Encyclopédie Wikimonde

Fabien Gandon

Aller à : navigation, rechercher
Fabien Gandon
Description de cette image, également commentée ci-après

Fabien Gandon en 2014.

Nom de naissance Fabien Lucien Gandon
Naissance (42 ans)
Orléans, France
Nationalité Drapeau de la France France
Domaines Informatique
Diplôme INSA, Inria, Univ. Nice Sophia Antipolis
Formation INSA, Inria, CMU
Directeur de thèse Rose Dieng-Kuntz

Compléments

Connu pour ses travaux à l'intersection de l'Intelligence Artificielle et du Web sur le Web sémantique, le Web des données et les données ouvertes et liées

Fabien Gandon est directeur de recherche (DR) en informatique chez Inria, responsable de l'équipe Wimmics[1] au Centre de Recherche Sophia-Antipolis (UCA, Inria, CNRS, I3S). Il est également le représentant d'Inria au World Wide Web Consortium (W3C).

Travaux

Fabien Gandon est directeur de recherche (DR) en informatique chez Inria, fondateur et responsable de l'équipe Wimmics[1] au Centre de Recherche Sophia-Antipolis (UCA, Inria, CNRS, I3S). Précédemment, Fabien a été chercheur en informatique dans les équipes Acacia puis Edelweiss de l'Inria de Sophia-Antipolis de 2004 à 2010. Fabien effectue et dirige des recherches dans le domaine des sciences du numériques, au carrefour de l'Intelligence Artificielle et du Web notamment du Web Sémantique[2], du Web Social[3], des systèmes d'information à base de connaissances. Il est auteur et co-auteur de nombreuses publications[4] ainsi que de livres et de MOOCs sur ces sujets[5] et encadre plusieurs doctorats.

Il est également le représentant d'Inria au World Wide Web Consortium (W3C)[6] où il a participé à plusieurs groupes de normalisation[7], comme par exemple: RDFa, GRDDL[8] ou encore RDF 1.1[9]. Dans ce cadre Fabien œuvre aussi à transférer des résultats vers l'industrie[10] et s'investit régulièrement dans la communication à travers des médias du grand public [11],[12] ou plus spécialisés[13],[14],[15].

En 2011, il est cofondateur de la conférence SemWeb.Pro[16] rassemblant chaque années des professionnels francophones du Web Sémantique et il continue son soutien aux éditions suivantes.

En 2012 il est coprésident de la conference internationale du Web (WWW2012[17],[18]) et il en sera coprésident à nouveau en 2018 et à ce titre membre d l'IW3C2. Il porte aussi pour Inria[19] en 2012 la première convention (appelée SemanticPedia[20]) entre Inria, Wikimédia France, et le Ministère de la Culture et de la Communication pour soutenir des projets de recherche et développement dans le domaine culturel et utilisant des données issues de Wikimedia.

Un des résultats de cette convention est la mise en place et la maintenance depuis 2012 du chapitre francophone de DBpedia appelé DBpedia-France[21] qui contribue pour le Français à l'internationalisation de l'initiative DBpedia extrayant et publiant des données des différents chapitres de Wikipedia. Fabien défend aussi le fait que ce chapitre francophone de DBpedia permet de soutenir de nombreuses applications[22]. En 2016, cette convention est élargie, toujours sous la responsabilité de Fabien pour Inria, à toutes les thématiques des sciences du numériques dans le domaine de la culture et donne lieu à la signature d'une convention-cadre[23] entre Inria et le Ministère de la Culture et de la Communication.

En 2014 Fabien est co-président du comité de programme de la conférence européenne du Web Sémantique (ESWC2014[24]) et en 2015 il en est le président général (ESWC2015[25]). Il est ensuite nommé membre du comité de pilotage d'ESWC jusqu'en mai 2019[26].

Dans les domaines de la représentation et de la gestion des connaissances il préside en 2009 la conférence IC[27] et en 2017 la conférence EGC[28].

