Encyclopédie Wikimonde

Fañch Le Roy

Aller à : navigation, rechercher

Fañch Le Roy
Personnage de fiction apparaissant dans
Les enquêtes de Fañch Le Roy.

Alias François Le Roy
Naissance 1825
Origine Bretagne, Finistère, Treffiagat, XIXe siècle
Sexe Masculin
Activité Militaire, officier de policier
Arme favorite Revolver
Adresse Rue des Vendanges, Quimper
Famille Célibataire
Entourage Victor Montepin, son supérieur
Brieuc Caoudal, son adjoint

Créé par François Lange
Première apparition Le Manuscrit de Quimper

Fañch Le Roy est le héros d'une série de romans policiers qui se déroulent dans la France du Second Empire, écrits par François Lange et parus aux éditions Palémon à partir de 2018.

Biographie

Fañch Le Roy est un officier de police, bigouden, originaire de Treffiagat, né en 1825, d'une mère couturière. Il a étudié au collège des jésuites de Quimper, notamment auprès du père Alexandre, avec qui il reste en contact et qui peut l'aider dans ses enquêtes, sur des questions d'histoire, de religion ou sur le clergé.

Engagé dans l'armée de Louis-Philippe à 19 ans, il sert ensuite dans l'armée de Napoléon III, à Sébastopol notamment, ce qui le marque durablement. Durant les guerres de Crimée, en 1854, il croise un autre breton, Corentin Kerloc'h.

Il est muté à Quimper vers 1855, et, en janvier 1858, il enquête sur des cambriolages nombreux visant les fortunes de la région, tout comme sur le sauvage assassinat d'un antiquaire du centre ville (Le Manuscrit de Quimper).

Le succès de ces enquêtes amène ensuite non seulement les autorités départementales, mais aussi le ministre de l'intérieur Claude Alphonse Delangle à confier à Fañch le Roy les meurtres horribles qui se passent dans le Pays de l'Aven (La Bête de l'Aven) au cours du mois de juillet 1858. La résolution de cette enquête, doublée de celle concernant le vol avorté de l'or destiné aux banques de l'Ouest, le fait rencontrer l'empereur Napoléon III et son épouse Eugénie de Montijo le 12 août suivant, lors de leur visite quimpéroise.

Mais bientôt, les aventures voient Fañch Le Roy enquêter à Paris, véritable chantier avec le baron Haussmann.

Fanch Le Roy réside rue des Vendanges à Quimper. En 1858, il est célibataire, au grand regret de sa mère.

Inspirations

L'auteur s'est inspiré de sa propre expérience pour créer son personnage, qui, comme lui, a été militaire pendant sept ans, puis officier de police à Quimper entre 2002 et 2015. Fañch Le Roy est bigouden « pur beurre », alors que François Lange ne l'est que par sa mère[1].

Liste des romans

Notes et références

  1. Article du Télégramme de Brest du 13 octobre 2018

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).