Encyclopédie Wikimonde

Frédéric Blanc

Aller à : navigation, rechercher

Frédéric Blanc est un organiste et un improvisateur français né en 1967.

Biographie

Originaire du Sud-Ouest de la France, Frédéric Blanc improvisait déjà tout jeune au piano et à l'orgue, découvrant seul la musique.

Après ses études aux conservatoires de Toulouse et de Bordeaux, il se perfectionna auprès d'André Fleury, Marie-Claire Alain et Marie-Madeleine Chevalier. Lauréat de plusieurs concours internationaux (Concours international Grand Prix de Chartres (2e prix, 1996), Grand prix du Concours international de la Ville de Paris (Grand Prix d'improvisation, 1997), il mène une carrière de concertiste international : récitals en soliste ou avec orchestre, accompagnateur.

Parallèlement, Frédéric Blanc participe et anime des émissions radiophoniques, conférences et master classes (Royal Academy of Music, Londres…) sur la musique française ou l'improvisation dans toute l'Europe ainsi qu'aux États-Unis.

Il enseigne régulièrement dans plusieurs grandes universités américaines[réf. souhaitée] (Valparaiso (Indiana), Stanford (Californie), Holland (Michigan) et Evanston (Chicago), SMU (Dallas) et au Curtis Institute (Philadelphie), Ann Arbor (Michigan), Phoenix (Arizona), Los Angeles (Californie)[pertinence contestée] pour des master classes principalement autour de la musique française et de l'art de l'improvisation dont il est l'un des représentants les plus renommés.

Par ailleurs, il est l'invité de nombreux festivals internationaux[réf. souhaitée].

Frédéric Blanc est également membre de la Commission des orgues de la Ville de Paris[réf. nécessaire] et membre de la commission des orgues non protégées à la Direction de la Musique du ministère de la Culture.[réf. souhaitée]

Parmi ses enregistrements, pour les firmes Motette, EMI, Aeolus, Baroque Notes, signalons sa prédilection[non neutre] pour l'école d'orgue française et ses différents CD consacrés à l'improvisation tous salués par les critiques de nombreux pays.[réf. nécessaire]

Il est aussi l'auteur d'une étude consacrée à André Fleury (L'Orgue – cahiers et mémoires) et d'un ouvrage dédié aux mémoires et écrits de Maurice Duruflé (Ed. Séguier, Paris) ainsi que de plusieurs reconstitutions d'improvisations de Pierre Cochereau (Éd. Butz).

Depuis 1999, Frédéric Blanc est organiste-titulaire du Grand Orgue Aristide Cavaillé-Coll à l'Église Notre-Dame-d'Auteuil à Paris.[réf. souhaitée] Il est également président de l'association Maurice et Marie-Madeleine Duruflé[1].

Discographie

  • Live Improvisations (Aeolus AE-10091)
  • Hommage à André Fleury (Aeolus AE-10151)
  • Messe improvisée - 7 méditations sur le livre de la Genèse (Motette 11451)
  • Livre d'orgue improvisé (Motette 11831)

Bibliographie

Notes et références

  1. (en) James E. Frazier, Maurice Duruflé : The Man and His Music, Rochester (New York), University Rochester Press, (ISBN 9781580462273, lire en ligne), p. 7

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).