Encyclopédie Wikimonde

Frédéric-Joël Guilledoux

Aller à : navigation, rechercher

Frédéric-Joël Guilledoux, né le 6 août 1965 à Marseille, est un journaliste et écrivain français.

Parcours journalistique

Après avoir débuté à Radio France en 1988, il rejoint la rédaction du "Provençal". Correspondant de "Groove" et de "World" pour le sud de la France dans les années 1990, il a participé à l'éclosion du rap et des musiques du monde. Il est un des fondateurs en 2000 de [http://"Marseille%20l'hebdo", http://marseille2008.wordpress.com/2008/01/16/la-phrase-du-jour-selon-fred-guilledoux-marseille-lhebdo/] un city-magazine. Responsable en 2008 de la rédaction de LaProvence.com, il s'occupe depuis 2010 de la rédaction investigation de "La Provence". Spécialiste des dossiers politico-judiciaires, il a particulièrement traité l'affaire Guérini. Il a également écrit pour "Géo", "Le Canard enchaîné" et "VSD".

Prix

Frédéric-Joël Guilledoux a été récompensé à trois reprises par la http://www.fondationvarenne.com/, la première fois en 2000.

Ouvrages

Frédéric-Joël Guilledoux a publié plusieurs ouvrages politiques, consacrés notamment à l'extrême droite dans le sud de la France. Il a également coécrit en 1996 la première biographie du groupe de rap IAM.

Bibliographie

1996: [http://"IAM,%20le%20livre" http://groupe-iam.blogspot.fr/2010/06/archive-la-tchatche-connection.html] (Plein Sud, Soleil) 2004: [http://"Le%20Pen%20en%20Provence" http://www.fayard.fr/frederic-joel-guilledoux] (Fayard) 2006: [http://"Tous%20candidats!%20(le%20poids%20des%20petits%20dans%20la%20présidentielle%202007)" http://www.fayard.fr/frederic-joel-guilledoux] (Fayard) 2007: [http://"Ma%20candidate%20(les%20dessous%20de%20la%20campagne%20de%20Ségolène%20Royal)", http://www.marsactu.fr/politique/la-campagne-des-primaires-sinvite-chez-les-libraires-32036.html] coécrit avec Patrick Mennucci (Albin Michel) 2013: [http://"Le%20Vrai%20Gilbert%20Collard%20(mission:%20"casse-couilles%20démocratique"), http://www.fayard.fr/frederic-joel-guilledoux] coécrit avec Laurent D'Ancona (Fayard)

Notes et références

Notes

Références

Article publié sur Wikimonde Plus.