Encyclopédie Wikimonde

Fabrice Pothier

Aller à : navigation, rechercher
Fabrice Pothier

Fabrice Pothier (né le ) est un expert politique français. Il est activement engagé au sein de La République en Marche et il est chef des affaires stratégiques dans le cabinet de conseil Rasmussen Global créé par Anders Fogh Rasmussen [1].

Biographie

La Commission Transatlantique pour l'Intégrité Électorale

Depuis 2018, Pothier est conseiller spécial auprès de la commission transatlantique pour l'intégrité électorale qu’il a co-fondé avec Mr Rasmussen. La comission réunissant des leaders politiques et du secteur prive tel que Joe Biden et Nick Clegg [2].

OTAN, Think-Tanks, et ONGs

Entre 2010 et 2016, Pothier a été directeur de la prospective politique auprès du Secrétaire général de l’OTAN, il a été auparavant de 2006 à 2010 directeur fondateur de Carnegie Europe, une organisation qui est devenue l'un des principaux think-tanks européens sur les questions de politique étrangère et de stratégie[3],[4].

Au début des années 2000, Pothier a cofondé le Conseil de Senlis, plus tard rebaptisé Conseil international sur la sécurité et le développement, un projet fondé par le Réseau des fondations européennes[5]. Il a mené une campagne pour une politique plus progressiste en matière de drogue. Il a établi un partenariat avec la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Il a milité en Afghanistan contre la « guerre contre la drogue » et il a été le premier à publier un rapport sur l'insurrection dans la province de Helmand[6].

Pothier est chercheur associé auprès de l’International Institute of Strategic Studies et publie régulièrement sur les relations internationales dont tout récemment un article dans Survival sur la politique de sanctions UE-UK après le Brexit, ou une tribune dans Le Monde sur les élections européennes de 2019[7],[1].

Fabrice Pothier est énarque (promotion Valmy, 1996-1998)[8].

Activité au Sein de la REM

Pothier est activement engagé au sein de La République en Marche[9],[10]. En 2018, il est devenu connu parmi les marcheurs pour sa manière non conventionnelle de promouvoir l’Europe[11]. Il a parcouru seul à vélo 700km pour relier le sud-ouest de la France au nord de l’Espagne et pour aller à la rencontre des français et parler de l’Europe[12].

Selon Politico Europe, Pothier est un candidat a suivre pour liste En Marche pour les élections européennes de 2019. Il vise l'augmentation de la transparence des entreprises technologiques, le rapprochement entre la technologie et la politique de sécurité, et le renforcement des sanctions imposées aux États responsable pour la cyberagression.

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).