fédération Flamande de kin-ball). Depuis, l'accent est mis sur le développement.

Clubs

Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le championnat

Actuellement[Quand ?], on dénombre[Qui ?] 15 clubs affiliés à la fédération. Ceux-ci sont principalement développés sur l'axe Liège-Bruxelles.

L'objectif des prochaines années est d'implanter des clubs dans les autres provinces, à savoir le Hainaut, le Luxembourg et Namur.

En Belgique

Le kin-ball est un sport mineur en Belgique. Toutes les compétitions sont prises en charge par la Fédération Francophone, même les compétitions nationales. Peu d'aides, financière et logistique, sont accordées par les grandes instances sportives[Lesquelles ?] car le sport n'est pas encore reconnu. En 2005, une demande de reconnaissance a été lancée mais elle a été refusée[évasif].

De plus en plus de clubs se créent et participent au championnat. Actuellement, il n'y a qu'une seule division par catégorie. Mais en 2015-2016, plusieurs nouvelles divisions devraient voir le jour vu le nombre, sans cesse grandissant, d'équipes. Les règles sont, pratiquement, les mêmes qu'au niveau international. La Fédération souhaitant palier le plus vite possible le trou entre les plus grandes nations et elle, le règlement est adapté afin de l'améliorer et le faire passer au niveau international pour ainsi prendre de l'avance sur les autres nations.

Pendant le championnat, chaque équipe joue 6 matchs de qualification. Au bout de ces 6 matchs, les deux équipes qui ont le plus de points sont directement qualifiées pour la finale. Les troisième, quatrième et cinquième s'affrontent lors d'une demi-finale pour le dernier accès à la finale. Le gagnant de la finale est déclaré « champion de Belgique ». Actuellement, il y a 5 catégories dans ce championnat : cadet (12-14 ans), scolaire (14-16 ans), mixte (loisir), dame et homme (catégories les plus élevées).

Championnat

Année Champion Homme Champion Dame Champion Mixte Champion Scolaire Champion Cadet
2016/2017 kbbteam 1 - - - -
2015/2016 Aubel - Hannut-Lincent Aubel Wasp
2014/2015 Herve DS Wasp Herve DS KBBTeam Aubel
2013/2014 Herve DS Aubel Herve DS KBBTeam Aubel
2012/2013 Chênée Aubel Housse Aubel Welkenraedt
2011/2012 Aubel Aubel Housse Aubel KBBTeam
2010/2011 Herve DS Aubel Aubel KBBTeam Aubel
2009/2010 Herve DS - Melen DS Aubel KBBTeam
2008/2009 KBSPT Ans - Herve DS Aubel Welkenraedt
2007/2008 Herve DS - Herve DS KBBTeam Aubel

Coupe de Belgique

La saison 2015-2016 voit l'arrivée de la première coupe de Belgique de kin-ball, la « Belgian kin-ball cup »[3].

Kin-ball sur sable

Depuis quatre ans, le kin-ball se développe également sur le sable, et ce, principalement durant l'été lors d'évènement sportif. Il se joue notamment aux beach days à Esneux, au beach de Waremme, Amay, Liège plage,...
Sur cette surface, les règles sont légèrement adaptés afin de rendre le jeu plus spectaculaire et plus fun.

Équipe nationale

L'équipe nationale Belge lors de sa victoire au championnat d'Europe 2014 à Hradec Kràlové

L'équipe nationale belge a participé à tous les événements internationaux ayant existé. Le meilleur résultat en coupe du monde est deuxième au niveau masculin et troisième au niveau féminin. Au championnat d'Europe, tant chez les hommes que chez les femmes, la Belgique a été plusieurs fois championne d'Europe. Ils en sont d'ailleurs les tenants du titre depuis les Championnats d'Europe de kin-ball à Hradec Králové en septembre 2014[4].

Équipe hommes

Entraineur : Thierry Marquette

Nom, Prénom Club Age Première compétition Numéro
Nyssen, Pierre Verviers 24 ans Drapeau de l'Espagne Espagne, Madrid 2015 1
Warnier, Alexis KBBTeam 19 ans Drapeau de la République tchèque République tchèque, Hradec Kràlové 2014 2
Crousse, Kévin Herve DS 25 ans Drapeau de l'Espagne Espagne, Bilbao 2007 3
Brouwers, Denis Herve DS 22 ans Drapeau de la France France, Nantes 2011 4
Jacob, Alexandre Aubel 18 ans Drapeau de l'Espagne Espagne, Madrid 2015 5
Servais, Dante KBBTeam 20 ans Drapeau de la Suisse Suisse, Neufchatel 2012 6

Équipe dames

Entraineur : Geoffrey Randaxhe

Nom, Prénom Club Age Première compétition Numéro
Martin, Wendy Wasp 24 ans Drapeau de l'Allemagne Allemagne, Saarlouis 2008 1
Roex, Manon Aubel 18 ans Drapeau de la Suisse Suisse, Neufchâtel 2012 2
Pimenta, Laura Aubel 21 ans Drapeau de la France France, Villeneuve D'Ascq 2010 3
Geron, Zoé Aubel 21 ans Drapeau de la France France, Nantes 2011 4
Gaspar, Giliane Wasp 21 ans Drapeau de la France France, Nantes 2011 5
Corman, Nadège Wasp 19 ans Drapeau de la Suisse Suisse, Neufchatel 2012 6
Bracher, Caroline Wasp 21 ans Drapeau de la France France, Nantes 2011 7
Jamotte, Marine Fléron 21 ans Drapeau de l'Espagne Espagne, Madrid 2015 8

Palmarès [5],[6]

Année Lieux Compétition Résultat Hommes Résultat Dames
2001 Canada Québec Coupe du monde Médaille de bronze Médaille de bronze
2002 Canada Québec Coupe du monde 4e 4e
2003 France Angers Championnat d'Europe Médaille d'or Médaille d'or
2005 Flag of Belgium.svg Ans Coupe du monde 4e 4e
2007 Espagne Bilbao Coupe du monde 4e 4e
2008 Flag of Germany.svg Saarlouis Championnat d'Europe Médaille d'or Médaille de bronze
2009 Canada Trois-Rivières Coupe du monde Médaille d'argent 5e
2010 France Villeneuve D'Ascq Championnat d'Europe Médaille d'argent Médaille d'or
2011 France Nantes Coupe du monde 4e 5e
2012 Flag of Switzerland.svg Neufchâtel Championnat d'Europe Médaille d'or Médaille d'argent
2013 Flag of Belgium.svg Pépinster Coupe du monde Médaille de bronze Médaille de bronze
2014 Flag of the Czech Republic.svg Hradec Kràlové Championnat d'Europe Médaille d'or Médaille d'or

Récompenses

  • 2005, Vincent N'Diaye, élu meilleur joueur du monde
  • 2008, Marie-Lorraine Boddin, élue meilleure joueuse d'Europe
  • 2010, William Geron, élu meilleur joueur d'Europe
  • 2013, Kévin Crousse, élu meilleur joueur du monde

Notes et références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).