Encyclopédie Wikimonde

Fadila Mehal

Aller à : navigation, rechercher

Fadila Mehal, femme politique française, féministe, membre du MoDem, est née en 1954 à Cherchell (Algérie). Elle est directrice de de la culture et de l'information dans un établissement public national.

Son parcours

Fadila Mehal est très jeune quand sa famille s'installe en France. Après avoir obtenu le baccalauréat à Lille , elle repart durant 4 années pour Alger où elle s'inscrit à l'Institut d'études politiques et à l'Ecole de journalisme d'Alger et travaille en tant que journaliste-productrice à la radio nationale.

De retour en France, elle obtient un DEA en communication globale au Celsa,administre une maison de jeunes et de la culture dans la Métropole lilloise en 1983. En 1996, elle est nommée directrice régionale du FASILD (Fonds d'aide et de soutien pour l'intégration et la lutte contre les discriminations).

En 2000, elle est alors nommée à la tête du Fasild dans le Languedoc-Roussillon puis en avril 2004, elle occupe le poste de conseillère chargée des associations au sein du Pôle Borloo au Ministère de la cohésion sociale. Elle a été membre par deux fois de la section des affaires sociales du Conseil économique et social de 2000 à 2004 et de 2005 à 2007. Durant ces 28 années d'engagement social et culturel, elle a parallèlement enseigné à l'IUT carrières sociales de Tourcoing et à l'Université Paul Valéry de Montpellier (DESS remédiation sociale et culturelle)

Actuellement directrice de de la culture et de l'information à l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (ACSé), Fadila Mehal est chevalier de l'ordre de la Légion d'honneur, mariée et mère de trois enfants.

Son engagement

En 1995, elle s'engage politiquement à Roubaix aprés sa rencontre avec André Diligent car elle est séduite par son humanisme et sa vision ouverte du pluralisme politique. Elle milite alors pour la promotion des femmes et des minorités dans le domaine politique, social et culturel.. Proche de Jean-Louis Borloo, elle devient membre du comité exécutif du parti radical valoisien.

En mai 2007, elle rejoint le MoDem dès sa création et elle est candidate aux élections législatives de juin 2007 dans la 19e circonscription de Paris (Goutte d'or, Chapelle, la Villette) face au député socialiste sortant Daniel Vaillant. Pour cette première tentative, aprés une campagne très courte elle a obtenu le score de 8,2%, passant ainsi avant les verts de l'arrondissement, pourtant très enracinés.

Au plan associatif, Fadila Mehal a fondé et préside actuellement l'association Les Marianne de la diversité. Elle est membre de l'association « Femmes, Débat et Société ». Républicaine convaincue, elle milite depuis de longues années pour la laïcité et le pluralisme socle de notre "vivre ensemble" . Après le 11 septembre 2001, elle s'engage résolument dans le rapprochement des cultures et des religions ; Elle est aujourd'hui co-animatrice pour la France, avec Olivia Cattan présidente de Paroles de femmes, du réseau européen pour le dialogue judéo-musulman.Pour les municipales de mars 2008, Elle conduira la liste du mouvement démocrate dans le 4éme arrondissement de Paris dans la liste de Marielle de Sarnez . Elle sera en face de Dominique Bertinotti pour le PS et de Vincent Roger pour l'UMP. Cette élection sera très regardée et commentée, elle sera décisive dans un arrondissement où la score du Modem sera incontournable et pourra faire basculer la majorité.

Articles de référence

Jeune Afrique - 2005

Liens externes


Cet article « Fadila Mehal » est issu de Wikimonde Plus.