Formation

Initialement bachelier du lycée Pothier d'Orléans, il effectue ses études d'ingénieur à l'INSA de Rouen choisissant le département Génie mathématique dont il sort major en 1998 et obtient un DEA en traitement de l'image à l'université de Rouen en parallèle. Durant cette période il commence à s'intéresser au Web et en 1995 donne ses premières formations au Web à ses co-promotionnaires de l'INSA et traduit en français l'un des premiers guides du HTML ("Bare Bones Guide to HTML"[29]). En 2002, il soutient un doctorat en informatique où il combine l'intelligence artificielle distribuée et l'ingénierie des connaissances[30], explorant les formalismes basés sur les ontologies informatiques et les architectures multi-agents[31] pour matérialiser et gérer des mémoires organisationnelles sous la forme de Web sémantiques d'entreprise[32]. Sa thèse est réalisée sous la direction de Rose Dieng-Kuntz. En 2003, en stage post-doctoral à l'université Carnegie-Mellon, il devient responsable du projet myCampus exploitant les formalismes du Web sémantique et les services Web pour intégrer la captation et prise en compte du contexte et le respect de la vie privée dans l'accès mobile aux applications du Web[33]. En 2008, il soutient une HDR sur la gestion des connaissances à base de graphes sur le Web[34].

Publications

Fabien est auteur et co-auteur de nombreuses publications déposées sur la plateforme HAL. On peut noter aussi deux ouvrages:

