Encyclopédie Wikimonde

Fédération syndicale étudiante (2019)

Aller à : navigation, rechercher
Fédération syndicale étudiante
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Syndicat étudiant (Association loi de 1901)
But Défendre les intérêts moraux et matériels des étudiants
Zone d’influence Drapeau de la France France
Fondation
Fondation 22 mai 2019
Origine Scission de l'UNEF
Identité
Siège Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Structure Fédération
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Secrétaire général Thibaud Moreau
Méthode Syndicalisme de transformation sociale et Syndicalisme de lutte
Financement adhérents, subventions d'universités
Membres Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web www.fse-national.fr

La Fédération syndicale étudiante (FSE) est un syndicat étudiant français, créé en mai 2019.

Création

Le 18 mai 2019, 86 responsables de l'UNEF, principalement issus de la Tendance Unité et Action syndicale (TUAS), et en partie de la Tendance Majorité nationale (TMN), annoncent leur départ dans une « lettre aux camarades de l'UNEF »[1],[2]. Les scissionnistes reprochent à l'UNEF d'avoir une activité essentiellement « électoraliste »[3] ainsi qu'un fonctionnement « bureaucratique » et ce au détriment des luttes sociales[4].

Dans l'UNEF, la TUAS avait obtenu 25,4% des voix lors du 84ème congrès en 2017, bien qu'elle conteste ces chiffres comme n'étant pas représentatifs de ce qu'ils représentent. Ils revendiquent ainsi quitter l'organisation avec "un peu plus de la moitié des militant-e-s de l’UNEF"[5], ainsi que neuf membres du bureau national, sept issus de la TUAS et deux de la TMN[réf. souhaitée].

Ils annoncent également leur volonté de créer une nouvelle organisation syndicale. Ils ne font pas le choix de rejoindre Solidaires Étudiant-e-s qui, « bien qu’ayant une démarche syndicale s’inscrivant dans les luttes étudiantes », serait « freinée » par son fonctionnement autogestionnaire[1].

Le 22 mai, la Fédération Syndicale Étudiante est fondée[6].

Les 22 et 23 juin 2019, se tient le congrès fondateur de la Fédération Syndicale Étudiante à Bordeaux, en présence d'une centaine de délégués. A cette occasion, Thibaud Moreau est nommé[7] secrétaire général[8].

Le 8 novembre 2019, un étudiant s'immole par le feu devant le CROUS de Lyon, dénonçant sa situation de précarité et la responsabilité du gouvernement. La semaine suivante, la FSE appelle les étudiants à se mobiliser contre la précarité, et participe aux nombreux rassemblements, bocages d'universités, et manifestations.

Liens externes

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 le figaro, « Démission collective de 86 membres de l’UNEF », sur Le Figaro Etudiant (consulté le 23 mai 2019)
  2. « Des militants dissidents quittent l'Unef et créent un nouveau syndicat étudiant », sur Franceinfo, (consulté le 23 mai 2019)
  3. « L’activité de l’UNEF et la majeure partie de l’investissement de ses membres s’établissent en fonction de l’enjeu électoral. Ainsi, deux semestres sur quatre, l’activité se concentre uniquement sur la préparation des élections, des dispos extérieurs afin d’assurer une présence du syndicat même sur les universités où nous n’avons pas ou plus d’équipes. »
  4. « L’UNEF, par sa construction est aussi en incapacité de mener des mouvements sociaux en propre dans pleins de villes universitaires puisqu’elle n’a plus assez de sections locales en capacité de le faire par son nombre trop réduit de militant-e-s. »
  5. « Scission historique de l'UNEF, création de la FSE », sur fse-national.fr,
  6. le figaro, « Les militants qui ont quitté l’UNEF créent un nouveau syndicat », sur Le Figaro Etudiant (consulté le 23 mai 2019)
  7. « La FSE, une nouvelle branche du syndicalisme étudiant, est née », sur Libération.fr, (consulté le 27 juin 2019)
  8. le Libération, « Syndicalisme étudiant : la FSE est née », sur Libération (consulté le 26 juin 2019)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).