Encyclopédie Wikimonde

Ferri Briquet

Aller à : navigation, rechercher
Ferri Briquet
Naissance (60 ans)[1] 
Vézelise, Meurthe-et-Moselle, Lorraine, France[1]
Nationalité Française
Diplôme
Profession
Enseignant-chercheur, directeur de maison d'édition et auteur
Activité principale
Distinctions

Ferri Briquet, né le 22 novembre 1958 à Vézelise, est un universitaire français, enseignant-chercheur à l'Université de Lorraine. Ses travaux de recherches portent principalement sur l'impact des nouvelles technologies sur les comportements des individus dans les organisations notamment les conséquences de l'usage de l'internet sur les interactions entre les individus. Il a été successivement vice-président de l'Université chargé du conseil scientifique, puis vice-président chargé de la communication. Il est membre de l'Académie Lorraine des Sciences et l'Académie Européenne Interdisciplinaire des Sciences.

Spécialiste de l'image, il pratique la photographie d'Art ; il est également écrivain.

Biographie

Enfance et adolescence

Son père, combattant de la France Libre, a effectué une carrière dans la production textile. Sa mère, érudite passionnée d'histoire de la Lorraine est une descendante de Joseph Magnien (1810-1892) qui fut trois fois maire républicain de Remiremont entre 1848 et 1875. Ferri Briquet nait en 1958 à Vézelise. Il lui fut donné un prénom tiré de l'histoire locale, celle des ducs de Lorraine. En 1962, ses parents, victimes de la crise du textile, s'installent à Nancy où Ferri Briquet effectue sa scolarité primaire et secondaire[1]. À 17 ans, il quitte le domicile familial pour s'embaucher comme ouvrier agricole sur une petite exploitation dans le Sud du Saintois.

Formation, études

Il passe par correspondance un Diplôme d'Études Comptables Supérieures au Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris. Professeur certifié, il est affecté, en 1983, au lycée Henri Poincaré de Bar-le-Duc jusqu'à son détachement, en 1985 au département informatique de l'IUT de l'Université de Metz. Au cours de cette période, il décide de s'orienter vers la recherche et passe un DEA en Génie des Systèmes Industriels à l'Institut National Polytechnique de Lorraine (INPL). À l'issue de ce diplôme industriel, il participe à la création d'un petit groupe de recherche à l'Université de Metz à l'interface des Sciences de Gestion, de l'Analyse de Données et de l'Intelligence Artificielle et s'inscrit en thèse.

Il soutient, en 1992, un Doctorat en Sciences de Gestion à l'Université des Sciences et Technologies de Lille. Ensuite il poursuit ses travaux et soutient, en 1997, une Habilitation à Diriger des Recherches portant sur l'Aide à la décision et la structure de la décision[1].

Carrière

En 1992, il est reçu au concours de maître de conférences et intègre l'Université Nancy 2 [3]. Ses domaines de recherches relèvent alors de la sociologie des organisations et portent sur le comportement organisationnel et en particulier sur les effets de l'usage des NTIC (nouvelles technologies de l'information et de la communication) et des réseaux sociaux sur les comportements des individus dans les organisations. En juin 2013, lors du deuxième colloque international au Grand Salon de l'Hôtel de ville de Nancy Place Stanislas il est intervenu pour parler des indices et des traces susceptibles d'être laissés par l'usage des Nouvelles Technologies [4]. "Ferri Briquet a analysé les empreintes laissées par la souris sur la toile" [5] .

Engagement

Responsable du DESS CAAE (Certificat d'Aptitude à l'Administration des Entreprises) de l'IAE de Nancy. À partir de 1993, il développe la formation continue, à Nancy et dans la Région Lorraine, par la délocalisation de cette formation dans les territoires éloignés des grands centres universitaires : Epinal (88), Saint Dié (88), Bar-le-Duc (55), Chaumont (52), ainsi qu'aux Antilles. Il l'implante également à l'international, tout d'abord à Luxembourg, puis au Gabon, en Bulgarie et crée l'institut Franco-Russe de Gestion de l'Académie d'Économie Nationale de Moscou, qu'il dirigea de 1997 à 2000[1]. En 1996, il est nommé chargé de mission à la formation continue de son établissement. Entre 2003 à 2006, il rejoint la Cellule de Formation à Distance dans laquelle il y effectue des travaux de recherche sur la pratique de la formation à distance.

