Encyclopédie Wikimonde

Festival Sur les pas de mon oncle

Aller à : navigation, rechercher

Le Festival Sur les pas de mon oncle est un festival du court métrage européen, fondé en 2003, se déroulant chaque année à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne, France) au mois d'octobre[1]. Ce festival a pour but de reconnaître et d'aider les jeunes réalisateurs amateurs de courts métrages. Le nom du festival, Sur les Pas de Mon Oncle, est une référence au réalisateur français Jacques Tati, qui tourna le film Mon oncle à Saint-Maur-des-Fossés en 1958.

Édition 2003 (1er festival)

La 1re édition s'est déroulée du 17 au 19 octobre 2003.

Palmarès

Édition 2004 (2e festival)

La 2e édition s'est déroulée du 15 au 17 octobre 2004[2].

Palmarès

  • Grand prix : Calicot de Virginie Sarah Gurevick
  • Prix du jury : Aligato de Maka Sidibé
  • Prix du scénario : Box de Julien Cretin
  • Prix du Lido : Dans la peau d'un français libre de Claire Pillet et Adèle Fouqueré
  • Prix coup de cœur du public : Cavanimox de Cyril Tchernomordick
  • Mention spéciale meilleure image : Ravensburger de Hugo Boris ; Et tout au bout de Théa Lozneanu
  • Mention spéciale meilleur son : La solitude de l'éboueur sans camion de Jean-Marc Peyrefitte
  • Mention spéciale meilleur comédien : Trivial de Boris de Wazières
  • Mention spéciale meilleur montage : Near life experience de David Cangardel

Édition 2005 (3e festival)

La 3e édition s'est déroulée du 14 au 16 octobre 2005[3].

Palmarès

  • Grand prix : A voix basse de Gary Collins et Vittorio Bettini
  • Prix du jury : J'ai vomi dans mes cornflakes de Pierrick Servais
  • Prix du scénario : Black Shabbat de Benjamin Alimi
  • Prix de la meilleure musique : Aujourd'hui 16 janvier de Bastien Simon
  • Prix du Lido : Le fumeur de cigare de Antoine Roegiers
  • Prix coup de cœur du public : Psycocose de Nadia Jandeau et Pierre Bénézit
  • Prix coup de pouce : Paris Luxembourg de Olivier Braunstein
  • Mention spéciale humour : Microwave de P. Lopez, F. Xavier Nhieu et J. Passerin, B. Houtin
  • Mention spéciale meilleure image : Pilou de Claudine Natkin
  • Mention spéciale meilleur son : Caline mais cruelle de Nicolas Ragni ; Je survivrai de Nicolas Vallée et Quentin Darmon
  • Mention spéciale meilleur comédien : Je survivrai de Nicolas Vallée et Quentin Darmon
  • Mention spéciale meilleur montage : J'ai vomi dans mes cornflakes de Pierrick Servais

Édition 2006 (4e festival)

La 4e édition s'est déroulée du 13 au 15 octobre 2006[4].

Palmarès

  • Grand prix : Click clack de T. Wagner et A. Frechinos et V. Moulin
  • Prix du jury : Carnegami de Cagla Zencirci
  • Prix du scénario : Casse pieds de François Bobinet
  • Prix Jury jeune : Pariswood de Edouard Picard
  • Prix de la meilleure musique : Mademoiselle Bulle de Marie Giraudet
  • Prix du Lido : Les proverbes flamands de Antoine Roegiers
  • Prix coup de cœur du public : Le bourreau des innocents de Farid Dms Debah
  • Prix coup de pouce : Rani Rajah de Marjolaine Boully
  • Mention spéciale meilleur comédien : Paris VS Banlieue de Uda Benyamina
  • Mention spéciale meilleur son : Coucou Clock de Andras Fobis et F Cailleau ; Les gros mots de Yves Rousselet
  • Mention spéciale meilleur montage : Triumphant de Boris de Wazières
  • Mention spéciale meilleure image : Papillon de Zihi Zang

Édition 2007 (5e festival)

La 5e édition s'est déroulée du 12 au 14 octobre 2007.

