Encyclopédie Wikimonde

Fondation Next Century

Aller à : navigation, rechercher
Logo

La Fondation Next Century (The Next Century Foundation NCF) est un think tank qui travaille sur différentes zones de conflits, dont en particulier le Moyen Orient. Créée en 1990 afin de promouvoir des forums de discussions non officiels entre Palestiniens et Israéliens, l’organisation élargira plus tard son action en opérant en Irak, Cachemire, Kosovo, Soudan, Égypte, Afghanistan, Yémen, Syrie et Libye.

Activités

La fondation se décrit comme un « think and do tank » éditant des rapports politiques, et facilitant le dialogue entre différents acteurs du Moyen orient. La plupart des travaux de la NCF se font en coulisses. Un large panel de travaux a été effectué depuis sa création, tels que:

  • La production d’une série de rapports concernant la situation politique et sécuritaire en Irak, les relations régionales et les territoires disputés (dont Kirkuk). Ces rapports sont en général le fruit de missions sur le terrain partout en Irak, dont certains territoires considérés comme les plus dangereux et instables[1].
  • La supervision des élections régionales, ainsi que parlementaires depuis 2005 (la supervision de la Fondation est la seule à avoir opéree au sein des zones vert et rouges de l’Irak)[2].
  • La production de rapports hebdomadaires sur la situation en Syrie depuis Juin 2012 a nos jours[3] .
  • La production de rapports sur le nombre de victimes de la guerre en Syrie depuis Juin 2012[4].

International media awards

Depuis 2005, chaque année à Londres, une remise des prix est organisée par the International Council for Press and Broadcasting (ICPB), organe subsidiaire de la NCF. Cette cérémonie à pour but de mettre en valeur la qualité du journalisme au Moyen orient. Le prix est décerné aux journalistes, ainsi qu'aux broadcasters qui , à travers la constante qualité de leurs travaux, favorisent une meilleure compréhension des individus et de la politique dans le monde. Bien que non limité à la région, le Prix porte historiquement une attention particulière au Moyen Orient et l’Asie du Sud[5].

En Septembre 2013, Le ICPB, fusionnent avec le Forum International de la Communication. Fusion qui mettra fin aux activités du ICPB, dont le Prix annuel de la presse, qui sera désormais décerné par le FIC.

Organisation

Les membres fondateurs sont des hommes d’affaires, politiciens, et diplomates. Parmi eux Claud Morris, Lord Arnold Weinstock, David Alliance, Baron Alliance CBE, Mr Jaweed al-Ghussein (http://en.wikipedia.org/wiki/Jaweed_al-Ghussein), Arnold Goodman, Baron Goodman (http://en.wikipedia.org/wiki/Arnold_Goodman,_Baron_Goodman) et Haim Yosef Zadok (http://en.wikipedia.org/wiki/Haim_Yosef_Zadok).

La foundation a pour Secrétaire Général William Morris et Maggie Tomkinson comme Coordinatrice. Hon Mark Gregory Hambley (http://en.wikipedia.org/wiki/Mark_Gregory_Hambley) (USA), David Alliance, Baron Alliance (http://en.wikipedia.org/wiki/David_Alliance,_Baron_Alliance) de Manchester (UK), Mrs June Jacobs (http://en.wikipedia.org/wiki/June_Jacobs) (UK),George Windsor, Earl of St Andrews (http://en.wikipedia.org/wiki/George_Windsor,_Earl_of_St_Andrews) (UK) forment le conseil d’administration.

Le comité consultatif de la Next Century Foundation inclut: Andrew Stone, Baron Stone of Blackheath (http://en.wikipedia.org/wiki/Andrew_Stone,_Baron_Stone_of_Blackheath); Lord Tugendhat (http://en.wikipedia.org/wiki/Christopher_Tugendhat,_Baron_Tugendhat); le Rt Hon Sir Jeremy Hanley (http://en.wikipedia.org/wiki/Jeremy_Hanley) KCMG; HE DR Mohamed Shaker; HE Mr Eric Roleau; HE Nasser Bin Hamad M. Al-Khalifa (http://en.wikipedia.org/wiki/Nasser_Bin_Hamad_M._Al-Khalifa).

Références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).