Il a été membre élu du Comité Technique Paritaire des Universités (CTPU), de 2003 à 2006 et membre du Comité National d'évaluation des licences professionnelles, de l'Agence d'Évaluation de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur (AERES)[6].

Recherche interdisciplinaire

Ferri Briquet est vice-président de l'université Nancy 2, de juin 1999 à février 2006. Durant un premier mandat (19992002) il assure la présidence du Conseil Scientifique de l'Université puis à partir de 2002, a été chargé du Développement et de la Communication[2]. De 2006 à 2008 il dirige le Master Sciences de Gestion - Recherche de l'Université Nancy 2.

Diffusion de la connaissance scientifique et vulgarisation

En octobre 2006, il prend la direction des Presses Universitaires de Nancy [2]. Il relance et développe ce service d'édition avec une petite équipe de quatre personnes, jusqu'à en faire l'une des principales maisons d'édition universitaire en France. Celle-ci compte plus de 900 titres d'ouvrages scientifiques à son catalogue et en édite une quarantaine de nouveaux par an. À la suite de la fusion des universités Lorraines, cette maison d'édition devient la seule maison d'édition scientifique, universitaire de la Région Lorraine. Sous la dénomination de PUN – Éditions Universitaires de Lorraine. Soucieux de vulgarisation et du développement de l'accès à la culture au plus grand nombre, il crée une collection regroupant des essais et des textes libres de scientifiques : la collection « Pour Ainsi Dire » [7].

Actions politique, sociale, artistique

Considérant que la formation à la connaissance et à un métier n'est pas le seul moyen à la disposition des universités pour former les étudiants, il crée, en 1998, le service culturel de l'Université Nancy 2 et devient chargé de mission à la culture. En 2011, il sera à nouveau sollicité comme chargé de mission Arts et Culture de l'université Nancy 2. Ferri Briquet, passionné de littérature et de théâtre a permis la création au Théâtre Gérard-Philipe (Frouard) de la pièce « Les Mariés de la Tour Eiffel » de Jean Cocteau, en collaboration avec le Théâtre Universitaire de Nancy et dans une mise en scène de Denis Milos [1]. Ses compétences dans le domaine de l'écriture, l'ont conduit à assurer des enseignements de méthodologies de la recherche dans le domaine du cinéma et de l'audiovisuel à l'Institut Européen du Cinéma et de l'audiovisuel de Nancy. Il pratique l'écriture de fiction marquée par le roman : « La Dame de Vézelise », des articles et les adages d'Anselme de la Filasse.

Engagements - Prises de position

Ses préférences politiques vont à Proudhon et au républicain radical-socialiste Georges Clemenceau[1].

Sociétés et académies

Ferri Briquet est membre de l'Académie Européenne Interdisciplinaire des Sciences (AEIS). Il est également sociétaire de l'Académie Lorraine des Sciences où il va intervenir le 9 juin 2016 avec le sujet « Pour une approche sociale du stress » [2],[8].

Il a été membre en 2004 et 2005 du Comité Permanent sur l'enseignement supérieur et la recherche (Higher Éducation and Research Standing Commmitte) de la structure pan-européenne de l'Internationale de l'Éducation (Éducation International), organisme consultatif auprès d'un grand nombre d'organisations internationales, dont l'UNESCO, l'Organisation internationale du travail (OIT), le Bureau international d'éducation (BIE), la Banque mondiale, l'Organisation mondiale de la santé (OMS), ONUSIDA, l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC). Enfin, il a également été membre de la Commission Archives Orales du Conseil Supérieur des Archives de 2002 à 2006 [6].

Distinctions et décorations

Ferri Briquet est officier des Palmes académiques depuis 1961 [2].