  • Grand Prix : La cavale épique de Paolo ZAPPA de Pierre de CABISSOLE avec Habib KADI
  • Prix du Jury : Pourville de Juliette BAILY
  • Prix coup de pouce : 13 ans de Rudi ROSENBERG
  • Prix du Lido : A côtés de ses pompes de Marie CURTIL et Cyril GOUGAUD
  • Prix coup de cœur du public : Zéro kilomètre heure de Mélodie GRUMBERG
  • Prix jeune réalisateur : Regarde moi d’Etienne PERRIN
  • Prix du scénario offert par la Ville de Joinville le Pont : J’arrive de Fabien GAZANHES
  • Mention meilleur son : J’arrive de Fabien GAZANHES
  • Mention meilleur image : Indifférence de Camille PALENI
  • Mention meilleur montage : Albert de Michael GIRAUD et Guillaume DESBOIS
  • Mention meilleure comédienne : Lamb to the slaughter de Pauline BOCCARA
  • Prix UCMF de la meilleure musique originale : Indifférence de Camille PALENI

Palmarès

Édition 2008 (6e festival)

La 6e édition s'est déroulée du 17 au 19 octobre 2008[5].

Palmarès

  • Grand prix : The note de Jon Greenhalgh
  • Prix du jury : La théorie des ensembles de J. Hamon Damourette et J. Ekam'Changama et M. Hericher
  • Prix du scénario : Séquence 1 plan 2 de Rémi Durin
  • Prix du Lido : Pretty hugly de Marie Breda
  • Prix coup de cœur du public : Bagatelle de Christophe Switzer
  • Prix coup de pouce : Jérôme de Philippe Deschamps
  • Mention spéciale meilleure image : Animadanse de J. Badoit et B. De Becque et L. Liberlin
  • Prix UCMF de la meilleure musique originale : Rêves et veillées de David Baudry ; La séquence de spectateur de Atelier vidéo Collège la Source de Meudon
  • Mention spéciale meilleur montage : L'accouchement de Wendy de Lewis Eizykman
  • Mention spéciale meilleur son : Bubble fish de Myriam Smyczynski
  • Mention spéciale meilleure comédienne : décerné à Anne Elizabeth Blateau pour Salut Peter de Jules Thenier

Édition 2009 (7e festival)

La 7e édition s'est déroulée du 16 au 18 octobre 2009[6].

Palmarès

  • Grand prix : La petite sirène de Adrien Beau
  • Prix du jury : Dans la tête de Alan Sellier, Anthony Gilles et Grégory Damour et Maxime Entringer
  • Prix du scénario : Branchés de Gautier Dulion
  • Prix du Lido : Across the border de Gaïa Giafferi
  • Prix coup de cœur du public : Un dimanche après-midi de Rémy Caetano
  • Prix coup de pouce : Accordez-moi de Mikaël Buch
  • Meilleure animation : Le fortepeuille de Alexandre Geny et Weiqi Ma
  • Prix Premium films : Première classe de Antoine Jesel
  • Meilleur montage : Un château en mer de Bärber Pfander
  • Meilleure image : Patterns of birds de Auguste Rahmberg
  • Meilleure comédienne : décerné à Marie Payen pour Et moi ? de Cyprien Vial
  • Meilleur son : La petite sirène de Adrien Beau
  • Prix UCMF de la meilleure musique originale : East Side Folie de Atelier audiovisuel du collège Emile Verhaeren

Édition 2010 (8e festival)

La 8e édition s'est déroulée du 15 au 17 octobre 2010.

Palmarès

Édition 2011 (9e festival)

La 9e édition s'est déroulée du 14 au 16 octobre 2011[7].

Palmarès

  • Grand prix : Pyskessa de Kirran Bruce
  • Prix du jury : Alfred (or the story of a wonder fish) de Mathieu Rigot
  • Prix du scénario : 46 cm de Teresa Bandini
  • Prix du Lido : Little man de Andrew Neymarc
  • Prix coup de cœur du public : Il faut qu'on parle de Raphaël Kenzey
  • Prix coup de pouce : Au revoir Bonaventure de Raphaël Rivière
  • Meilleur son : L'herboriste de Denis Duchesnay
  • Meilleure animation : Qëhnëlo - la passeuse d'Ames de Julie Ferrand
  • Meilleure comédienne : Pyskessa de Kirran Bruce
  • Prix Premium films : Parigot de Medhi Alavi
  • Prix jeune réalisateur : Dialogues de sourds de Quentin Lourenco
  • Prix UCMF de la meilleure musique originale : Miscellanées de Anne-Lise King
  • Meilleure image : Miscellanées de Anne-Lise King
  • Meilleur montage : Alfred (or the story of a wonder fish) de Mathieu Rigot

Édition 2013 (10e festival)

La 10e édition s'est déroulée du 11 au 13 octobre 2013[8].

