Encyclopédie Wikimonde

Fondation Vacances au cœur du patrimoine

Aller à : navigation, rechercher

La fondation Vacances au cœur du patrimoine, appelée en allemand Stiftung Ferien im Baudenkmal, a été créée en novembre 2005 par Patrimoine suisse[1],[2].

Il s’agit d’une organisation à but non-lucratif qui est opérationnelle depuis 2008. Elle est juridiquement indépendante du SHS mais elle s’implique fortement pour des valeurs similaires et dispose de leur soutien administratif.[3] Différents domaines importants (patrimoine, tourisme, recherche de fonds, architecture, etc.) sont représentés dans le conseil qui est constitué 5 à 7 personnes. De plus la fondation est soutenue par un second conseil[4]. Le secrétariat de la Fondation Vacances au cœur du patrimoine se trouve à la Villa Patumbah à Zürich[5].

Le but de cette fondation est de prendre en charge des bâtiments d’une grande valeur historique en danger, de les rénover et les louer comme appartements de vacances ainsi à transmettre les thèmes de l'architecture.

Activités

La fondation vacances au patrimoine s’engage sur tout le territoire suisse pour le maintien des bâtiments porteurs d’une grande valeur historique et contribue ainsi au maintien d’un paysage culturel et d’une image locale. La particularité étant que ces objets soigneusement restaurés sont à disposition de la population puisque les maisons peuvent être louées à des prix raisonnables. Beaucoup de ces monuments se situent dans des régions retirées. Vacances au patrimoine crée ainsi une base pour un tourisme durable et amène de la valeur ajouté à ces régions qui sont souvent touchées par une large dépopulation. En plus de la conservation de l’objet, la transmission et la sensibilisation à travers une expérience active sont au centre de ce projet[6],[7].

Bâtiments historiques de la Fondation

Bibliographie

Notes et références

  1. Vacances au cœur du patrimoine-Rétrospective dans Heimatschutz/Patrimoine: Les dix ans de Vacances au cœur du patrimone, p. 22.
  2. Stiftung vermietet eines der ältesten Urner Bauernhäuser für Ferien, Aargauer Zeitung, 28. Mai 2014
  3. Rolf Amgarten: Der alte Offizier klettert aufs Dach: Ab Ende April besitzt die Stiftung Ferien im Baudenkmal auch im Tessin ein Hotel für Gäste, welche geschichtsträchtige Mauern postmoderner Architektur vorziehen. In Russo im Onsernonetal öffnet bald die Casa Döbeli, Tessiner Zeitung, Epaper, 22. Januar 2010, Artikel 51
  4. Rapport Annuel Vacances au cœur du patrimoine, la fondation de Patrimoine suisse 2014, p. 31.
  5. Ein positives Signal setzen in Zehn Jahre Ferien im Baudenkmal (2/2015), Heimatschutz/Patrimoine, 2015, S. 7.
  6. Rapport Annuel Vacances au cœur du patrimoine, la fondation de Patrimoine suisse 2014, p. 4-5.
  7. Rapport Annuel Vacances au cœur du patrimoine, la fondation de Patrimoine suisse 2013, p. 6.
  8. 8,0 et 8,1 Vacances au cœur du patrimoine-Rétrospective-Chronologie in Zehn Jahre Ferien im Baudenkmal (2/2015), Heimatschutz/Patrimoine, 2015, S. 22.
  9. Rapport Annuel Vacances au cœur du patrimoine, la fondation de Patrimoine suisse 2012, p. 16.
  10. 10,0, 10,1 et 10,2 Vacances au cœur du patrimoine-Rétrospective-Chronologie in Zehn Jahre Ferien im Baudenkmal (2/2015), Heimatschutz/Patrimoine, 2015, S. 23.
  11. Rapport Annuel Vacances au cœur du patrimoine, la fondation de Patrimoine suisse 2012, p. 13.
  12. Rapport Annuel Vacances au cœur du patrimoine, la fondation de Patrimoine suisse 2014, p. 9.
  13. Rapport Annuel Vacances au cœur du patrimoine, la fondation de Patrimoine suisse 2013, p. 15.
  14. Rapport Annuel Vacances au cœur du patrimoine, la fondation de Patrimoine suisse 2012, p. 14.
  15. Rapport Annuel Vacances au cœur du patrimoine, la fondation de Patrimoine suisse 2014, p. 13.
  16. Rapport Annuel Vacances au cœur du patrimoine, la fondation de Patrimoine suisse 2013, p. 14.

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).