Encyclopédie Wikimonde

Fédération nationale des étudiants en psychologie

Aller à : navigation, rechercher
Fédération nationale des étudiants en psychologie
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi 1901
Zone d’influence Enseignement supérieur
Fondation
Fondation 16 mars 2002
Fondatrice Dorothée Folliet
Identité
Siège Paris, Drapeau de la France France
Présidente Emeline CAPPEL
Secrétaire générale Magalie CAILLOT
Affiliation Membre de Promotion et Défense des Etudiants (PDE)
Membres 21
Site web http://fenepsy.fr

Association loi de 1901 créée en 2002, la Fédération Nationale des Étudiants en Psychologie (FE.N.E.PSY) regroupe de nombreuses associations d’étudiants en psychologie. Elle dispose aujourd'hui d'un réseau d’associations présentes sur toute la France[1] et est par ailleurs un des organes représentatifs des étudiants en psychologie.

Elle œuvre pour l’amélioration des cursus et des conditions de vie et de travail des étudiants en psychologie tant auprès des institutionnels que des professionnels de la filière. Ses valeurs sont fondées sur une indépendance à l’égard de tout mouvement politique, syndical ou religieux[2][réf. insuffisante].

Création

La FENEPSY a été créée le 16 mars 2002 sous l’impulsion de responsables d’associations d’étudiants en psychologie qui souhaitaient pouvoir représenter leur filière à un niveau national en travaillant en collaboration avec les institutionnels universitaires et avec les associations de professionnels. Cette décision est née de la volonté de participer à l’amélioration des formations en psychologie mais également dans le but de favoriser l’insertion professionnelle. La FENEPSY s’est également donnée pour objectif de contribuer à la vie étudiante au sein de la filière en accompagnant le développement des associations notamment en formant les membres des bureaux.

Objectifs et missions

La FENEPSY œuvre pour l’amélioration de la psychologie universitaire et des conditions de vie des étudiants en psychologie, en se fixant différents objectifs.

Regrouper les associations d’étudiants en psychologie

La FENEPSY est avant tout une fédération nationale. Son objectif premier est donc de réunir l’ensemble des associations d’étudiants en psychologie de France au sein d’un même réseau. Les responsables associatifs ont ainsi la possibilité de partager leurs expériences, savoir-faire et de mener à bien des projets communs. Les événements organisés par la FENEPSY sont source d’émulation et permettent notamment aux associations de s’inspirer des bonnes pratiques de chacune.

Fédérer et représenter les étudiants en psychologie

De par son adhésion à Promotion et Défense des Etudiants (PDE) qui siège notamment au Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (CNESER), au Centre National des Œuvres Universitaires et Scolaires (CNOUS) ou encore au Conseil Supérieur de l’Education (CSE), la FENEPSY est aujourd’hui la seule fédération représentant légitimement l’ensemble des étudiants en psychologie. À ce titre, son rôle est de représenter et défendre la filière. La FENEPSY mène donc régulièrement des réflexions sur différentes problématiques[Quoi ?][3],[4],[5] telles que l’accès aux stages ou encore l’organisation des cursus[6]. Pour ce faire, la FENEPSY collabore régulièrement avec les institutionnels universitaires et les associations professionnelles[7],[8],[9], avec qui elle a pu nouer différentes relations, mais également avec le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche par l’intermédiaire de PDE.

Tout au long de l’année, la FENEPSY informe également les étudiants sur les évolutions de la filière, les nouvelles lois ou décrets ou encore sur les actualités relatives à l’enseignement supérieur en général.

Viser à l'unité de la discipline

La FENEPSY vise à l'unité de la discipline entre les étudiants, les enseignants-chercheurs et les praticiens. Elle utilise ainsi son réseau pour tenir des positions communes aux différentes universités Française. Aussi, elle entretient des relations avec la FFPP afin de collaborer sur des problématiques communes, notamment sur la défense et la reconnaissance de la profession de psychologue[10]

Veiller à respecter les principes éthiques et moraux de la discipline

La FENEPSY, bien que n'étant pas constituée de professionnels, est signataire du code de déontologie des psychologues (version de 1996, actualisé en 2012).

Favoriser l’insertion professionnelle

L’insertion professionnelle et l’accès aux stages sont des sujets de préoccupation importants pour la FENEPSY[11],[12]. Les jeunes psychologues sont en effet souvent contraints de multiplier les emplois à durée déterminée en début de carrière ou encore de cumuler des postes à temps partiels[13][réf. insuffisante] avant de réussir à obtenir un emploi plus stable. Les étudiants quant à eux peinent à décrocher des stages durant leur cursus. C’est pourquoi la FENEPSY travaille régulièrement sur ces questions.

Soutenir et coordonner les associations d’étudiants en psychologie ainsi qu’aider à la création d’associations

La FENEPSY a également pour vocation de former et d’accompagner les associations étudiantes notamment en organisant régulièrement des week-ends de formation et de réflexion. Durant ces événements, différentes formations (communication, législation, organisation événements, comptabilité...) sont proposées aux responsables associatifs ainsi que des tables rondes de réflexion sur l’avenir de la filière [14][réf. insuffisante],[15][réf. insuffisante],[16][réf. insuffisante].

Organisation

La FENEPSY est gérée par ses associations administratrices, qui élisent un bureau national. Celui-ci est renouvelé chaque année et est obligatoirement composé d'étudiants en psychologie.