Palmarès

  • Grand Prix du festival : Petit Cœur réalisé par Uriel Jaouen Zrehen.
  • Prix du jury : Je suis fan de mon voisin réalisé par Olivier Riche.
  • Prix Coup de cœur du public : Le père Noël est mort réalisé par Valentin Marro.
  • Prix Jeune réalisateur (moins de 18 ans) : Et si… réalisé par Yassine Benhoumane.
  • Prix du Lido (réalisateur Saint-maurien) : I will grow réalisé par Hugo Pillard.
  • Prix du meilleur film d’animation : Vie et mort de l’illustre Grigori Efimovitch Raspoutine réalisé par Céline Devaux.
  • Prix du meilleur scénario : Cupidon réalisé par Simon Bau, Clémentine Choplain, Marie Ecarlat, Benoit Huguet et Julien Soulage.
  • Prix de la meilleure image : Hier j’étais deux réalisé par Sylvain Coisne.
  • Prix du meilleur son : Trognes réalisé par David Le Meur.
  • Prix du meilleur montage : Jungle réalisé par Eponine Momenceau.
  • Prix du meilleur comédien ou de la meilleure comédienne : Clémence Laboureau dans Petit Cœur réalisé par Uriel Jaouen Zrehen.
  • Mention spéciale du président du jury : 32 boulevard Magenta réalisé par Nadège Abadie.

Édition 2014 (11e festival)

La 11e édition s'est déroulée du 10 au 12 octobre 2014[9].

Palmarès

  • Prix de la meilleure image : ATOME, Réalisation : Adrien Cappa-Chloe Mille-Valentin Tuil
  • Prix du meilleur son : EKTASIS, Réalisation : Mathieu Gaillard-Vrignaud – Priscilla Saada
  • Prix du meilleur montage : UN CONTE, Réalisation : Guillaume Arantes
  • Prix de la meilleure animation : Réalisation: SPOTTED, Réalisation : Yoann Bomal – Estelle Chaloupy – Cyrille Chauvin – Sarah Colmet Daâge – Karina Gazizova – Jeanne Sylvette Girau
  • Prix de la meilleure comédienne : Swann PÉRISSÉ dans le film BRÉSIL, Réalisation : Nathalia Mikhalicov Konchalovsky
  • Prix du meilleur comédien : Étienne BEYDON dans le film QUIPROQUO, Réalisation : Lola Heude – Benoît Chauvin – Etienne Beydon
  • Coup de cœur du public : QUIPROQUO, Réalisation : Lola Heude – Benoît Chauvin – Etienne Beydon
  • Prix du meilleur scénario : LE CONCOURS D’ANATOLE, Réalisation: François Cougnon
  • Prix du Lido : ENDLESS, Réalisation : Quentin Keriven
  • Prix du Jury : QUIPROQUO, Réalisation : Lola Heude – Benoît Chauvin – Etienne Beydon
  • Grand Prix du Festival : FAIT DIVERS, Réalisation : Marjolaine Pinel

Notes et références

  1. http://www.le-court.com/festivals/festival_fiche.php?festival_id=417
  2. « Palmarès du Festival Sur les Pas de Mon Oncle 2004 », Lecourt.com (consulté en 2004)
  3. « Palmarès du Festival Sur les Pas de Mon Oncle 2005 », Lecourt.com (consulté en 2005)
  4. « Palmarès du Festival Sur les Pas de Mon Oncle 2006 », Lecourt.com (consulté en 2006)
  5. « Palmarès du Festival Sur les Pas de Mon Oncle 2008 » (http://www.le-court.com/festivals/festival_fiche.php?festival_id=417&precedente_id=1566#precedente), Lecourt.com (consulté en 2008)
  6. « Palmarès du Festival Sur les Pas de Mon Oncle 2009 » (http://www.le-court.com/festivals/festival_fiche.php?festival_id=417&precedente_id=1858#precedente), Lecourt.com (consulté en 2009)
  7. « Palmarès du Festival Sur les Pas de Mon Oncle 2011 » (http://www.le-court.com/festivals/festival_fiche.php?festival_id=417&precedente_id=300000031#precedente), Lecourt.com (consulté en 2011)
  8. « Edition 2013 | Festival du Court-Métrage de Saint-Maur », sur www.saintmaur-court-metrage.com (consulté le 3 juin 2016)
  9. « Edition 2014 | Festival du Court-Métrage de Saint-Maur », sur www.saintmaur-court-metrage.com (consulté le 3 juin 2016)

Lien externe


Cet article « Festival Sur les pas de mon oncle » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).