Encyclopédie Wikimonde

Fondation ch

Aller à : navigation, rechercher

La Fondation ch pour la collaboration confédérale est une organisation de droit privé de tous les cantons sise à Soleure. Le Conseil de fondation de la Fondation ch pour la collaboration confédérale est composé de 26 membres des différents gouvernements cantonaux. Elle a pour vocation de défendre le concept du fédéralisme et encourage la collaboration entre les cantons et la Confédération. Elle est en outre chargée de l'exploitation de la Maison des cantons à Berne, elle gère le secrétariat de la Conférence des gouvernements cantonaux (CdC) et organise des séminaires de formation pour les membres des gouvernements cantonaux.

La Fondation ch crée et renforce le lien entre les communautés linguistiques et œuvre à la préservation des langues et des cultures en Suisse. Depuis 1974, elle soutient, dans le cadre du projet Collection ch, la traduction d'ouvrages de littérature suisse contemporaine et s'engage depuis 1976 en faveur des échanges à l'intérieur des frontières nationales et entre la Suisse et d'autres pays.

La Fondation ch offre aujourd'hui une large gamme de programmes d'échanges en Suisse, en Europe et à l'international dans le domaine de la formation, de la formation professionnelle et des activités de jeunesse extrascolaires. Parmi les programmes d'échanges en Suisse figurent Pestalozzi (école obligatoire), Rousseau (école secondaire) et Piaget (formation professionnelle). Les programmes européens s'appellent Comenius (école obligatoire et école secondaire), Erasmus (hautes écoles), Leonardo da Vinci (formation professionnelle), Grundtvig (formation pour adultes) et Jeunesse en Action (activités jeunesse extrascolaires).

GO, le Centre suisse de compétence pour les échanges et la mobilité de la Fondation ch, conseille et accompagne les personnes intéressées avant, pendant et après les projets. Il facilite la prise de contacts avec d’autres interlocuteurs et accorde selon les programmes un soutien avec des fonds spécifiques. Ces offres reposent sur deux mandats de la Confédération: celui de 2010 du Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation pour la mise en œuvre des programmes européens Éducation et Formation tout au long de la vie (LLP) et Jeunesse en Action, ainsi que celui de 2011 de l'Office fédéral de la culture relatif à la gestion des échanges nationaux.

La présidence de la Fondation ch est assurée depuis 2013 par le conseiller d'État saint-gallois Benedikt Würth et la direction de la fondation par Sandra Maissen.

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).