Œuvres

Ouvrages scientifiques

Ferri Briquet en dédicace au Livre sur la place, Nancy
  • Organisés par le stress – Les interactions sociales entre sourire, angoisse et refus, collection Pour Ainsi Dire, Presses Universitaires de Nancy, 2014 [9]. Il s'agit d'une réflexion abordant la façon dont les individus construisent leur dimension sociale en subissant des situations angoissantes par lesquelles les groupes et la société jouent un double rôle de protection et de contrainte, favorisant le développement du mal-être contemporain qu'est le stress. Dans ce texte, les angoisses de la vie sociale sont abordées comme des phénomènes incontournables au caractère à la fois bénéfique et destructeur, qui sont à la base de nos comportements collectifs et qui nous construisent [10].
  • Les plans de financement, Collection Gestion Poche, Economica, 1997
  • Comptabilité générale – Pour les non-comptables, Eyrolles, 1992
  • Comptabilité générale à l'usage des scientifiques et des littéraires, Eyrolles, 1989

Roman

Ferri Briquet est l'auteur du roman La Dame de Vézelise publié en 2013 [15],[16]. Cet ouvrage a été sélectionné dans la catégorie littérature pour participer au prix Erckmann-Chatrian, édition 2013 [17],[18].

"Avec La Dame de Vézelise, Ferri Briquet réussit la prouesse de parler de la fin de vie d'une personne âgée en racontant l'histoire de trentenaires" [19]

Articles de fiction

Ferri Briquet est l'auteur de l'article « Le dernier changement » publié dans la revue Les Refusés en septembre 2012. Dans cette même revue il écrit les articles « L'attente » et « Vennelle ? Venette ! » publiés respectivement en septembre 2013 et en septembre 2014.

Il est également l'auteur des adages d'Anselme de la Filasse, publiés en blog.

Exposition de photographies

L'exposition « Visite à l'intérieur de la terre » à l'occasion de la 18ème Biennale Internationale de l'Image a eu lieu au Château de Madame de Graffigny à Villers-lès-Nancy [20],[21],[22].

« Visite à l'intérieur de la terre » a aussi fait l'objet d'un exposition temporaire à l'agence Bertrand Croisille Immobilier à Nancy [23].

Références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5 et 1,6 Procès-verbal de la séance de l'Académie Lorraine des Sciences du jeudi 12 janvier 2012
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4, 2,5, 2,6, 2,7, 2,8 et 2,9 CEREFIGE, Centre Européen de Recherche en Économie Financière et Gestion des Entreprises
  3. Liste de qualification aux fonctions de maître de conférences arrêtée par la section no 06 du Conseil national des universités (Sciences de gestion) pour une période de quatre ans prenant effet le 9 novembre 1992
  4. [http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100490320&fa=sommaire Le geste et la trace Actes du deuxième colloque international - 19, 20 et 21 juin 2013 - Grand Salon de l'Hôtel de ville de Nancy - Place Stanislas]
  5. Colloque Nancy : la trace peut être trompeuse
  6. 6,0 et 6,1 Blog universitaire de Ferri Briquet - Université de Lorraine
  7. Pour Ainsi Dire, sortir des amphis et des labos
  8. programme 2015-2016 Académie Lorraine des Sciences
  9. Organisés par le stress – Les interactions sociales entre sourire, angoisse et refus
  10. > Organisés par le stress
  11. Comment l'internet nous transforme - La socialisation dans l'univers numérique
  12. Ferri Briquet
  13. Ferri Briquet. « Comment l'internet nous transforme. La socialisation dans l'univers numérique »
  14. émission la voix est libre - Samedi 27 avril - Réseaux sociaux : peut-on vivre sans?
  15. La Dame de Vezelise
  16. Ferri Briquet à Chopin
  17. Erckmann-Chatrian : la sélection
  18. Mylorraine
  19. PRECIS
  20. Ferri Briquet - Visite à l'intérieur de la terre
  21. à l'affiche au Grand Nancy - Biennale Internationale de l'Image
  22. Vernissage de l'exposition Visite à l'intérieur de la Terre - Ferri Briquet
  23. Bertrand Croisille Immobilier à Nancy Agence immobilière

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Cet article « Ferri Briquet » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).