  • Rose Dieng, Olivier Corby, Fabien Gandon, Alain Giboin, Joanna Golebiowska, et al., Méthodes et outils pour la gestion des connaissances : une approche pluridisciplinaire du knowledge management. Dunod, p. 372, 2001, Informatiques - Série Systèmes d'information, 2-10-006300-6[35].
  • Fabien Gandon, Catherine Faron Zucker, Olivier Corby. Le web sémantique : Comment lier les données et les schémas sur le web ?,. Dunod, 2012, 9782100572946[36].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Inria, « Présentation - WIMMICS - Inria », sur Inria (consulté le 3 avril 2017)
  2. Bruno Bachimont, Fabien Gandon, Gautier Poupeau et Bernard Vatant, « Enjeux et technologies : des données au sens, Issues and technologies », Documentaliste-Sciences de l'Information, vol. 48, no 4,‎ , p. 24–41 (ISSN 0012-4508, lire en ligne)
  3. Thierry Viéville, « Podcast : le Web social », sur Binaire, Le Monde, (consulté le 2 août 2017)
  4. HAL, « CV HAL : Fabien Gandon », sur cv.archives-ouvertes.fr (consulté le 3 avril 2017)
  5. « Web sémantique et Web de données », sur FUN-MOOC (consulté le 19 mai 2017)
  6. Emmanuelle Delsol, « Tim Berners-Lee réaffirme les valeurs du Web qu'il a inventé - Technos et Innovations », L'Usine Nouvelle, usinenouvelle.com/,‎ (ISSN 0042-126X, lire en ligne)
  7. http://fabien.info/cv.html
  8. (en) Fabien Gandon (Editor), « GRDDL Use Cases: Scenarios of extracting RDF data from XML documents », sur www.w3.org (consulté le 19 mai 2017)
  9. (en) Fabien Gandon et Guus Schreiber, « RDF 1.1 XML Syntax », sur www.w3.org (consulté le 19 mai 2017)
  10. Emmanuelle Delsol, « Facebook, la fabrique des amis - Technos et Innovations », L'Usine Nouvelle, usinenouvelle.com/,‎ (ISSN 0042-126X, lire en ligne)
  11. « Le web, un projet qui fête ses 25 ans », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne)
  12. (en) Yuko Fukushima, « Semantic Web Technology », sur https://www3.nhk.or.jp/, NHK (Japan Broadcasting), (consulté le 2 août 2017)
  13. Meta Media, France Television, « MétaMedia,France Television : Interview Fabien Gandon (INRIA) @ Futur en Seine 2014 », (consulté le 19 mai 2017)
  14. La rédaction, « Fabien Gandon, Inria : Le Web dans 25 ans », Informatique News, InformatiqueNews.fr,‎ (lire en ligne)
  15. Dominique Cotte, Dominique Lahary, Françoise Genova et Fabien Gandon, « Les métiers, entre traditions et modernité, Professions, between traditions and modernity, Die berufe, zwischen tradition und moderne, Los oficios, entre tradiciones y modernidad », Documentaliste-Sciences de l'Information, vol. 50, no 3,‎ , p. 42–59 (ISSN 0012-4508, lire en ligne)
  16. « Conférence SemWeb.Pro » (http://www.semweb.pro/), sur www.semweb.pro (consulté le 19 mai 2017)
  17. (en) « WWW 2012 Reportage, Tim Berners-Lee, Fabien Gandon - vidéo Dailymotion » (http://www.dailymotion.com/video/xq8jok), sur Dailymotion, (consulté le 19 mai 2017)
  18. Le Monde Informatique, « Lyon : conférence WWW 2012 » (http://www.lemondeinformatique.fr/agenda/lire-lyon-conference-www-2012-du-w3c-6258.html), sur www.lemondeinformatique.fr, (consulté le 2 août 2017)
  19. « La richesse de Wikipedia associée à la puissance du Web sémantique! | WebTimeMedias » (http://www.webtimemedias.com/article/la-richesse-de-wikipedia-associee-la-puissance-du-web-semantique-20121121-51038), sur www.webtimemedias.com (consulté le 3 avril 2017)
  20. « Signature du partenariat Semanticpedia avec le Ministère de la Culture et INRIA | Wikimédia France » (http://www.wikimedia.fr/signature-du-partenariat-semanticpedia-avec-le-minist%C3%A8re-de-la-culture-et-inria), sur www.wikimedia.fr (consulté le 3 avril 2017)
  21. « DBpedia FR » (http://fr.dbpedia.org/), sur fr.dbpedia.org (consulté le 3 avril 2017)
  22. Camille Gévaudan, « Wikipédia va ménager les robots », Libération,‎ (lire en ligne (http://www.liberation.fr/ecrans/2012/11/21/wikipedia-va-menager-les-robots_953710))
  23. « Signature d'une convention-cadre avec Inria - Ministère de la Culture et de la Communication » (http://www.culturecommunication.gouv.fr/Presse/Communiques-de-presse/Signature-d-une-convention-cadre-avec-Inria), sur www.culturecommunication.gouv.fr (consulté le 3 avril 2017)
  24. « Organizing Committee », 11th ESWC 2014,‎ (lire en ligne (http://2014.eswc-conferences.org/organizing-committee.html))
  25. « Organizing Committee », 12th ESWC 2015,‎ (lire en ligne (http://2015.eswc-conferences.org/about-eswc-2015/organizing-committee))
  26. « Steering Committee », European Semantic Web Conference ESWC,‎ (lire en ligne (http://eswc-conferences.org/steering-committee))
  27. « Actes de la conférence IC2009 » (http://ic2009.inria.fr/docs/Actes_IC2009.pdf)
  28. (en) « Comité de programme – EGC 2017 » (http://egc2017.imag.fr/comite-de-programme/), sur egc2017.imag.fr (consulté le 19 mai 2017)
  29. (en) « Bare Bones Guide to HTML » (http://werbach.com/barebones/download.html), sur werbach.com, (consulté le 2 août 2017)
  30. Gandon, Fabien, « Distributed artificial intelligence and knowledge management : ontologies and multi-agent systems for a corporate semantic web », http://www.theses.fr/,‎ (lire en ligne (https://www.theses.fr/2002NICE5773))
  31. « Distributed artificial intelligence and knowledge management [Texte imprimé] : ontologies and multi-agent systems for a corporate semantic web / par Fabien Gandon  ; sous la dir. de Rose Dieng-Kuntz - Sudoc » (http://www.sudoc.fr/076339653), sur www.sudoc.fr (consulté le 2 août 2017)
  32. (en) « Distributed Artificial Intelligence And Knowledge Management: Ontologies And Multi-Agent Systems For A Corporate Semantic Web, Thèse Fabien Gandon sur HAL » (https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00378201), sur archives-ouvertes.fr, (consulté le 3 avril 2017)
  33. (en) « Ambient Intelligence: The MyCampus Experience, CMU Report » (http://reports-archive.adm.cs.cmu.edu/anon/isri2005/CMU-ISRI-05-123.pdf), sur cs.cmu.edu, (consulté le 3 avril 2017)
  34. « Graphes RDF et leur Manipulation pour la Gestion de Connaissances, HDR Fabien Gandon, HAL » (https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00351772), sur archives-ouvertes.fr, (consulté le 3 avril 2017)
  35. Dieng-Kuntz, Rose., Méthodes et outils pour la gestion des connaissances : une approche pluridisciplinaire du Knowledge Management, Dunod, (ISBN 2100063006, OCLC 881899852, lire en ligne (https://www.worldcat.org/oclc/881899852))
  36. Fabien Gandon, Catherine Faron Zucker et Olivier Corby, Le Web sémantique : comment lier les données et les schémas sur le Web?, Dunod, (ISBN 2100572946, OCLC 795501050, lire en ligne (https://www.worldcat.org/oclc/795501050))

Liens externes

  • Site officiel (http://fabien.info)
  • Publications de Fabien Gandon (https://scholar.google.com/citations?user=PVfj-SAAAAAJ&hl=fr) sur Google Scholar
  • Publications de Fabien Gandon (https://cv.archives-ouvertes.fr/fabien-gandon) sur HAL
Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).