Encyclopédie Wikimonde

Fondation Hopale

Aller à : navigation, rechercher

Fondation HopaleLa page Modèle:Infobox/Pictogramme/medecine.css n’a pas de contenu.
120px
Présentation
Pays France
Site web http://www.fondation-hopale.org
Organisation
Type Fondation
Affiliation Adhérent FEHAP
Services
Service d’urgences Non
Nombre de lits 1 100

La fondation Hopale regroupe des établissements ESPIC (établissements de santé privés d'intérêt collectif) spécialisés du Nord-Pas-de-Calais, ayant une compétence reconnue en de multiples disciplines chirurgicales, de rééducation et des établissements d'accueil médico-sociaux.

Établissements

Le pôle hospitalier (ESPIC)

Les établissements ESPIC de la Fondation contribuent au Service public hospitalier français. La dénomination marquant cette implication était PSPH pour « participant au Service public hospitalier français ».

À Berck

  • l'Institut François Calot / Centre Hélio-Marin : chirurgie, médecine et rééducation ;
  • Le Centre Jacques Calvé : rééducation, réadaptation fonctionnelles spécialisées ;

À Fouquières-lez-Lens :

  • Le Centre Sainte Barbe : rééducation, réadaptation fonctionnelles spécialisées.

À Bailleul :

  • Le Centre Clair Séjour : rééducation, réadaptation fonctionnelles et convalescence.

À Arras :

  • Hopale Rééducation - Centre d'Arras : rééducation, réadaptation neurologique et orthopédique.

Le pôle médico-social

À Berck :

  • le Foyer d'Accueil Médicalisé « La Villa Normande » ;
  • la Maison d'Accueil Spécialisée pour traumatisés crâniens « La Clé des dunes » ;
  • l'Unité d'Évaluation, de Réentraînement et d'Orientation Sociale et professionnelle (UEROS) ;
  • l'Établissement d'aide par le travail (ESAT) ;
  • l'Entreprise Adaptée (EA).

À Rang-du-Fliers :

  • l'Institut d'Éducation Motrice (IEM).

Historique

Jusqu'au début du XXe siècle, la ville de Berck était surtout connue pour son activité de pêche.

L'histoire raconte qu'une jeune femme appelée « Marianne toute seule » prenait en pension chez elle des enfants rachitiques et qu'elle les emmenait prendre l'air sur la plage de Berck. Un médecin remarqua alors que ces enfants reprenaient des forces et que l'air très riche en iode de la plage devait contribuer à leur rétablissement. Une réputation n'allait pas tarder à naitre pour le littoral berckois.

En quelques années des médecins au tempérament de pionnier firent de Berck une ville hospitalière renommée. Ce fut d'abord l'hôpital Maritime (APHP) qui fut érigé face à la Manche. Des médecins célèbres donnèrent leur nom aux hôpitaux berckois : l'hôpital Cazin-Perrochaud, l'hôpital Jacques Calvé, L'Institut François Calot, l'hôpital Bouville…

Du début du XXe siècle jusqu'aux années 1990, une grande énergie habita ces hôpitaux toujours au faîte des meilleurs traitements du moment pour les maladies liées aux problèmes osseux et sachant en permanence s'adapter aux besoins de santé. Des procédés révolutionnaires et utilisés mondialement étaient inventés, comme la tige Cotrel-Dubousset inventée et mise au point en 1983 par le Dr Yves Cotrel, spécialiste du rachis à l'Institut Calot.

Dans les années 1990, le ministère de la santé encourage les hôpitaux participant au service public hospitalier (PSPH) à mettre en commun leurs moyens pour réaliser des économies et être plus performants.

L'institut François Calot, la Fondation Franco-Américaine (Centre Jacques Calvé) et le Centre Hélio-Marin se regroupent. Cette première fusion donne naissance au « Groupe Hopale. »

Afin de correspondre aux besoins de santé en Nord/Pas-de-Calais, le Groupe Hopale ouvre aussi deux autres structures de rééducation à Bailleul et à Fouquières-lez-Lens.

En 2003, le Groupe Hopale devient la Fondation Hopale, reconnue d'utilité publique.

Elle fait partie de la Fédération des établissements hospitaliers et d'aide à la personne privés non lucratifs (FEHAP).

Actions

L'Handuro est un événement qui se déroule chaque année à la Fondation Hopale, à Berck. Sur une journée, il accueille des milliers de personnes handicapées et leur permet de pratiquer des activités sportives ou artistiques.

Notes et références

Lien externe

Cet article « Fondation Hopale » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).