Encyclopédie Wikimonde

Fédération nationale des arts de la rue

Aller à : navigation, rechercher


La Fédération Nationale des Arts de la Rue est une association professionnelle française qui œuvre à la consolidation et au développement des arts de la rue en France et en Europe.

Fédération nationale des arts de la rue

Présentation


Fondée en 1997, la Fédération nationale des arts de la rue est une association loi 1901 qui rassemble tant des professionnels de son secteur, structures et individus, que des sympathisants, publics et collectivités locales attachés à l'art en espace public. Elle a pour vocation de fédérer le secteur professionnel des Arts de la Rue, de promouvoir et de défendre une éthique collective liée à sa spécificité de création, à savoir, utiliser comme scène l'espace public en générant des formes artistiques nouvelles (originalité des spectacles, du rapport au public, des modes de production et de diffusion...)[1].
Forte de l'expérience de ses membres, elle intervient également dans de nombreux domaines : le spectacle vivant d'une façon générale mais aussi les problématiques de société, de transformations urbaines et d'aménagement du territoire.

Elle est installée à la maison des réseaux à Paris. Elle est membre de l'UFISC (Union Fédérale d'Intervention des Structures Culturelles) et fait partie du comité de suivi sur l'intermittence avec d'autres organisations professionnelles.

Fondements et valeurs

  • L'Art,
  • L'espace public,
  • L'art pour l'espace public : les arts de la rue.


La Fédération nationale des Arts de la Rue défend la liberté d'expression, de pensée, de création et de circulation dans l'espace public et ce, dans le respect des droits culturels et de la dignité humaine de chaque individu. Elle défend également une société basée sur l'égalité culturelle, l'équité territoriale et sociale. Elle revendique une fraternité portée par le lien social, la recherche de l'intérêt général et la défense du bien commun. Elle porte la réappropriation collective et citoyenne de l'espace public comme lieu de partage et de rencontre, selon les principes de solidarité, de mutualisation et de co-construction de la société et des politiques culturelles.

Missions objectifs

La Fédération œuvre à la consolidation et au développement des arts de la rue sur trois axes directeurs :

  • Leur reconnaissance professionnelle et artistique,
  • Le développement de ses financements, de ses équipes et de ses outils,
  • L'ouverture et le dialogue avec l'ensemble des acteurs artistiques et culturels.


Fédérations régionales

La Fédération nationale des Arts de la Rue est composée de 12 fédérations régionales :

  • Fédération régionale des Arts de la Rue en Île-de-France
  • Fédération régionale des Arts de la Rue en Rhône-Alpes
  • La FAR-EST (Alsace/Lorraine/Champagne-Ardennes/Bourgogne/Franche-Comté)
  • Le Ministère de la Ruépublique (Haute-Normandie)
  • La Fédé Breizh (Bretagne)[2]
  • Fédération des Arts de la Rue en Languedoc-Roussillon
  • La FARSE (Fédération des Arts de la Rue Sud-Est)
  • Aquilarue (Fédération des Arts de la rue en Aquitaine)
  • La FARCE (Fédération des Arts de la Rue Centre)
  • Fédération régionale des Arts de la Rue en Pays de la Loire
  • FAROUEST (http://www.federationartsdelarue.org/-Poitou-Charentes-.html) (Fédération des Arts de la Rue en Poitou-Charentes)
  • Le Pôle Nord (http://www.federationartsdelarue.org/-Nord-Pas-de-Calais-Picardie-.html) (Fédération des Arts de la Rue Nord-Pas-de-Calais / Picardie)

Fonctionnement interne

Association à but non lucratif assujettie à la loi 1901, la Fédération s'articule autour d'une coordination générale en relation avec :

  • Un Conseil d'Administration, comité de pilotage de l'organisation. Il est composé de 20 membres élus chaque année en AG et d'un représentant de chaque fédération régionale. Il est renouvelé chaque année au mois d'avril.
  • Un Bureau est élu au sein du Conseil d'Administration. Il est composé de six à neuf membres chargés notamment des relations avec les institutions nationales.
  • Des adhérents qui alimentent les travaux de la Fédération au cours de rendez-vous proposés sur des thématiques diverses et à travers un liste de discussion nationale.

La Fédération nationale et les fédérations régionales organise depuis 2007 Rue Libre, la journée internationale des arts de la rue et la liberté d'expression dans l'espace public[3],[4].
Depuis 2011, les adhérents sont invités à se réunir pour 2 journées de réflexion, lors de l'Université Buissonnière des Arts de la rue[5].
Le financement de la Fédération est assuré par les cotisations de ses adhérents ainsi que par la subvention conventionnelle attribuée par le Ministère de la Culture (DGCA).

Les président(e)s depuis la création de l'association

Depuis sa création, la Fédération a élu 6 président-e-s à sa tête :

  • 1997-2000 : Hervée de Lafond
  • 2000-2003 : Bruno Schnebelin
  • 2003-2006 : Jean-Raymond Jacob
  • 2007-2010 : Thierry Lorent
  • 2010-2012 : Pierre Prévost[6]
  • 2013-... : Lætitia Lafforgue[7][8][9]


Liens externes

Sources

  1. Sur la campagne de sensibilisation aux arts de la rue menée pour les élections municipales en 2014 : La Lettre du Spectacle du 22 novembre 2013 - n°328 - p10 (http://www.rueencampagne.org/?La-presse-en-parle).
  2. Sur la Fédé Breizh : Le Télégramme - Vendredi 29 novembre 2013 - Édition de Rennes (http://www.rueencampagne.org/?La-presse-en-parle-2)et Ouest France - Lundi 25 novembre 2013 - Édition de Rennes (http://www.rueencampagne.org/?La-presse-en-parle-2).
  3. 3,0 et 3,1 Sur l'évènement Rue Libre en 2010 : Le Parisien, samedi 30 octobre 2010 (http://www.leparisien.fr/flash-actualite-culture/les-arts-de-la-rue-manifestent-a-reculons-pour-la-liberte-d-expression-30-10-2010-1130037.php).
  4. 4,0 et 4,1 Revue de presse complète de Rue Libre 2010. (http://www.ruelibre.net/sites/www.ruelibre.net/IMG/pdf/revue-de-presse-rue-libre-2010-_version_web_.pdf)
  5. La Voix du Nord, 9 février 2013 (http://www.lavoixdunord.fr/region/vieux-conde-le-boulon-accueille-la-3e-universite-buissonniere-jna27b0n1018998).
  6. Tribune de Pierre Prévost lançant la campagne pour une politique culturelle réinventée L'Art est public - Le Monde.fr - Idées - 31 octobre 2011 (http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/10/31/l-art-est-public_1596596_3232.html)
  7. Prise de position de la Fédération Nationale des arts de la rue, Le Nouvel Observateur, vidéo du 16 juin 2014. (http://www.dailymotion.com/video/x1zm7al_reforme-du-statut-d-intermittent-le-secteur-se-sent-trahi-par-la-gauche_creation&start=42)
  8. http://www.federationartsdelarue.org/La-presse-en-parle-2013.html
  9. Sandrine Blanchard, « Délaissant Avignon, les intermittents déplacent la mobilisation à Chalon », Le Monde, no 21623,‎ , p. 13 (lire en ligne (http://www.federationartsdelarue.org/sites/www.federationartsdelarue.org/IMG/jpg/visuel_9.jpg))

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).