Le 28 janvier 2012 lors du renouvellement de bureau, Carol-Ann Pinaud, présidente 2010-2011, a été nommée présidente honoraire de la FENEPSY pour sa contribution au développement de la structure.

Relations avec les organisations nationales étudiantes

Adhérente à PDE depuis 2002, la FENEPSY a fait le choix, lors du congrès de Strasbourg en février 2006, de quitter cette organisation à la suite de dissensions internes.

Après être restée pendant un an indépendante de toute organisation représentative, la fédération a ensuite choisi de rejoindre la FAGE[17][réf. insuffisante], en février 2007 lors du congrès de Poitiers. Ce choix avait pour objectif de permettre à la FENEPSY d’accroître son développement. Malgré cette volonté, la FENEPSY a cependant stagné durant plusieurs années et a commencé, dès 2010, à reprocher à la FAGE son absence de soutien. Face à cette situation, les administrateurs de la FENEPSY ont tout d’abord souhaité envoyer un signal fort à la FAGE en votant le passage de la FENEPSY du statut d’administrateur au statut de membre observateur de l'organisation le 25 octobre 2010. L’absence de réaction du bureau national de la FAGE a ensuite conduit les administrateurs de la FENEPSY, réunis en Assemblée Générale à Paris le 27 mars 2011, à quitter la FAGE et a voter le retour de la structure à PDE. Cette décision tient principalement au fait que la FENEPSY estime n’avoir reçu de la FAGE “ni soutien humain, financier ou matériel, ni relations institutionnelles, ni encore mise en relation au sein du réseau associatif.[18][réf. insuffisante]

L’adhésion à PDE est devenue effective le 30 avril 2011 lors de l'Assemblée Générale de l'organisation qui a approuvé à l’unanimité le retour de la FENEPSY[19][réf. insuffisante]. Celle-ci a alors, avec l’accompagnement de PDE, réussi, en un an, à publier un guide des études en psychologie[20][réf. insuffisante] et une contribution sur l’accès aux stages[21][réf. insuffisante], à développer de nouveaux partenariats[22] ou encore à renforcer sa collaboration avec les institutionnels et associations professionnelles[23][réf. insuffisante].

Notes et références

  1. http://fenepsy.fr/presentation/associations-adherentes
  2. Statuts de la FENEPSY, version modifiée le 27 mars 2011 - Article 3 : "La fédération nationale des étudiants en psychologie a pour objet : d’agir en toute indépendance politique, syndicale et religieuse."
  3. http://www.liberation.fr/societe/2012/08/21/la-filiere-universitaire-de-criminologie-est-supprimee_840978
  4. http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20120823.AFP6516/avis-partages-sur-la-fin-de-la-filiere-universitaire-de-criminologie.html
  5. http://www.europe1.fr/France/La-criminologie-serait-elle-de-droite-1213155/
  6. http://www.wmaker.net/reseaupsycho.fr/De-la-necessite-d-une-regulation-des-flux-en-psychologie-en-France_a398.html
  7. http://www.aepu.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=84:enquete-fenepsy-sur-les-stages-urgent&catid=23:actualites-acceuil
  8. http://www.psychologues-psychologie.net/index.php?option=com_content&view=article&id=355:ffpp-idf-fenepsy-infos-etudiants-jeunes-professionnels-franciliens&catid=45&Itemid=195
  9. http://www.psychologues.org/modules/news/article.php?storyid=264
  10. « Pétition - Ne bradez pas la profession de psychologue »
  11. http://www.scienceshumaines.com/c-a-pinaud-et-a-s-rigolini-fenepsy-les-etudiants-de-psycho-sont-mal-prepares-au-marche-du-travail_fr_27120.html
  12. http://le-cercle-psy.scienceshumaines.com/c-a-pinaud-et-a-s-rigolini-fenepsy-les-etudiants-de-psycho-sont-mal-prepares-au-marche-du-travail_sh_27120
  13. http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/psychologue
  14. https://www.dailymotion.com/video/xhp8w6_conditions-de-l-insertion-des-diplomes-en-master-1-2_school
  15. https://www.dailymotion.com/video/xhp8wd_conditions-de-l-insertion-des-diplomes-en-master-2-2_school
  16. https://www.dailymotion.com/video/xhlusr_decret-du-titre-de-psychotherapeute_school
  17. Dépêche AEF du 1er mars 2007 - "Associations étudiantes: la FENEPSY souhaite adhérer à la FAGE"
  18. Dépêche AEF du 31 mars 2011 - "La Fédération nationale des étudiants en psychologie quitte la Fage pour adhérer à nouveau à PDE"
  19. http://www.pde.fr/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=429&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54
  20. http://ns14.freeheberg.com/~fenepsy/wp-content/uploads/2011/09/Guide-%C3%A9tudes-psycho.pdf
  21. Dépêche AEF du 25 mai 2012 - "Loi Cherpion : les propositions de la Fenepsy pour améliorer l'accès aux stages des étudiants en psychologie"
  22. http://www.armand-colin.com/livres/domaine/37/psychologie-psychanalyse-et-sante.php
  23. http://www.psychologues-psychologie.net/index.php?option=com_content&view=article&id=486:stages-rapport-de-la-fenepsy&catid=45&Itemid=195

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Site officiel (http://fenepsy.fr)


Cet article « Fédération nationale des étudiants en psychologie » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).